www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Histoire locale > L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux

L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux

Le jeudi 4 décembre 2008, par Henri et Jean-Michel Bernos

Le 1er Août 1953, dix neuf mois après ma naissance, une nièce adressa un courrier à mon arrière grand-mère paternelle, auquel était joint la très vieille reproduction d’une photo datant du 28 mai 1865. La photo était accompagnée d’un document écrit de l’époque, à peine déchiffrable, mais que ce parent avait pris soin de réécrire, avec ses commentaires [1]. La copie de ces trois documents est parvenue jusqu’à nous.

JPEG - 143.1 ko
La photo a été reproduite chez un photographe au format 13x18. Il est possible que l’auteur de la photo soit un membre du service de presse de l’Empereur.

La photographie représente un coin de la campagne algérienne prise d’un point haut, embrassant plus de 20 personnages éparpillés sur un plan d’environ 18 mètres, représentant sur la droite, un monument de pierre cubique d’un peu plus d’un mètre de coté et de bien 5 mètres de haut. Sur l’une des faces est visible une plaque gravée.

Il y a peu de végétation, de l’herbe et quelques arbustes. On distingue à gauche du monument une charrette à hautes roues sur laquelle est assis un des personnages. Elle est attelée à un cheval blanc au repos. Au premier plan gauche se trouve un espace rehaussé et pierreux, quand au fond, il se perd en une côte prononcée, vers un ciel uniforme. On y peut voir aussi à gauche une longue charrette, dont les roues avant sont plus petites que celles de l’arrière et attelée à deux boeufs. Deux ouvriers algériens en sont proches.

Le document commentant la photo est rédigé ainsi :

« 28 mai 1865 - 28 mai 1953
Napoléon III, Empereur des Français, Grand-croix de la Légion d’honneur.
Premier Empire,
marié le 30 janvier 1853, sacré le même jour à notre Dame de Paris [2].
Le 28 mai 1865, arrivait en voiture par la route de Philippeville à Constantine,
sa Majesté Napoléon III, l’Impératrice Eugènie, Marie de Montijo,
de Guzmàn, Comtesse de Téba, et sa suite.

1re halte à El -Diss sur la propriété Pascal Bugelli.
Ils furent les hôtes de la famille Bugelli :
Un déjeuner champêtre fut servi sur l’Aire à battre,
près d’un buisson de lentisque.
Après le déjeuner, le convoi se remit en route sur Constantine.

Au retour (le 6juin), une nouvelle halte fut faite (vers 15h). L’Empereur et l’Impératrice
furent surpris de trouver un monument fraîchement élevé
avec l’inscription gravée en lettres d’or, là où ils avaient déjeuné :

Sa Majesté
Napoléon III
Empereur des Français
à déjeuné ici
le 28 mai 1865

Puis l’Empereur fit grouper à droite de la colonne, la famille Pascal Bugelli.

JPEG - 140.8 ko
La famille Bugelli
Au premier plan de droite à gauche.
Charles, Antoine, Paul, Joseph,
Marie, Zénaïd assise au bord de la colonne.
Au deuxième plan, Pascal Bugelli et son épouse [3]
enceinte de Louise
Troisième plan, deux employés ».

A gauche de la colonne, l’Empereur, l’Impératrice, le personnel de Bugelli.

JPEG - 87.2 ko
L’empereur et l’impératrice
Puis l’Empereur s’adressant au chef de famille :
Que dois-je faire pour mes récompenses,
vous avez une nombreuse famille, mais n’avez mis qu’une seule plaque de marbre [4],
- Majesté ! Je vous remercie, grâce à Dieu, je n’ai besoin de rien.
Je ferais ajouter les autres plaques que me permettrons les bonnes années
de récolte, en souvenir de votre passage.
Le convoi se reforma, puis ce fût le retour vers Philippeville.

Un symbole d’union se dégage de l’antiquité pour les héritiers d’un même passé.
Nous adressons à ce futur centenaire de grande classe qu’à échu cet honneur
et ce vieux souvenir, aux familles descendantes.

à Madame Veuve Bernos, née Pascal Bugelli (1873)
à Monsieur le général intendant Sureau,
(et) madame née Bugelli Joseph,
à Monsieur Ferber, directeur (de la) Banque de l’Algérie,
(et) Madame née Bugelli J.,
à Monsieur Bugelli H. Officier du mérite agricole,
à Monsieur Bugelli, inspecteur des services agricoles,
à Monsieur Bugelli, liquidateur à Cannes,
à Monsieur Bugelli, gérant du domaine Gaultier.

Nous ignorons si le monument est toujours debout, et si les autres plaques ont été placées par la suite. Un membre de la famille nous le précisera peut être un jour ; mais nous ne pouvons douter de l’authenticité de cet événement. L’Empereur Napoléon III, et l’Impératrice se rendirent effectivement en Algérie en 1865. S’opposant à l’antagonisme colons/indigènes, elle s’impliquait déjà fortement dans la politique, et l’empereur lui-même fût à l’origine de grandes modifications sociales ; encourageant le 1er système de retraite ouvrière et permettant par l’abandon du délit de coalition, le droit de grève, d’où naîtra le syndicalisme français. Sous son règne commença à se développer l’industrie et le commerce grâce à l’abandon du protectionnisme, et l’instauration du libre échange.

A cette époque, la visite si près de chez soi d’un homme aussi important qu’un empereur, ne pouvait laisser insensible. Le père de mon arrière-grand-mère Eugènie, Marie Bugelli née en 1873, et dont le prénom ne laisse pas de doute sur l’influence de cet événement, devait avoir conservé cette photo avec une grande ferveur pour qu’elle nous parvienne presque intacte. Eugènie, Marie Bugelli, épousa Jean, Isidore Benlos. ils furent les parents de mon grand-père René, Antoine Bernos.


[1Le texte d’origine est d’une Grand’Tante adressé à ma Grand’Mère Eugenie BUGELLI (1873-1965).

[2En réalité l’histoire nous apprend que Napoléon III fût proclamé empereur par le sénat, le 2 décembre 1852

[3Anna née Borg

[4L’Empereur a sans doute voulu dire que les autre personnes présentes n’avaient pas été citées.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

24 Messages

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 6 décembre 2008 09:22, par jmgk14

    Toujours très intéressant d’avoir des anecdotes de l’Histoire.
    La photo donne une bonne idée des costumes de l’époque.
    Mes arrières-arrières grands parents (Constantine), et mon arrière grand-mère (née en 1860 à Constantine), seront peut-être allés voir la famille impériale lors de son séjour dans cette ville en 1865.
    Geneviève - (jmgk14)

    Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 6 décembre 2008 11:20, par gradec

    Bonjour
    Mon ancêtre Sicarie Magne est la tante paternelle de Pierre Magne plusieurs fois ministre et sous secrétaire d’état de Napoléon III, en 1865 il était membre du conseil privé de l’Empereur

    Répondre à ce message

  • pascal bugelli est aussi mon arriere arriere grand pere une de leurs filles louise a epouse sarragosse françois jean chrysostome j’avais entendu parler de cette anecdote par un cousin que j’ai retrouve (nos grands meres etaient soeurs).je suis heureuse d’avoir lu votre article et les photos c’est bien de pouvoir mettre un visage sur un nom.je fais des recherches sur malte et j’ai deja bien avance .cordialement sanz sylvie

    Répondre à ce message

    • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 29 juillet 2013 14:50, par BERNOS HENRI

      Chère cousine Sylvie,
      Ma grand’mère Eugenie était la sœur de Louise,
      j’ai des tableaux généalogiques de la famille Bugelli.
      si cela vous plait contacté moi de préférence par mail

      Mes salutations généalogiques

      Répondre à ce message

      • bonjour merci d’avoir repondu à mon mail.celà fait 2 ans que j’ai commence mes recherches ma mère etant decedee jeune j’avais peu de renseignements sur sa famille et ses origines petit à petit avec les actes ,l’anom etc...j’ai pu avancer.j’ai dejà 3 actes de malte le bapteme d’anna borg le mariage de ses parents et le mariage des parents de pascal j’en attends d’autres mais c’est long.j’ai trouve des choses interessantes sur geneanum et sur les registres mis en ligne par l’archeveche de malte je suis d’accord pour vous transmettre mes donnees sinon j’ai un arbre sur genealogie .com je vais voir pour vous en permettre l’acces cordialement sylvie

        Répondre à ce message

      • bonjour je vous contacte à nouveau car je pense que la petite fille au pied de la colonne est mon aieule louise en effet celle ci est nee en mars 1863 du moins sur son acte de mariage c’est cette date qui est notee donc si anna est enceinte ce n’est pas d’elle.excusez mon audace et si vous voulez des copies d’acte pas de souci cordialement sylvie cousine lointaine

        Répondre à ce message

  • ’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 21 août 2013 09:28, par quentin

    je suis desolé de ne pas etre d accord !mais les clichées presentés ne montrent pas le couple imperial .je collectionnne depuis des années les reproductions de photos du second empire . on ne voit pas la tete de l homme

    • la femme montrée n a pas l allure de l imperatrice

    Répondre à ce message

  • bizarre j’ai vraiment du mal à reconnaitre eugénie et le visage de NIII (si c’est lui) est bien peu visible

    Répondre à ce message

    • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 21 août 2013 12:53, par Jean-Michel Bernos

      Bonjour aux derniers contributeurs qui ont du mal à reconnaître les personnages sur la photo - Je ne peux qu’être d’accord avec vous, car ce cliché est quand même fort ancien et même la famille aurait du mal à retrouver des similitudes avec des photos existantes de la famille Bugelli. Nous n’avons pas les moyens de certifier ce que les événements suggèrent, cependant, la stèle, la date du cliché et la transmission familiale de l’anecdote et des documents joints vont dans le sens de la réalité des faits.

      Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 21 août 2013 14:59, par DUMAS Anne-Marie

    J’ai toujours entendu dire par mon grand-père (Pascuale ,naturalisé Pascal, Joseph ) que sa mère ,excellente cuisinière,avait cuisiné pour l’empereur et l’impératrice lors de leur passage en Algérie ,puis avait été présentée à l’impératrice et en avait reçu en cadeau un service à café (si mes souvenirs sont bons ; j’ai 85ans !)
    A dire vrai ,j’y croyais plus ou moins ,mais maintenant,cela me semble plausible

    Répondre à ce message

  • Bonjour
    Je rencontre qqfois une dame « Sureau »
    Si « Borg » = originaire d une
    île j ai peut être des renseignements
    Salutations.
    P.S. :
    Oui ,il y a des Borg de Malte en Agérie

    Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 24 août 2013 07:45, par Pierre BOITON

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1063438/f210.image.r=

    Avant son départ, fin avril 1865, d’après cet ouvrage, Napoléon III a confié la régence à son épouse qui n’était donc pas du voyage.

    Cordialement

    Pierre BOITON

    Répondre à ce message

    • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 24 août 2013 22:23, par Jean-Michel Bernos

      C’est effectivement étrange, plusieurs documents consultés confirment que l’impératrice est restée en France en 1865, lors du second voyage de l’Empereur. Comme je l’ai déjà dit, le document et la photo qui nous ont été transmis sont authentiques - Il reste une possibilité de confusion sur la date ou sur la personne accompagnant Napoléon III. Nous n’avons malheuruesement aucun moyen de le vérifier aujourd’hui.

      Répondre à ce message

  • Limpératrice Eugénie n’était pas du voyage en 1865 24 août 2013 08:20, par chauviré

    L’impératrice Eugénie n’est pas allée en Algérie en 1865.
    Napoléon III y est allé seul.
    Cf www.napoleon.org

    Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 24 août 2013 08:32, par AUGIS Gérard

    J’ai une parenté en rapport avec Henri et jean Michel BERNOS car ma grand mère paternelle née le 4 mars 1889 à PHILIPPEVILLE,était la fille de Ignatus Joseph PORTELLI,et sa mère s’appelait Marie Gratia BUGELLI née le 28 mars 1860 à PHILIPPEVILLE.
    J’aimerais être en rapport avec Henri et Jean Michel BERNOS,car nous pouvons avoir des ancètres communs.
    Merçi d’avance.

    Répondre à ce message

    • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 24 août 2013 22:31, par Jean-Michel Bernos

      Bonjour Gérard Augis et merci pour votre message. Je vous communique une adresse provisoire (qui ne servira qu’à notre prise de contact et disparaîtra ensuite pour éviter le spam) : 636-web-master(at)gmx.com - remplacez la mention « at » par le symbole @ - Nous prendrons contact avec vous aussitôt et pardonnez-nous ces précautions vraiment indispensables.

      Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 25 août 2013 01:04, par Consigny

    L’empereur Napoléon III et l’impératrice étaient parrain et marraine de mon arrière-grand-père Louis Eugène Joseph Consigny né le 16.3.1856. Mes parents avaient encore le brevet n° 3547 de la Maison de l’empereur du 15.8.1856 en parchemin sous cadre accroché au mur du salon en 2010.Je sais que cet arrière-grand-père correspondait avec l’impératrice et notre famille paternelle vouait un véritable culte à cet empereur car depuis 1800 le grand-père de Louis Eugène Joseph avait fait toutes les campagnes Napoléoniennes. Cordialement.

    Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 31 décembre 2014 11:28, par Marco

    Bonjour,
    J’ai entendu parler de cette histoire par mon grand père, Albert Bugelli, né en 1917, et (arrière) petit-fils (?) de Pascal.
    Il a été exploitant d’une ferme à l’Oued Gouhdi (appartenant à la famille Bouchy-Picon, le fameux Picon que l’on met dans la bière) quasiment jusqu’en 1962.
    Des algériens rencontrés ensuite en Métropole dans les années 80 nous ont affirmé que le domaine se nommait aujourd’hui « domaine Pascal » et que c’était une école d’agronomie.

    Répondre à ce message

    • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 15 juillet 2016 11:53, par ZAZZI

      Bonjour,
      Albert Bugelli était mon oncle. J’ai connu la ferme et quelques jours avant son incendie mes parents et moi y étions en vacances.

      Ma tante Emilienne ZAZZI, m’avait dressé une copie des phbotos du voyage de Napolèon III.

      Pouvons nous entrer en contact ?

      Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 13 août 2015 21:44, par Mouats Hafid

    j’ai lu quelque part que la stèle érigé en l’honneur de NAPOLEON III à camp d’Elddis( 10 kilomètres de Philippeville)a été démonté en 1962 lors du départ des colons de Skikda par une famille descendants des colons qui avaient construit cette stèle, ramenée par charrette jusqu’au port de Skikda et ramenée en France où elle se trouve dans le jardin d’une villa.
    je ne me rappelle plus du site où j’ai lu ça, mais c’est un site des pieds noirs de Philippeville.

    Répondre à ce message

  • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 13 janvier 2016 19:43, par Florence Bouchy-Picon

    Pascal Bugelli était auss le gestionnaire de la ferme de mes aïeux. Et surtout leur ami. J’ai sa photographie dans l’album de photos de mon grand-père Emile Bouchy-Picon. Et c’est grâce à mon frère que j’ai trouvé ce site et lu se dossier et vu ces photos qui m’ont émerveillée.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    ma famille est originaire de Camp Eddis au bord de la nationale (pas loin de l’actuelle gendarmerie) et certains membres y vivent encore.
    Je m’y rend une fois par an environ et si vous le souhaitez j’irai vérifier si la stèle est toujours sur place et j’en prendrai éventuellement une photo...
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • L’an 1865, l’Empereur Napoléon III et mes aïeux 4 juillet 2017 00:14, par Mouats Hafid

      Il n ’y a plus de stèle érigée en l’honneur de Napoléon III à camp d’Elddis près du village ex Saint Charles où avait bivouaqué ce roi de France avant de se diriger vers phillipeville, Skikda actuellement. Jusqu’au début des années 70 il n’y avait que le socle de cette stèle,puis un jour la société Algérienne sonatrach du pétrole a fait passée des pipes dans ce site et certainement la stèle été démolie.

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP