www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Une carte, une photo : une histoire > Souvenir d’une promenade en calèche en 1924

Souvenir d’une promenade en calèche en 1924

Une carte, une photo : une histoire à nous raconter.

Le vendredi 1er octobre 2021, par Franck Boulinguez

En partenariat avec Génétective, le magazine histoire-genealogie.com vous propose une fois par mois, via la Gazette, de découvrir une carte postale ou une photo ancienne dont vous devrez vous même écrire l’histoire... Où, qui, quoi, comment, pourquoi ? A vous de jouer.
Ce mois-ci : Le souvenir d’une promenade en calèche en 1924.

En partenariat avec

A vous d’écrire l’histoire de ces documents : Identifier les lieux et les personnages, les détails que vous pourrez trouver sur ces images. Et de les partager avec tous les lecteurs de la Gazette.
Bonnes recherches à tous.
Thierry, Michel & Franck

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

62 Messages

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 08:01, par martine hautot

    Bonjour Franck,

    La scène se passe prés d’ Amboise ,pagode de Chanteloup ,les amis Hassenfratz habitent Limeray,(peut-être le menuisier Eugène et sa femme ),à quelque kilomètres d’ Amboise.Pour le reste ,mystère et boules de gomme !

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 09:22, par Jean-Marie SINTURET

    Bonjour,
    Je confirme la réponse de Martine, il s’agit bien de la Pagode de Chanteloup près d’Amboise toujours existante et qui reçoit de nombreux curieux chaque année. Quant aux époux Hassenfrantz, oui il peut s’agir de Eugène né en 1872 et son épouse Marie-Madeleine Poulier qui se sont mariés en 1924 ce qui correspondrait à leur âge de plus de 50 ans sur la photo. Il y a d’autres Hassenfrantz qui pourraient correspondre au vu de leur âge : Charles-Alexandre et Joseph eux aussi étant de Limeray ou Cangey, localités proches d’Amboise. Il y a d’autres personnes du même nom en Indre-et-Loire mais dont le nom est celui de jeune fille ou dont l’âge ne correspond pas et habitant des localités plus éloignées. S’il s’agit de Georges Rousseau qui mène la calèche, c’est donc soit le fils ou la fille qui photographie ses parents, sa soeur et leurs amis. A la question comment par contre, je ne vois pas trop quoi répondre mais pourquoi, si : il s’agit sans doute d’une promenade après un repas du dimanche entre amis près d’Amboise.

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 09:39, par Paul Chevassus

    Promenade où l’on discuta de menuiserie
    Papa Georges Rousseau pourrait être né le 23/10/1870 à Auzouer en Touraine , fils de René , menuisier .
    Je n’ai pas trouvé sa descendance , ni qui est Georgette , tante , amie ???

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 10:27, par Jacques

    Bonjour,

    La carte est signée M. HASSENFRATZ. Pour moi, il s’agit de la seconde épouse d’Eugène, née Marguerite TREMAUX, qu’il a épousée le 30.09.1920, sa première épouse née M.M. POULIER étant décédée en 1918.
    Georgette est la fillette au milieu de la calèche.
    Petite parenthèse : pour moi la date est 1927 pas 1924.
    En admettant que Georges ROUSSEAU soit « l’annoteur » de la carte, il serait le frère de Georgette.
    On trouve un Georges ROUSSEAU (1907-1944), frère de Georgette (1920 à Tours - 1998 à Tours), -auquel cas elle aurait 7 ans sur la photo-, enfants de Désiré ROUSSEAU et Marie RAGOT.
    Nota : Rien n’indique que les ROUSSEAU habitaient Limeray. Ils rendaient visite à leurs amis HASSENFRATZ qui eux sont recensés à Limeray.
    La promenade à Chanteloup (si elle a lieu en 1927) serait justifiée par le fait que la pagode a été inscrite aux Monuments historiques en août 1927. Cela a dû faire du bruit dans la région…

    Tout mon raisonnement n’est que suppositions, bien entendu.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 11:32, par C. Petitdemange

    Bonjour,
    Georges Rousseau n’est pas la personne qui a annoté la carte en désignant les personnages : l’écriture est différente. Sans être graphologue, on peut voir que les lettres G et S, par exemple, n’ont pas les mêmes formes (sans compter la « couleur » de l’encre). Pour le moment, je n’ai pas d’hypothèse valable à proposer. A suivre.... Christiane

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 12:50, par Paul Chevassus

    ’Georges’ Jules Rousseau , fabricant de meubles , né à Beaulieu 5/4/1872, fils de Théodule et Julie Greorgon épouse Clotilde Crépin , née à Villentrois , préparatrice en pharmacie le 17/12/1917 à Tours

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 14:05, par Jean-Marie SINTURET

    Pour moi, Georges Rousseau est le conducteur de la calèche et la personne qui a annoté la photo plus tard, car effectivement l’écriture est plus appropriée à nos temps récents par rapport à celle d’il y a un siècle, est peut-être apparentée mais pas sûr. Donc celui ou celle qui a pris la photo est le frère ou la soeur de Georgette, cette dernière appelée ainsi car il était toujours de bon ton de donner un prénom parmi ceux des parents à la descendance. Enfin, on peut aisément dire que le conducteur de la calèche est Monsieur Rousseau à la droite de qui se trouve Monsieur Hassenfratz dont on remarque la blondeur d’origine allemande ou autrichienne. Par contre, effectivement comme l’a dit Jaques, la photo date plus sûrement de 1927 mais je ne crois pas qu’elle ait été écrite au dos par Monsieur Hassenfratz.

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 1er octobre 14:45, par Jacques

    En regardant de plus près ce qu’il y a d’écrit sur la carte, je ne suis pas sûr que Georges ROUSSEAU soit le frère de Georgette, mais plutôt son père. En effet, entre les mots ’Georges Rousseau’ et ’Papa’, il y a une flèche verticale qui laisse supposer que Papa est Georges ROUSSEAU.
    Il reste à trouver d’où sortent Georges ROUSSEAU et sa fille Georgette.

    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 2 octobre 12:17, par C. Petitdemange

    Bonjour !
    Les Rousseau sont nombreux en Indre-et-Loir (j’en ai dans mon arbre). mais pour continuer sur les hypothèses de Jacques, le couple en calèche pourrait être celui de Alfred Léon Georges Rousseau né le 15/07/1881 à Tours, et Elisa Chaillou née le 22/08/1886 à Noizay, mariés le 10/10/1907 à Noizay. Les âges peuvent correspondre à ceux que l’on devine sur la photo, et il pourrait y avoir un fils né en 1907 ou 1908 et une fille née entre 1918 et 1920 (après la guerre). Mais comment prouver celà ??

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 2 octobre 13:46, par Paul Chevassus

    Il pourrait aussi s’agir de Désiré Pierre Rousseau 7/7/1883 Bueil 30/7/1964Tours , X Marie Ernestine Ragot ,qui ont (entre autres)Georges né en 1907 et Georgette née en 1920 à Tours
     : arbre Généanet de Jacques Rousseau
    Les Hassenfratz habitent aussi Tours
    C’est Georges 1907 qui tient l’appareil , ’prend’ maman papa et Georgette 1920, se soeur, en compagnie du couple d’amis Hassefratz

    Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 2 octobre 14:31, par C. Petitdemange

      Si Jacques a raison dans sa remarque sur la flèche entre « papa » et le patronyme « Georges Rousseau », le conducteur de la calèche ne peut se prénommer Désiré Pierre...
      Mais tout ceci reste à prouver !
      Amicalement Christiane

      Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 2 octobre 14:18, par C. Petitdemange

    Suite de mon message de ce jour : les indices qui m"amènent à mon hypothèse.
    1. la femme à gauche de la photo, quand on la regarde, pose sa main sur l’épaule de l’homme devant elle. Cette familiarité indique qu’il s’agit de son mari
    2. le visage de Georgette ressemble beaucoup à celui de la femme à sa gauche (à droite pour nous qui regardons = celle qui est derrière le conducteur). Donc cette femme est Mme Rousseau et c’est son mari qui tient les rennes.
    3. il est très vraisemblable que si M. Rousseau conduit la calèche, c’est qu’elle lui appartient. Il doivent donc habiter à une distance relativement proche de Limeray et être venu rendre visite à leurs amis avec leur véhicule. Ils en profitent pour une visite touristique ensemble, mais Mme Hassenfratz n’est pas très rassurée....(d’ou son geste).
    4. la physionomie de M. Rousseau indique un quadragénaire ou un quinquagénaire (attention, sa calvitie le vieillit).

    Reste à trouver où les Rousseau habitent et l’acte de naissance de Georgette....

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 2 octobre 18:13, par C. Petitdemange

    Bonsoir,
    Mon hypothèse ne tient pas, tout-au-moins dans le scénario que j’avais imaginé. Je viens de consulter la fiche matricule d’Alfred Léon Georges Rousseau : depuis 1919 il est affecté des chemins de fer de l’Etat à Sotteville-les-Rouen, lieu confirmé en 1927. Je n’ai pas trouvé la fiche matricule de Désiré Pierre : son N° = 296 volume 1, ne semble pas exister dans les documents en ligne. Je jette l’éponge ! mais je reste curieuse de la solution....
    Christiane

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 09:19, par martine hautot

    bonjour, je ne pense pas qu’ il y ait une flèche désignant le père mais plutôt une croix indiquant celui qui était présent à la sortie mais pas sur la photo car tenant l’appareil.L’hypothèse de Désiré Rousseau et de ses deux enfants Georges et Georgette venant de Tours me semble la plus probable même si les deux hommes sur la photo me paraissent plus âgés.

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 09:44, par martine hautot

    En complément les deux familles ont pu se rencontrer à Tours ,d’aprés le recensement de 1906 Eugène Hassenfratz avait une fille hélène née en 1898 à Tours, Georgette Rousseau est également née ,certes beaucoup plus tard,à Tours.Ilfaudrait fouiller les histoires de famille et les recensemnts de Tours.Vaste Programme !

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 10:53, par martine hautot

    le 6 juin 1927 était le lundi de Pentecôte ,c’est pour cette raison que les Rousseau avaient pu quitter Tours pour rendre visite à La famille Hassenfratz,en prenant avec eux leur grand garçon Georges et la petite dernière Georgette.Comme Désiré travaillait aux chemins de fer,ils sont sans doute venus par le train.Aprés le repas on est allés tous ensemble jusqu’ à la pagode de Chanteloup .Georges a pris la photo avec l’appareil des Hassenfratz.Madame Hassenfratz a envoyé sous enveloppe ,bien sûr ,la photo avec un petit mot .Georges l’a annotée (,Papa Maman Georgette ,nos amis) on l’a retrouvée plus tard dans ses affaires et on a ajouté son nom au crayon :Georges Rousseau ,voici mon scénario.

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 11:37, par Jacques

    Bonjour,

    Contrairement à ce qui a été dit, Je pense que c’est Mr HASSENFRATZ qui conduit la calèche, son épouse est derrière lui.
    A gauche sur la photo, ce serait Mr ROUSSEAU, derrière lui son épouse, et entre les deux, leur fille Georgette.
    On notera qu’il y a deux mains droites sur l’épaule de Mr ROUSSEAU, celles de sa femme et de sa fille.
    C’est par affection qu’elles posent la main sur l’épaule, pas par crainte : la photo a été prise à l’arrêt, et ces dames sont assises !

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 11:54, par Paul Chevassus

    Hassenfratz est issu d’une famille nombreuse dont le père est gendarme originaire du Bas-Rhin

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 13:29, par Paul Chevassus

    Mais pourquoi , pourquoi ’Jacques’ reste-t-il incognito ????

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 18:53, par Jacques

    Bonjour,

    Je pense que c’est Paul Chevassus qui a trouvé la bonne identité de Georges ROUSSEAU.
    Georges ROUSSEAU né le 05.04.1872 à Beaulieu (37), épouse en secondes noces le 17.12.1917 à Tours, Marie Mathilde CRÉPIN, et on le trouve recensé en 1926 à Tours, avec son épouse, son fils Marcel né en 1900 d’un 1er mariage, et sa fille Georgette née à Tours en 1919.
    Quant à l’amitié qui lie les deux hommes ROUSSEAU et HASSENFRATZ, elle provient de 3 éléments qui se superposent. Ils sont tous deux du même âge (nés en 1872), donc de la même classe (1892), et sont tous deux passés (mais pas tout à fait en même temps) par le 66e régiment d’infanterie à Tours. Enfin, ils sont tous deux menuisiers-ébénistes, l’un à Tours, l’autre à Limeray. Ce sont donc des amis de promotion.
    Pour conclure, je garde ma version : Georges ROUSSEAU indique Papa (flèche) ; auquel cas le commentaire -et sans doute la photo- sont du fils Marcel âgé de 27 ans.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 19:11, par Jacques

    Je rajouterai juste qu’ils profitaient peut-être de ce Week-end de Pentecôte (comme l’a précisé Martine Hautot), pour fêter les 40 de la femme de Georges ROUSSEAU, née le 25 mai 1887.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 3 octobre 19:38, par Paul Chevassus

      L’acte de mariage 2 le 30/9/1920 à Tours E Hassenfratz X Marguerite Tremaud nous indique que E Hassenfratz habite ....Limeray (à part le point sur le i remplacé par une tache sur le m !)
      Wikipédia donne une population de 935 pour 1920 , sans doute pas 36 ateliers de menuisiers...

      Répondre à ce message

      • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 09:08, par martine Hautot

        Bravo , Paul Chevassus ,
        Je récapitule : Eugène Hassenfratz s’est marié en secondes noces à Marguerite Tremaud le 30 Septembre 1920 à Tours ,celle-ci y habitait 72 Rue Nationale .
        Georgette ,fille de Désiré Rousseau,employé des chemins de fer d’ Orleans est née à Tours la même année ,le 10 Janvier 1920,rue Nioche ,pas juste à côté mais les deux familles ont pu se rencontrer .
        Marguerite aprés son mariage avec Eugène Hassenfratz a quitté Tours pour le village de son mari mais elle a profité d’ un jour férié pour inviter ses anciens amis de Tours chez elle (qui sont venus avec deux de leurs enfants Georges et Georgette) et ont fait une promenade en calèche dans les environs de Limeray et d’ Amboise .
        Georges a fait une photo-souvenir...
        CQFD !

        Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 09:13, par Jacques

    Bonjour,

    Je tombe sur un entrefilet paru dans le journal ’Le Petit Parisien’ du 24.12.1928, où il est question d’une remise de prix à Georges ROUSSEAU, meilleur ouvrier de France, ébéniste à Tours, entrefilet accompagné d’un portrait de Georges ROUSSEAU : sans nul doute, il s’agit de l’homme assis à gauche sur la calèche :

    https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6074325/f2.item.r=

    Je pense que Franck est à même de nous juxtaposer les deux portraits.

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 09:25, par SINTURET Jean-Marie

    Une question me vient : Est-ce que le ou les auteur(s) de la publication de la photo ont la réponse à tout ça ? Si oui, il est temps de nous éclairer....

    Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 10:32, par Franck Boulinguez

      Bonjour Jean-Marie,

      Non, l’équipe (Thierry, Michel et moi même) ne faisons pas de recherches au préalable. Le but de la rubrique « une carte, une histoire » est que vous, chers lecteurs, découvriez l’histoire du document présenté.

      Cordialement
      Franck

      Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 11:22, par SINTURET Jean-Marie

    Alors bravo à Jacques pour ses recherches et sa perspicacité !!!

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 11:53, par Jacques

    Voici mon interprétation de cette photo :

    Nous sommes le lundi de Pentecôte 6 juin 1927 ; Georges ROUSSEAU, sa femme Marie Mathilde CRÉPIN, et leurs enfants Marcel - ébéniste comme son père-, et Georgette, rendent visitent à leurs amis Eugène et Marguerite HASSENFRATZ à Limeray (37), chez qui ils passent le Week-end. Georges et Eugène se sont connus probablement à l’armée (ils sont de la même année) ou pendant leurs études d’ébénisterie.
    Marie Mathilde vient d’avoir 40 ans le 25 mai.
    Eugène emmène tout ce petit monde dans sa carriole au restaurant à Amboise pour fêter cet anniversaire ; Georges a réglé l’addition et l’on pousse jusqu’à la pagode de Chanteloup, curiosité architecturale.
    Sur le chemin du retour, arrêt pour une photo-souvenir prise par Marcel ROUSSEAU.
    C’est la fin de la journée, on devine le soleil couchant face à l’équipage (ombre du cheval et de la carriole) ; la température a rafraîchi : Georges a mis un plaid sur ses jambes.
    Au passage, on a cueilli quelques fleurs (marguerites ?) que l’on a placées sur le harnais du cheval.
    Ce fut une belle journée….

    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 14:40, par Jacques

    Georges ROUSSEAU deviendra Maître-Ebéniste à Tours.
    Voir cette publicité parue dans un annuaire de 1936 :
    https://archives.touraine.fr/ark:/37621/b9x8j7dpk4n6/3c63f53d-23f2-49a3-a3f9-dd63ba0f0b23

    jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 16:02, par Jacques

    Pour terminer, on trouve une carte postale avec la famille ROUSSEAU (Georges, sa femme Marie Clotilde, et Marcel le fils de Georges), posant devant l’atelier d’ébénisterie situé au n° 24 rue Berthelot à Tours :
    https://delcampe-static.net/img_large/auction/000/570/940/182_001.jpg?v=3

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 20:03, par Danielle Zbinden

    Bonsoir
    J’ai eu bcp de plaisir à lire l’évolution des recherches de chacun.
    Merci à tous pour avoir trouvé un sens et la place de chacun lors de cette rencontre formalisée sur la carte postale annotée si touchante , en de qui me concerne.
    Une belle histoire qui nous amène au constat d’une belle transmission de savoir faire familial avec le sens du commerce dans la belle ville de Tours.

    Cela fait écho en moi à un vieux souvenir de ma grand-mère paternelle me parlant de Tours :
    « UN petit Paris » ...
    Quand elle comparait la ville de Tours à Blois , proche de Vineuil le berceau ancestral , maintenant sa région de fin de vie apres 50 ans ans de labeur en région parisienne .

    Jai bien aimé Les meubles de la boutique sur la carte postale ancienne . Du sur mesure probablement,. Plutôt raffinés et de belle facture artisanale .
    Des meubles qu’on gardait toute sa vie ...

    Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 20:18, par Danielle Zbinden

    Je me suis posée la question.
    Qu’est devenu après Marcel , le commerce de meubles avec l’atelier d’ebénisterie ? ?
    Sur Internet à l’adresse sur Tours , j’ai cru reconnaître dans un petit logo google , l’atelier portes fermées en bois foncé.
    Le virage des années 1970 à peut-être été difficile .

    Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 5 octobre 23:16, par Jacques

      Bonsoir Danielle,

      Si vous allez sur Googleearth au 24 rue Berthelot, vous verrez que la porte n’a pas beaucoup changé ; l’entourage (briques à gauche, poutre verticale en bois à droite) est identique, ainsi que les carreaux verticaux au-dessus de la partie ouvrante. Seule celle-ci a légèrement été modifiée, mais apparemment pas récemment. La plaque indiquant le n° 24 est toujours la même. A droite, il y a un coiffeur.
      Je demande à Franck de mettre la capture d’écran dans la conversation.

      Cordialement.
      Jacques

      Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 02:12, par Danielle Zbinden

      La photo en calèche ,
      « Une partie de campagne et de retrouvaille » en Indre et Loire .
      Belle région du centre Val de Loire .

      Wikipedia.
      Limeray , à égale distance de Blois et de Tours et â 5 km en amont d Amboise .
      Ville située au pied du coteau Nord de la Loire au centre Val de Loire inscrit en 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l Unesco .
      Une des 58 communes du Pays de Loire Touraine entourant Amboise , placée au coeur des châteaux de la Loire .
      L’une des dix communes viticoles de l’aire AOC .

      Une bonne idée  🙂 cette carte postale ancienne.
      Rechercher ses ancêtres aux archives municipales ( même si numérisation et découvrir la ville .

      Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 09:40, par Paul Chevassus

    Et Georgette ???

    Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 09:54, par Jacques

      Bonjour Paul,

      Georgette s’est mariée 3 fois (en 1941 -divorce en 1949, en 1951, et en 1962, les 3 fois à Tours).
      Elle est décédée en 2004 à Montpellier (34) à l’âge de 84 ans.

      Cordialement.
      Jacques

      Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 10:01, par Jacques

      Le dernier mari de Georgette, René Jean EPIPHANE, est mort récemment (en août 2019), à l’âge de 98 ans !

      Jacques

      Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 10:57, par martine Hautot

      Georgette Jeanne Raymonde Augustine ,née le 21février 1919 à Tours est la fille de l’ébéniste elle a donc un peu plus de 8 ans sur la photo ,sa mère 40 et son père 54. Elle est bien la soeur de celui qui a fait la description des personnes présentes au dos de la photo et qui doit s’appeler Marcel .J’étais sur une mauvaise piste !

      Répondre à ce message

    • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 11:31, par Danielle Zbinden

      Sur le site AD du 37
      Tours apparaît avec bcp de cantons et paroisses ...
      Georgette serait issue du second mariage de Georges à Tours 1917
      A y passer des heures pour retrouver la naissance de Georgette ? Avec mention de son décès ou pas, son domicile et nom eventuel’d’épouse .
      Sa Naissance aux environs de 1917 , Si sa naissance est bien à Tours ...

      Trouver le mariage de Marcel où elle peut-être temoin ?

      Ou trouver Georgette sur l’acte déclaratif décès de ses deux parents

      Elle est peut-être (si décès après 1970 ) dans le fichier INSEE

      Répondre à ce message

  • Souvenir d’une promenade en calèche en 1924 6 octobre 18:52, par Paul Chevassus

    https://archives.touraine.fr/ark:/37621/j2pn9hld5m71/b6e4eeb0-afe0-40be-a51e-47b05a633816
    Acte de naissance de Georgette Jeanne Rousseau , les mentions marginales nous racontent(une partie de ) sa vie

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP