www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Galerie d’ancêtres > Une famille normande vers 1902

Une famille normande vers 1902

Le jeudi 3 décembre 2009, par Michel Martin

Nous sommes en Normandie, « Pays de Bray », la famille GAUDRY étant originaire de Guilmécourt et Saint-Martin-le-Gaillard selon mes connaissances. L’orthographe du nom de famille a également évolué, le père de Charles François (assis troisième à partir de la gauche) étant orthographié GODRY.

JPEG - 267.4 ko
La famille Gaudry vers 1900

La photographie est antérieure à 1902, puisque ma grand-mère, Marie Charlotte GAUDRY (rangée du haut et première à gauche) s’est mariée avec Joseph MARTIN, mon grand-père cette année 1902.

Il s’agit d’une photographie très officielle, très préparée, où tout le monde est sur « son 31 ». Les habits du dimanche et de cérémonies sont de sortie. À noter, tout de même, les chaussures des hommes du premier rang ; nous sommes bien à la campagne, toute la famille travaillant la terre. On peut supposer que les bottines des dames sont également dans le même état, mais elles sont cachées par les longues robes.

La photographie est prise devant un fond, probablement un drap, sur lequel on peut distinguer en haut à gauche, un morceau de falaise. La mer n’est pas très loin et nous sommes dans la zone des falaises de craie de Seine-Maritime.

La famille Gaudry était au complet sur cette photographie.

Le père Charles François (3e en bas) et son épouse Augustine Lefevre (2e en bas) étaient entourés de leurs quatre filles et leurs deux garçons. Seuls deux enfants étaient déjà mariés ; Elia (« 3e en haut) mariée avec ?? Poulain (2e en haut), et Cyrille (4e en haut) avec ?? Alice (5e en haut). Les autres enfants, Marie Charlotte (1re en haut), Julia (6e en haut), Marie (1re en bas) et Charles (5e en bas) étaient encore célibataires à cette époque. Augustine (4e en bas) ne devait plus être célibataire, mais connaissait, selon certaines sources, des problèmes de couple. À noter également que les filles célibataires étaient habillées de couleur claire ce qui confirme également le statut particulier d’Augustine.

On peut également relever que toutes les filles sont coiffées de la même manière avec un petit chignon sur le dessus de la tête, leur conférant ainsi une ressemblance très marquée.

Le père, Charles François a fait montre de recherche dans son habillement en portant une sorte de nœud papillon et une casquette très large et plate sur le dessus. Est-ce une casquette de marin ?

Tous les enfants de cette famille ont fait preuve de longévité et ont tous vécu près et au-delà de 90 ans.

Cette photographie est collée sur un carton mais ne présente aucune information sur le photographe ni la date exacte.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

12 Messages

  • Une famille normande vers 1902 5 décembre 2009 09:49, par nicolegerard

    Votre photo comme toutes les photos de groupe est intéressante sur le plan généalogique.Je n’ai pas d’opinion sur le noeud papillon,sans doute une coquetterie,mais en revanche la casquette est typiquement normande et fait partie du costume traditionnel,comme c’est visible sur toute les images et les cartes postales régionales.
    Les coiffures des femmes n’étaient pas variées,et toutes mes ancetres portaient ce petit chignon,ma grand’mère,née en 1875, s’y était conformée elle aussi,mais avec le recul du temps,elle trouvait cela peu seyant en regardant les photos d’époque !
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 5 décembre 2009 10:52

    Je dirais une casquette de pêcheur.

    Amicalement,

    Hélène

    Répondre à ce message

    • Une famille normande vers 1902 5 décembre 2009 22:37, par Paulmier de Grentemesnil Thomas

      Bonjour, c’est en normand de longue date que je me permet de réagir.
      En effet, ce n’ai en aucun cas une casquette de pêcheur. Il s’agit ici d’une famille rurale et donc c’est bel et bien une casquette à soufflet qui comme l’indique le dernier message fait partie prenante du costume traditionnel normand de la fin du XIXe siècle jusqu’au début du XXe. Pour plus de renseignements veuillez consulter le site fabuleux en renseignements sur les costumes normands (www.blaudes-et-coeffes.com).
      Bien amicalement, Thomas Paulmier de Grentemesnil.

      Voir en ligne : Site sur les costumes régionnaux normands

      Répondre à ce message

    • Une famille normande vers 1902 13 janvier 2017 10:41, par Charpentier

      Bonjour

      Non pas une casquette de pêcheur mais bien une casquette normande traditionnelle dite « à soufflet ». (voir commentaire séparé à ce sujet)

      Les casquettes de pêcheur sont beaucoup plus basses.

      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 7 décembre 2009 11:48, par rbrionne

    Bonjour,

    Petite remarque sur les chaussures sales. Je ne pense pas qu’elles soient significatives du fait que les sujets sont des gens de la terre, mais plus probablement du fait qu’ils aient marché, pour se rendre au studio, dans des chemins ou rues boueuses et qu’il avait plu le jour de la photo.
    S’il faut chercher une signification aux noeud papillon et casquette, autre que la coquetterie, je la chercherais du côté de l’appartenance à une confrérie (frères de charité « en civil », professionnelle, d’obédience philosophique...).
    Très beau portrait de famille en tout état de cause.

    Amicalement René brionne

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 13 janvier 2017 11:11, par nicolegerard

    Pour ce qui concerne la coiffure des femmes,je témoigne que ma grand-mère née également en 1875,la trouvait peu seyante et la nommait selon un terme de l’époque (vers 1900)chignon brioche.

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 15 janvier 2017 16:33, par dominique gettiaux

    J’habite une ancienne ferme du pays de Bray et ai récupéré des photos anciennes de la famille qui l’habitait au début du vingtième siècle. Je dispose ainsi d’une photo de mariage, prise dans la cour de la ferme en 1910. Il s’agit du mariage de Raymonde Benoit et Georges Martin. Je sais que les « Martin » sont légions mais pourrait-il s’agir d’un membre de votre famille ? (vous citez votre grand-père Joseph Martin). Si tel était le cas, je serais heureuse de vous la transmettre
    Cordialement
    DG

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 19 août 2017 21:00, par Christiane Bonniot

    Merci pour la belle photo et la petite histoire.
    Qu’ils sont beaux mes ancêtres !
    je suis descendante en ligne directe de Marie Théotice Gaudry mariée le 19 Juin 1866 à Villy-le-bas à Julien Désiré Lasnel.Je suis passionnée de généalogie.Je remonte cette lignée jusqu’à Nicolas Gaudry né en 1720, époux de Catherine lesueur ; je cherche leurs parents à Val-du Roy ou ailleurs dans la région.
    C’est beau de partager. Sincères amitiés
    Christiane bonniot dit Christie.

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 14 août 2020 16:35, par Agnès HECTOR

    Bonjour,
    Je confirme les informations précédantes : la casquette est typiquement normande.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Casquette_%C3%A0_trois_ponts
    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 14 août 2020 19:11, par JOURDAIN

    Bonsoir,

    Je viens de refaire votre photo en plus visible la voulez-vous ?

    Je ne peux pas vous la faire parvenir par ce texte

    Cordialement
    Isabelle

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 14 août 2020 19:22, par JOURDAIN

    Bonsoir

    En regardant votre photo , il ne s’agit pas de chaussures sales mais de galoches , dessus cuir et une assez grosse semelle en bois . Cela vous donnera certainement une date plus précise . Quand aux noeux papillons ils sont deux à les porter ce peut être un ruban ,attaché à la façon d’un noeud papillon moins cher qu’un vrai et donnant un bon effet .

    Cordialement
    Isabelle

    Répondre à ce message

  • Une famille normande vers 1902 14 août 2020 20:25, par JOURDAIN

    Bonsoir

    La casquette au 1er plan est une casquette dite « à trois ponts » purement Normande .

    Cordialement

    Isabelle

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP