www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Chroniques de nos ancêtres > Chez nos ancêtres en Haut-Vivarais > La mort de Joseph Guironnet, militaire pendant le Premier Empire

La mort de Joseph Guironnet, militaire pendant le Premier Empire

Le jeudi 1er février 2007, par Michel Guironnet

Militaire de 32 ans décédé en 1812 « à l’hospice civil d’Aire, département de Landes », Joseph Guironnet est bien loin de son village natal en Ardèche ! Les guerres napoléoniennes en sont la cause.

Dans les registres de La Batie d’Andaure, à la date du 4 juillet 1812, est inscrit cet acte :

« Devant nous François DESCOURS, maire...sont comparus :

  • Antoine DELORME, demeurant en cette commune, profession de cultivateur, qui a dit être le beau-père du défunt ;
  • Joseph DELORME, profession de cultivateur, demeurant aussi dans cette commune, qui a dit être le beau-frère du défunt ;

lesquels nous ont déclaré que Joseph GUIRONNET, mari de Jeanne Marie DELORME, militaire âgé de trente deux ans, profession de cultivateur avant son départ, demeurant en cette commune avant son départ (aux Armées), fils de feu Joseph GUIRONNET et de Suzanne CHIROL, à leur décès demeurant à cette commune ; est décédé le quinze du mois de mai présente année, heure de trois du soir, en maison à l’hospice civil d’Aire, département de Landes, conformément à son extrait de décès signé Dumoulin, maire de la ville d’Aire... »

A noter qu’il s’écoule presque deux mois entre l’enregistrement du décès dans les Landes et celui en Ardèche.

JPEG - 117.1 ko
Acte de décès de Joseph Guironnet
Etat-civil en ligne des archives départementales des Landes
Décès (1812-1816) 4 E 1/25 vue 15/166

Ce soldat est probablement envoyé, comme beaucoup d’autres jeunes hommes, dans le « pays d’Aire » sur la vallée de l’Adour, dans le département des Landes dans le cadre de l’intervention militaire de Napoléon en Espagne.

Dans le registre de 1812, « à l’hospice civil d’Aire » sont indiqués le décès de quatre autres « militaires » ; sans indication sur leur régiment :

  • Joseph Pecantal, 20 ans, le 26 mars
  • Arnaud Barbaret, dit Lacoste, 21 ans, le 27 avril
  • François Besse, 20 ans, le 17 septembre
  • Louis Palleur, 18 ans, le 3 décembre
    Paul Petroski, Polonais de 30 ans, « Caporal au 2e régiment de la Vistule », meurt le 11 mars 1812.

En octobre 1807, les soldats entrent en Espagne et franchissent la Bidassoa pour « mater », de façon musclée, les premières rebellions espagnoles. A partir de mai 1808, l’insurrection s’étend à toute l’Espagne. Les armées de Napoléon connaissent leurs premiers revers puis la déroute.
De novembre 1808 à fin 1813, « le bourbier espagnol » nécessite l’envoi sur place de nombreuses troupes.

JPEG - 60.9 ko
Le hameau du Petit Chomel à La Batie d’Andaure

En 1808, « notre » Joseph GUIRONNET est encore cultivateur « au lieu du Petit Chomel » à La Batie d’Andaure. Natif de Nozières le 19 février 1781, aux Perriers ; à 29 ans il épouse à La Batie, le 21 février « Jeanne DELHORME  » 19 ans, du Petit Chomel, « fille d’Antoine et de Nanette DELHORME ». Est présent Pierre SEIGNOBOSC, 50 ans, « oncle du futur »

A cette date, son père, prénommé également Joseph, est déjà décédé :
« L’an 1806 et le neuvième jour du mois de mars... sont comparus Joseph GUIRONNET, du lieu du Chomel, cultivateur, fils du défunt ; et Pierre SEIGNOBOSC, du lieu de la Rama, à La Batie, beau-frère du défunt ;
lesquels nous ont déclaré que Joseph GUIRONNET, âgé de 60 ans, cultivateur au lieu de Chomel Bas, fils de feu Jean Pierre et de Catherine VALLET, est décédé le huitième du mois de mars, heure de sept du soir, en sa maison au lieu du Chomel Bas »
 [1]

JPEG - 101.2 ko
Dans les registres de l’enregistrement de Saint Agrève, est noté Joseph Guironnet. Ses enfants héritent de ses « immeubles à Labathie »


[1En fait, le père de notre militaire n’a, à son décès, que 51 ans, puisque né à La Batie le 14 janvier 1755. Il a épousé Catherine (et non Suzanne !) CHIROL le 6 août 1776.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP