www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Entraide généalogique ou historique » Vous avez dit Boudronnier ?

Vous avez dit Boudronnier ?


jeudi 11 octobre 2018, par Celine Lorenzati-Brochard

Répondre à cet article

Faisant des recherches en Indre et Loire, j’ai découvert un père et un fils exerçants un métier que je ne connais pas et sur lequel malgré mes recherches sur le net je ne trouve rien !

Je me suis renseignée auprès de plusieurs personnes retraitées depuis longtemps sur la région et personne n’a pu m’aider...

Le métier apparaissant sur plusieurs actes il ne s’agit dons pas d’une erreur !

Tout d’abord lors du mariage d’Etienne BARDOU et sa première épouse Françoise MACHEFERT, le 15 janvier 1806 à Reignac-sur-Indre.

Le père et le fils sont dit BOUDRONNIER ?

En 1808 toujours à Reignac lors de la naissance de son fils. On lit Bouronnier…

En cherchant sur le net on trouve buronnier : berger fabricant sur le plan artisanal des fromages.

En 1810, toujours à Reignac…

Lors de la naissance d’un de ses enfants en 1820 il est devenu cabaretier.

Son père décède en 1803 aussi à Reignac et est dit aussi Boudronnier.

Qui aurait une idée de ce métier ?

Merci à tous pour votre aide, vos conseils et vos idées...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

20 Messages

  • Vous avez dit Boudronnier ? 11 octobre 15:26, par B.C

    bonjour ce peut etre du patois régionale caractéristique pour un métier typique à la région ; ; ; ; ; j ai trouvé bourdonnier http://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/bourdonnier
    et aussi bourdonnier par rapport à l’apiculture( bourdon)
    Il peut y avoir mauvaise transcription écrite par rapport à la phonétique ; ; ; très fréquent ce problème dans les actes anciens ; ;
    de la part de B.C

    Répondre à ce message

  • Vous avez dit Boudronnier ? 11 octobre 15:44, par JacquHouille

    Bonjour,
    D’après le Du Cange 1879 & le Lexique de l’ancien français, 1901 le mot boudre veut dire bouillir.
    Serait-ce oser de dire de cru ! métier qui est maintenant interdit.
    JacquHouille

    Répondre à ce message

  • Vous avez dit Boudronnier ? 11 octobre 15:48, par Michel Guironnet

    Bonjour,

    En Touraine, la boudronne est « un récipient de tresses de paille entremêlées de viorne, d’une contenance d’une vingtaine de litres, qui ferme hermétiquement.
    On y met des cornes et des pruneaux. Il y en a de très grandes pour mettre le blé »
    « Dictionnaire du monde rural, les mots du passé » par Marcel Lachiver.

    Le boudronnier doit être l’artisan qui fabrique ces boudronnes.

    Cordialement.
    Michel Guironnet

    Répondre à ce message

    • Vous avez dit Boudronnier ? 12 octobre 08:38, par JM Salard

      J’allais répondre la même chose ; un détail quand même sur la contenance : il me reste dans un fond de grenier en Touraine une « boudrounne », avec son couvercle en paille tressée ; elle doit faite 80 cm de haut et 50cm de diamètre au point le plus large, donc capacité sans une cinquantaine de litres ; mon frère ainé m’a dit que çà servait dans le temps à garder du tilleul pour les tisanes ; mais on peut l’utiliser à plein d’autres choses dans le même style.

      Répondre à ce message

    • Vous avez dit Boudronnier ? 12 octobre 09:25, par lorenzati brochard

      Bonjour Michel
      Merci pour votre explication qui me semble la plus probable.
      Je ne connaissais pas cet objet du passé
      Bonne journée
      Céline

      Répondre à ce message

  • Vous avez dit Boudronnier ? 11 octobre 17:18, par martine hautot

    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6439802c/f195.image.r=boudronne?rk=64378;0

    Image d’une boudronne

    dans le meuble rustique en touraine

    Martine

    Répondre à ce message

    • Vous avez dit Boudronnier ? 12 octobre 09:29, par lorenzati brochard

      Merci beaucoup pour ce lien et l’image de la boudronne. Cela fait des mois que je me demandais ce que pouvait être ce métier ! je n’imaginais pas qu’un objet y était lié...
      Céline

      Répondre à ce message

    • Vous avez dit Boudronnier ? 12 octobre 09:50, par Suzanne

      Il faudrait questionner les responsables du Musée du Terroir de Loches ( d’où est tiré l’ illustration d’une « boudronne »). Le plus souvent les musées ont en réserve plus d’objets qu’ils n’en montrent.

      Dans ce même article cité, on parle bien de la renommée des « pruneaux de Tours » !

      Répondre à ce message

    • Vous avez dit Boudronnier ? 12 octobre 10:37, par Suzanne

      Et ne pas oublier d’aller plus loin pages 182 et 183 pour lire la description d’une boudronne, avec 3 utilisations possibles !
      Ce livre est une « mine »

      Répondre à ce message

  • Vous avez dit Boudronnier ? 11 octobre 22:12, par Franck Boulinguez

    Bonsoir,

    Voilà une question qui m’interpelle de part la région ou j’habite et (peut-être) par la famille plus ou moins concernée !

    Pour répondre positivement dans la direction de Martine et de Michel , je lis dans le « Dictionnaire du français régional de Touraine » (Jean-Pascal SIMON, Marie-Rose SIMONI-AUREMBOU, Editions BONNETON 1995 ) :

    BOUTROUNE : n.f. : Panier destiné à recevoir les pruneaux lors de leur séchage.
    « ...[à propos des paniers à pruneaux] c’était pas le vrai nom, mais on appelait ça des boutrounes... »
    « ... c’est ce qu’on appelait des boutrounes, la boutroune c’est fait avec de la paille (...) on s’en servait pour conserver les fruits cuits... »

    Etienne BARDOU devait donc fabriquer ces récipients pour les revendre à des producteurs de pruneaux ou d’autres fruits à sécher... (la Touraine est aussi connue pour ces pommes et poires tapées)

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

  • Vous avez dit Boudronnier ? 12 octobre 09:18, par Suzanne

    Bonjour à tous,
    Même si beaucoup de nos anciens tressaient, il existe une tradition de vannerie dans cette région perpétuée de nos jours comme à Villaines-les-Rochers

    Répondre à ce message

  • Vous avez dit Boudronnier ? 13 octobre 17:10, par JEAN

    BOUDRE = BOUILLIR
    BOUDRONNIER = BOUILLEUR de CRU.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2018 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP