www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Dossiers > Les noms de famille > « Les Gauquelin », un site-modèle sur l’histoire d’un patronyme

« Les Gauquelin », un site-modèle sur l’histoire d’un patronyme

Le samedi 28 août 2004, par Thierry Sabot

Les sites consacrés à l’histoire d’un patronyme et à la généalogie d’une famille sont légion sur le web ! Pourtant bien peu offrent les qualités d’analyse et de présentation de celui consacré à l’étude du patronyme Gauguelin.

Pierre et Gérard Goglin, les concepteurs de ce remarquable site, descendent tous deux de deux individus différents, porteurs d’un même patronyme orthographié différemment : Pierre Le Goguelin (né au 17e siècle au Mesnil Rogues, dans l’Avranchin) pour le premier nommé et Philippe Gauquelin (né au 16e siècle, vivant à St Benoît des Ondes en Ille & Vilaine) pour le second. Pierre et Gérard ont travaillé, chacun de leur côté, à quelques centaines de mètres l’un de l’autre, à Versailles, sur le même sujet avant de se connaître. Sur cette page web, ils ont mis en commun le résultat de leurs recherches.

JPEG - 11.8 ko
Le lieu-dit, la Gauquelinière,
mentionné dès 1402 dans un acte de foi et d’hommage
(paroisse de Tirepied)

Le site vous propose de découvrir l’histoire d’un patronyme et la généalogie d’une famille « Les GAUQUELIN », leurs cousins et descendants : Gauclin, Gauclain, Gauguelin, Gauglin, Goguelin, Legoguelin, Goglins, Goglin...
Ils forment en effet une famille car ils descendent vraisemblablement d’un petit groupe d’individus comme en témoignent leur implantation initiale très limitée (Manche et Orne) et leur nombre modeste au 20e siècle (1513 naissances en 100 ans, en France, selon l’Insee, toutes orthographes confondues).

L’architecture de ce site s’articule autour de quatre rubriques qui permettent une étude exhaustive de ce patronyme :
Tout d’abord, les auteurs nous présentent l’histoire du patronyme :

Son origine, sans doute saxonne, et sont évolution étymologique et orthographique au fil des siècles (avec notamment une explication des causes probables de transformations du patronyme.

Puis les auteurs s’intéressent à l’implantation historique (avant et après les 16 ème siècle) et géographique du patronyme : cette étude est basée sur des textes divers (actes notariaux, cartulaires, histoire de Normandie.....) qui permettent de trouver des traces anciennes et discontinues du patronyme mais ne permettent évidemment pas de reconstituer les filiations avec précision (Un regret, mais de taille ! : il manque une bibliographie et les références précises des documents utilisés !).

Avant le 16 ème siècle, si les Gauquelin sont retrouvés uniquement en Basse Normandie (Avranchin et bocage de l’Orne), il n’est pas exclu qu’ils soient arrivés en Haute Bretagne dès le début du 15e siècle, notamment à la suite des expulsions de Normands vers certaines villes bretonnes à partir de 1415 au cours de la guerre de Cent Ans.

A partir du 16 ème siècle, si la zone de prédominance des Gauquelin ne change guère : elle reste la Basse Normandie, on constate notamment une extension vers les Ardennes, la région parisienne et les Pays de la Loire. Pour soutenir leur propos, les auteurs ont eu l’heureuse idée de comparer des cartes réalisées à partir de sources différentes.

On remarque que la répartition des présences en l’an 2000 (carte France Telecom) est presque superposable à celle des naissances pendant le siècle précédent (carte Insee). Enfin, la carte réalisée à partir des archives confirme la stabilité géographique du patronyme.

JPEG - 4.7 ko
D’après les archives
JPEG - 4.8 ko
D’après l’INSEE
JPEG - 43.2 ko
D’après France Telecom

Une troisième rubrique permet d’affiner nos connaissances sur ce nom en étudiant successivement les différentes branches géographiques : celle de Normandie, de Bretagne, de la région Centre, de Champagne-Ardenne, des Pays de la Loire, de Meurthe et Moselle, de Gironde et de la région parisienne.

Concernant la Bretagne, un tableau nous renseigne sur la mobilité des porteurs de ce patronyme dans le nord de l’Ille et Vilaine.

Enfin, une rubrique intitulée annexes rassemble des informations sur les Gauguelin retrouvés hors de France (Pays-Bas, Grande-Bretagne, Prusse, Pologne, Canada et Etats-Unis), des anecdotes sur quelques porteurs du patronyme et la présentation des auteurs du site.

JPEG - 3.2 ko
La mobilité des Gauquelin/Goguelin/Goglin
dans le nord de l’Ille et Vilaine

Au total, le site est dense, rapide, très bien organisé, complet et sérieux (malgré l’absence d’une bibliographie !). Ce site-modèle pour l’étude d’un patronyme s’adresse à tous ceux qui s’intéressent aux origines des noms de famille. Bref, un bel exemple qui devrait inspirer les généalogistes amateurs qui souhaitent afficher sur le web le résultat de leurs recherches anthroponymiques.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

12 Messages

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP