www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Dossiers > L’aventure généalogique > Comment exploiter le dépouillement des registres paroissiaux ? (1)

Comment exploiter le dépouillement des registres paroissiaux ? (1)

Le comptage mensuel

Le samedi 28 août 2004, par Thierry Sabot

Après le comptage mensuel des actes de baptêmes, mariages et sépultures des registres paroissiaux, il faut maintenant procéder à l’analyse des données recueillies. On peut ainsi mettre en évidence :

  • Le mouvement naturel de la population : Si le nombre de naissances est supérieur au nombre de décès, on parle d’accroissement naturel. Inversement, si le nombre de décès est supérieurs à celui des naissances on parle de déficit naturel. Sous l’Ancien régime, la situation démographique est caractérisée par un fort taux de natalité et un fort taux de mortalité. 
  • Les mouvements saisonniers des baptêmes, mariages et sépultures : Il suffit de comptabiliser les actes, mois par mois sur une période longue, en tenant compte de la longueur différente des mois (chaque total mensuel/nombre du jour du mois).
  • La moyenne décennale des baptêmes : Sachant qu’aux 17 et 18e siècles le taux de natalité se situait entre 36 et 40 pour mille, il suffit d’affecter le chiffre moyen des naissances du coefficient 25 (correspondant à un taux de 40 pour mille) et du coefficient 28 (correspondant à un taux de 35,71 pour mille) pour connaître approximativement le chiffre de la population.
  • Le rapport des naissances aux mariages : Il s’agit du quotient Naissances/Mariages qui, sur une période longue, nous donne un indice approximatif de la fécondité.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 Message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP