www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Entraide généalogique ou historique > Une arrière grand-mère baladeuse !

Une arrière grand-mère baladeuse !

Le jeudi 2 février 2017, par Roger Blondel

Anne Pernin est née le 15 mai 1856 à Fretterans en Saône et Loire :

Acte de Naissance d’Anne Pernin (Fretterans N° 9 1856 P. 2) :

L’an 1856 16 Mai, à dix heures du matin, devant nous Vernaux ................ a comparu en la mairie du dit lieu,Désiré Pernin, âgé de 27 ans, journalier en cette commune, lequel assisté de Jean Boug...âgé de 35 ans, propriétaire cultivateur et de Bart... Simon Eugène 25 ans Instituteur, domiciliés au dit Fretterans, nous a déclaré que hier à 3 heures du soir, il lui est né en son domicile, d’Anne Perron, son épouse, âgée de 26 ans, sans profession, un enfant de sexe féminin qu’il nous a présenté et à laquelle il a donné le prénom de Anne. Desquelles déclarations et présentation nous avons dressé le présent acte que nous avons signé avec le déclarant et les témoins après lecture.]

Le 11 Avril 1864 Désiré Pernin décède (Fretterans N° 10 1864 P.3) en laissant sa veuve avec quatre enfants. Anne est l’ainée, elle n’a que huit ans ; elle est placée comme domestique.

Je la retrouve en 1866 au recensement de Lays-sur-le-Doubs (recensement p. 8). Elle est alors domestique chez « Poulet Etienne », déclarée ayant 12 ans alors qu’elle n’en a que 10.

Ensuite, je n’ai plus aucune nouvelle !

Vingt plus tard, en 1887, je la retrouve à Paris où elle épouse Joseph Napoléon Hélé qui lui donnera une fille.

[(Acte de mariage de Joseph, Napoléon Hélé et de Anne Pernin (n° 10 Mariage à Paris XIe, p. 6) :

L’an 1887, le quatre Janvier à 11 heures 35 du matin, acte de mariage de Joseph, Napoléon Hélé, né à Amiens (Somme) le 13 août 1840, miroitier domicilié à Paris, rue de Charonne 109 .... fils majeur de Napoléon Martin Hélé et de Véronique Adèle Decourt, époux décédés. Veuf de Zélie Marie Caron décédée à Paris le 10 juin dernier d’une part et de Anne Pernin née à Fretterans (Saône et Loire) le 15 mai 1856, domestique domicilié rue de charonne 109, fille majeure de Désiré Pernin décédé et de Anne Perron sa veuve, sans profession, demeurant à Fretterans, présente et consentante, d’autre part ;

Dressé par nous Nicolas Duval, adjoint au Maire officier d’état civil du XIe arrondissement qui avons procédé au Mariage dans la forme suivante ; après avoir donné lecture aux partis
1° de leurs actes de naissance
2° des actes de décès des Père et Mère du futur
3° de l’acte de décès du Père de la future
4° des actes des Publications faites dans les XIe et XIIe arrondissements les cinq et douze décembre dernier, sans opposition toutes les pièces dument paraphées
5e du chapitre VI du livre Ier du Code Civil ;
les futurs époux ayant déclaré qu’il n’a pas été fait de contrat et qu’ils veulent de prendre pour mari et femme, nous avons prononcé qu’au nom de la Loi Joseph Napoléon Hélé et Anne Pernin sont unis par le mariage en présence de................, de.............., de..............., de..............., témoins qui ont signé avec l’époux, la mariée , la mère ayant déclaré ne le savoir, et Nous après lecture.

Elle ira mettre sa fille ( ma grand-mère ) au monde à Fretterans chez sa mère le 11 février 1888 à qui elle la confie (peu de temps car cette mère décède en 1892).

Fretterans Naissance 1888 N° 2 P.1 :

L’an mil huit cent quatre vingt huit, le douze février, devant nous Jacob Jean-François, maire et officier de l’état civil de la commune de Fretterans, canton de............ arrondissement de ....... département de Saône et Loire, a comparu Hugon Antoine, journalier, assisté des sieurs................. tous deux domiciliés à Fretterans, lequel nous a déclaré que hier, 11 courant, à 4 heures du soir, en son domicile, il est né, des époux Hélé Joseph Napoléon, miroitier, âgé de 47 ans et de Pernin Anne âgée de 31 ans, sans profession. Tous deux domiciliés à Paris boulevard Voltaire N° 153, un enfant de sexe féminin, qu’il nous a présenté et a laquelle il a été donné le prénom de Jeanne. Desquelles déclaration et présentation nous avons dressé le présent acte que nous avons signé avec le déclarant et les témoins, après lecture faite.

Cette dernière restera en nourrice chez Anne Perron jusqu’en 1891 (recensement fretterans 1891 p.7) (Décès Anne Perron le 9 décembre 1892).

Quelques mois après, en mars 1893, Anne Pernin perd son mari (décès Paris XIVe le 22 mars 1893 p. 17) :

L’an 1893 le 22 mars à midi, décès de Joseph Napoléon Hélé, âgé de 52 ans, concierge, né à Amiens (somme) décédé rue Cabanis, hier soir vers 5 heures, fils de............. Hélé et de ........ Decourt époux décédés. Marié à Anne Pernin 31 ans, concierge demeurant rue Lafayette N° 207. (illisible...) par nous François Renan officier d’Académie adjoint au Maire officier d’état civil du XIVe arrondissement de Paris. Sur déclaration de ........ (illisible) et Jean Hatt tous deux employés rue Cabanis qui ont signé avec nous lecture faite.

Je n’aurais pas de nouvelle d’Anne Pernin ni de sa fille « ma grand mère » avant le 22 décembre 1910 lors du mariage de cette dernière avec Charles Trébujais à Paris XVIIIe :

Extrait de l’acte de mariage du XVIIIe arrondissement :

« L’an mil neuf cent dix , le vingt deux décembre à midi - acte de mariage de Charles Trébujais né à Paris (18e) le 16 novembre 1880 – employé de bureau. 48 rue de Montmartre avec sa mère à Saint-Ouen fils majeur de Charles, Alexandre Trébujais décédé et de Louise Euphrasie Cottin sa veuve ménagère d’une part. Et de Jeanne Hélé née à Frétterans le 11 février 1888 employée de commerce rue Puget 8 avec sa mère. Fille majeure de Joseph, Napoléon Hélé décédé et de Anne Pernin sa veuve ménagère, présente et consentante d’autre part…... »

A cette date du mariage, elles habitent toutes deux 8 rue Puget à Paris XVIIIe. Anne Pernin est « Présente et Consentante » au mariage et elle est déclarée comme veuve et ménagère.

Après cela, plus aucune nouvelle ni sur Paris ni en Saône-et-Loire dans la région de Fretterans. Lorsque j’ai commencé mes recherches, il n’y avait plus personne pour me renseigner.

Nota : Mon arrière-grand-mère a eu 2 sœurs et un frère dont j’ai pu suivre la vie sans trop de difficultés malgré quelques déplacements à travers la France.

A ce sujet, une seule de ses sœurs a eu des descendants tous plus jeunes que moi et donc aucune aide à en attendre.

Espérant que cela m’apportera le moyen de connaître ses date et lieu de décès.

Merci à tous pour votre aide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

16 Messages

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 3 février 2017 09:16, par Agnès HECTOR

    Anne PERNIN n’a eu que ce seul enfant, Jeanne, votre grand mère, entre 1888 et 1893 ?

    Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 3 février 2017 10:40, par BOISGARD

    Petite précision, pour ceux qui se poseraient la question : Jeanne HELE a eu 2 enfants, tous deux décédés, donc vous ne pouvez pas avoir d’aide par eux.

    Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 3 février 2017 11:37, par Pierre BOITON

    Les TD Paris sont en ligne sur Paris. Vous avez tout consulté jusqu’en 1945 ?
    Les tables de succession de Saône et Loire ont été consultées en ligne pour la même période ?
    Si oui, il ne reste que les tables de succession à Paris...
    Pour le moment, pas de presse en ligne aux AD71...

    Une de mes grands tantes, disait ma mère, s’était détruite dans les années 30. Elle habitait je ne sais où et se serait jetée dans je ne sais quelle rivière. Je viens de la trouver sur une base payante qui a siphonné les actes en ligne sur le site d’archives municipales... J’ai consulté cette base et je n’ai pas vu de Anne PERNIN qui corresponde.
    Bonne recherche

    Pierre BOITON

    Répondre à ce message

    • Une arrière grand-mère baladeuse ! 4 février 2017 07:33, par Blondel

      J’ai consulté entre autres les TD et mêmes les tables annuelles (pour les vingt ans qui manque dans les TD en qui manqueront toujours aux dires des archives Paris) et ce sans résultats.
      Je continue mes recherches

      Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 3 février 2017 17:58, par Suzanne

    Un remariage à Paris après 1910 ? Pourquoi pas ?
    Une piste à creuser

    Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 3 février 2017 18:00, par JOSSO

    Bonsoir

    Je me suis penchée sur vos notes et retrouvé votre arbre
    sur Geneanet : je suppose que vous avez cherché aussi
    sur Sèvres lieu de décès de sa fille et de son gendre ???
    Etant donné qu’il s’agit d’une période contemporaine et avant de questionner la commune de Fretterans : savez vous si
    la famille (dont ses frères et soeurs) y avaient quelque
    bien ?
    Bon courage
    Claire

    Répondre à ce message

    • Une arrière grand-mère baladeuse ! 4 février 2017 07:53, par Blondel

      Bonjour
      J’ai habité Sèvres pendant près 40 ans (1941-1979) c’est à dire avant et après le décès de ma grand - mère
      mon grand père étant décédé à Paris en 1948.

      En ce qui concerne Fretterans et sa région je m’y suis rendu
      et ai rencontré les descendants de la seule soeur en ayant eu
      qui eux m’ont demandé notre généalogie
      .
      Je poursuis mes recherches !

      Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 4 février 2017 08:35, par Agnès HECTOR

    La période étant récente, il est probablement difficile de trouver par les actes d’état-civil dont l’accès est limité à moins de 100 ans.
    En quelle année êtes-vous né ? Votre arrière grand-mère était-elle encore en vie ?
    La France était religieuse, elle a certainement eu un enterrement chrétien. Avez-vous demandé à la paroisse de Fretterans ?

    Répondre à ce message

    • Une arrière grand-mère baladeuse ! 5 février 2017 07:38, par Blondel

      Né en 1936
      j’ignore si cette arrière grand -mère état encore en vie
      bien qu’ayant vécu bloqué de 42 à 45 à quelques kms de Fretterans ( par décision de l’occupant ).
      Depuis j’y suis retourné entre 1995 et 2005 et tant du coté de la mairie que du cimetière .....rien.
      Il est vrai que mes recherches généalogiques n’ont vraiment commencées qu’avec la mise en ligne des archives. Mais pour le moment je butte victime de la CNIL.

      Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 4 février 2017 14:57, par suzanne

    Et avez-vous cherché dans les (registres des) cimetières des différentes communes dans lesquelles elle a vécu ?

    Au cas où elle serait DCD à Paris, allez au Père Lachaise ; tous les défunts enterrés dans les cimetières parisiens y sont informatisés

    Il y a des traces de PERNIN dans les tables des décès à Paris dans le 18e et le 10e arrondissement , tables de 1913 à 1932. Serait-ce des « cousins » de Anne PERNIN ?

    Elle a épousé un veuf en 1887 ; aurait-elle élevé d’autres enfants qui auraient pu la recueillir après 1910 (enfants issus du mariage Hélé/Caron) ?

    Bonnes recherches

    Répondre à ce message

    • Une arrière grand-mère baladeuse ! 5 février 2017 07:58, par Blondel

      J’ai certes vérifié dans le divers cimetières envisageables
      Concernant les archives de Paris j’ai consulté toutes les tables accessibles et les 20 arrondissements pour la période considérée, j’y ai trouvé des « PERNIN » et même une « Anne PERNIN » mais aucun lien !
      Aucun enfant n’est né du couple Hélé - Caron ni sur Paris ni sur Amiens d’où ils arrivaient.

      Répondre à ce message

  • Une arrière grand-mère baladeuse ! 10 février 2017 19:02, par Dubreuil

    Bonjour,
    Il y a très peu d’archives concernant les femmes à moins que votre Anne Pernin ait été commerçante auquel cas vous pouvez la suivre à partir du Bottin du Commerce.
    Sinon il faut rechercher à partir de son gendre,le registre matricule, tant qu’il n’est pas dégagé des obligations militaires il doit indiquer ses changements d’adresses. Pour peu qu’elle ait suivi sa fille cela vous donne le lieu de résidence. Consultez ensuite les recensements de la localité jusqu’à ce qu’elle cesse d’y figurer.

    Répondre à ce message

    • Une arrière grand-mère baladeuse ! 11 février 2017 08:24, par Blondel

      Bonjour,
      Anne Pernin n’ayant occupé que des petits emplois de domestique à concierge rien de ce coté là.
      J’ai connus les divers, mais peu nombreux domiciles de son gendre ( mon grand père ) là rien non plus. Quand à consulter les recensements de Paris ????? Ce n’est pas pour demain.
      Cordialement

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP