www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Dossiers > Paléographie > Paléo Express > Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ?

Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ?

Le jeudi 4 février 2016, par Jacques Villeneuve

Voici le principe de la rubrique Paléo Express : Vous avez un doute ou des difficultés pour lire un mot, un patronyme, une expression ou une phrase dans un document ancien, envoyez-moi l’image du document ou du passage en question (avec les références du document) et je la soumettrai à la perspicacité des lecteurs de la Gazette... Ensemble nous trouverons bien une solution !

Après avoir longtemps souffert sur ce testament de 1703, j’appelle humblement à l’aide pour finir le déchiffrement.

Pierre Villeneuve est fait héritier universel et général par son père. C’est-à-dire qu’il hérite de tous ses biens, sauf ceux qui sont donnés aux héritiers particuliers (souvent pas grand chose, une dot aux filles, un petit pécule aux garçons...).

Ci-dessous le fruit de ma première lecture et les passages qui restent à compléter :

1. L’an mille sept cent trois et le douzième
2. juin au lieu d’Ausson avant midi devant moi
3. notaire et devant témoins constitué en personne Pey
4. Vileneufve laboureur du lieu d’Ausson lequel
5. a dit vouloir disposer des biens que Dieu lui a
6. donnés en ce monde et après s’être marqué du
7. signe de la Ste Croix et fait la recommandation
8. de son âme a dit vouloir son corps être
9. enseveli au cimetière de l’église du lieu
10. sépulture de ses ancêtres lègue pour faire
11. ses honneurs funèbres la somme de trente livres
12. que veut que soit employés à la discrétion
13. de Jeanne Marcajoux de Pey Lamoure du dit lieu
14. qu’il nomme pour ses exécuteurs testamentaires
15. dit qu’il a cinq enfants légitimes de feu
16. Jeanne Porte nommés Bertrand Pierre Germaine
17. Julienne et Anne Vileneufves auxquels
18. Bertrand et Germaine il a dotés et constitués
19. dans leurs contrats de mariage pour toutes
20. subrogations et droits et autre leur lègue
21. chacun cinq sols et avec cela les fait ses héritiers
22. particuliers il lègue et laisse à chacune
23. des dites Julienne et Anne la somme de cinquante
24. livres payable (........) livres chacune lors
25. quelles voudront se séparer de son héritage de dix
26. livres en trois ans et a trois livres par an
27. dix livres par an et autre leur lègue
28. (........) laisse de sa maison ensemble une
29. Maison (....................................)
30. (................) la basse-cour avec le jardin qui
31. joint et qui confronte la terre restante acquise
32. de Jacques Sare de Guilhaume Oleac laquelle
33. Maison veut que son héritier soit tenu de rendre
34. loyeable et veut qu’après le décès que Julianne
35. et Anne (........) avec le jardin
36. (........................................................)
37. (........................................................)
38. (...............................) en mariage veut
39. le testateur que son héritier soit tenu de
40. payer sa portion de la maison et jardin à
41. la jouissance de ses parents sans pour autant y
42. (........) qui restera (........) puisse être (........)
43. jouir du tout sa vie durant (.............)
44. (........................................................)
45. que la dite maison soit loyeable et avec le jardin
46. [ ] ses héritiers particuliers
47. et laisse à Jean Pujo (........)
48. de vingt livres payables deux ans après le décès
49. du testateur la moitié et l’autre moitié (........)
50. deux ans après de laquelle (........)
51. (..................................................)
52. (...............................) chacuns (........)
53. institue son héritier universel
54. Pierre Villeneufve son fils
55. à la volonté (........) a dit être (........)
56. (..................................................)

57. Présents Jeanne Marcajoux Bertrand Sare Jean
58. Arnaud Sare Jeanne Ollé Bernard Lassere Pey
59. Galan et Bertrand Rouilhon habitants du dit lieu
60. signés les dits Marcajoux Sare et [ ] les autres
61. témoins testateur ne sachant en foi de quoi.

Note : Le mot souligné en bleu et répété est « chascuns » (chacun).

Et voici un agrandissement des lignes qui restent à déchiffrer :

Merci à tous pour votre aide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

14 Messages

  • Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ? 5 février 2016 13:56, par Madeleine Delplanque

    bonjour,
    j’ai complété un petit peu.
    cdlt
    Madeleine Delplanque


    23. des dites Julienne et Anne la somme de cinquante
    24. livres payable (vingt) livres chacune lors
    25. quelles voudront se séparer de son héritage héritier de dix
    26. livres en trois ans et a trois (illisible) livres par an
    27. dix livres par an et autre leur lègue (outre leur légat un)
    28. (lit et une) laisse caisse de sa maison ensemble une
    29. Maison (qui sert de présent de ...... qui sera)
    30. (................) la basse-cour avec le jardin qui
    31. joint et qui confronte la terre restante acquise
    32. de Jacques Sare de et Guilhaume Oleac laquelle
    33. Maison veut que son héritier soit tenu de rendre
    34. loyeable logeable et veut qu’après le décès que desdites Julianne
    35. et Anne (........) avec ledit jardin à sondit
    36. (héritier bas nommé ou à son ..............)
    37. (de sondit héritier et [le] cas advenant que ladite Anne)
    38. (viendrait à se colloquer) en mariage veut
    39. ledit testateur que son héritier soit tenu de lui
    40. payer sa portion de ladite maison et jardin à
    41. la jouissance (???) de ses parents sans pour autant y que
    42. (celle) qui restera (seule) puisse être (privée) de
    43. jouir du tout sa vie durant (et tant que cette)
    44. (.........vienne..........avec son héritier jusque.)
    45. que la dite maison soit loyeable (logeable) et avec le jardin
    46. [ ] ses héritiers particuliers
    47. et laisse à Jean Pujo (fils de ladite Julienne, légat)
    48. de vingt livres payables deux ans après le décès
    49. du testateur la moitié et l’autre moitié (illisible marge centrale)
    50. deux ans après de laquelle (sadite mère sera........)
    51. (......................l’utile et avantage.......................)
    52. (...............................) chacuns (........)
    53. institue son héritier universel et général ledit
    54. Pierre Villeneufve sondit fils
    55. à la volonté (........) a dit être (et affirme……..)
    56. (..................................................)

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ? 5 février 2016 17:45, par Sylvie Cauche-Laouchez

    bonjour,
    L.24 : ... payable vint (vingt) livres chascune ...
    L.28 : {}je lis plutôt {}caisse que laisse
    L.29 : maison ... sert de présent de... quy ...
    L.30 : ?
    L.34 : ... après le décès desdits Julian
    L.35 : et Anne face retour avec ledit jardin à sondit
    L.36 : héritier bas annoncé ou à son défaut à l’héritier
    L.37 : de sondit héritier et cas (?) audit ..?..que ladite Anne
    L.38 :viendroit ...?... en mariage veue (veut)
    L.39 : ledit testateur que son héritier soit tenu de ...
    L.41 : coynaisance desdits parans sans pourtant y ...
    L.42 : ceste (?) qui restera ..?.. puisse estre privée de
    L.43 : jouir du tout sa vie durant et veue que ceste (?)...
    L.44 : ..?.. vienne ..?.. avec son héritier J...?
    L.45 : que ladite maison soit loyeable et avec c...
    L.46 : frères ses héritiers particuliers j’ay legué (?)
    L.47 : delaissé à Jean puje fis (fils) de ladite ..?.. la...
    L.50 : deux ans après de laquelle sadite mère sera tenue
    L.51 : recevoir et ..leyer ..?.. et advantaige des...
    L.52 : fis (fils) et de tous et chascuns lesdits héritiers ...
    L.53 : institue son héritier universel et général ledit
    L.54 : pierre vileneufve sondit fis pour sesdits héritiers ...
    L.55 : a sa volonté de ..?.. et dit estre ...?
    L.56 : ?
    Pour les présents, je lis plutôt Bertrand et Jean Arnaud Sarce ou Jarce ; le prénom de Rouilhon ne ressemble pas à Bertrand (Emeric ?.
    L.60 : signés lesdits marcajoux Jarce frères les autres
    L.61 : ny testateur ne sachant de ce requis

    En espérant avoir apporter une petite aide.
    Sylvie

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Je complète encore.
    Cordialement
    Maryse Combelles

    23. des dites Julienne et Anne la somme de cinquante
    24. livres payable (vingt) livres chacune lors
    25. quelles voudront se séparer de son héritage héritier de dix
    26. livres en trois ans et a trois livres par an
    27. dix livres par an et autre leur lègue (outre leur légat un)
    28. (lit et une) caisse de sa maison ensemble une
    29. Maison (qui sert de présent de « brade ? » qui est a
    30. (lextremite) la basse-cour avec le jardin qui
    31. joint et qui confronte la terre restante acquise
    32. de Jacques (Sare Save) et de Guilhaume Oleac laquelle
    33. Maison veut que son héritier soit tenu de rendre
    34. logeable et veut qu’après le décès que lesdites Julianne
    35. et Anne (face (fassent) ret ???) avec ledit jardin à sondit
    36. (héritier bas nommé ou à son defaut à l’heritier)
    37. (de sondit héritier et [le] cas advenant que ladite Anne)
    38. (viendrait à se colloquer) en mariage veut
    39. ledit testateur que son héritier soit tenu de lui
    40. payer sa portion de ladite maison et jardin à
    41. la (jouissance (???) de ses parents sans pour autant que
    42. (celle) qui restera (seule) puisse être (privée) de
    43. jouir du tout sa vie durant (et tant veut que cette)
    44. (filhe vienne a pot et feu avec son héritier jusque)
    45. que la dite maison soit(logeable) et (avec le jardin ???)
    46. [fairre ] ses héritiers particuliers
    47. et laisse à Jean Pujo (fils de ladite Julienne, légat)
    48. de vingt livres payables deux ans après le décès
    49. du testateur la moitié et l’autre moitié (illisible marge centrale)
    50. deux ans après de laquelle (sadite mère sera tenue)
    51. (recevoir et accepter ? l’utile et avantage de son)
    52. (fi(l)s et de tous et ) chacuns (le reste de ses biens)
    53. institue son héritier universel et général ledit
    54. Pierre Villeneufve sondit fils (porteur ? de l’heredite)
    55. à sa volonté (et tels) a dit être (et affirme……..)
    56. (..................................................)
    57. Présents (Jeanet) Marcajoux, Bertrand (SAVE) Jean
    58. Arnaud Save, (Jeanet) Ollé, Bernard Lassere, Pey
    59. Galan et (Vincent) Rouilhon habitants du dit lieu
    60. signés les dits Marcajoux (Save)frères les autres
    61. (ny) testateur ne sachant (et moy)

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ? 5 février 2016 20:53, par Marie-Christine Chaillou

    Bonsoir,

    Le mot souligné , répété n’est pas chacuns c’est « chef cens » source : Jean-Marie Germe

    http://www.blason-armoiries.org/institutions/c/chef-cens.htm

    Marie-Christine

    Répondre à ce message

  • Je proposerais pour les lignes 55 et 56 :
    55. à sa volonté et tele a dit estre la siene, cassant
    56. révoquant

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ? 6 février 2016 22:46, par Eliane Carouge

    Je vous envoie une transcription, il reste quelques mots non lus mais l’ensemble est compréhensible. Vérifiez le nom du notaire : j’ai laissé « nous » à la fin de la première ligne mais il se pourrait que ce soit le nom de ce notaire.

    Je résume l’affaire. Pey Villeneuve a 5 enfants. Bertrand et Germaine sont mariés et établis ailleurs, ils ont reçu leur part à leur mariage et ne recevront qu’un legs symbolique de 5 sous à titre d’héritiers particuliers. Pierre est héritier principal et succédera sur l’exploitation : il reçoit la totalité de l’héritage (terres, maison principale, biens meubles) à l’exception de ce qui est laissé à ses deux autres soeurs, héritières particulières. Il est probable que Julienne soit infirme et que sa soeur Anne prenne soin d’elle, ou qu’elle soit encore très jeune. L’infirmité supposée de Julienne expliquerait le détail très méticuleux des dispositions qui les concernent. Pierre accueillera ses soeurs chez lui (« à pot et à feu ») jusqu’à ce que, si elles le souhaitent ou s’il le souhaite, elles s’établissent à part dans la petite maison qui sert de dépendance (« borde » ? lecture douteuse), attenante au jardin, mais Pierre devra auparavant aménager cette maison. Lors de cette séparation ces deux filles recevront chacune un capital de 50 livres. Elles ont aussi une rente annuelle de 10 livres qui ne semble pas conditionnée à la rupture de vie commune avec leur frère. Elles disposeront ensemble de la maison et du jardin mais Julienne n’en a que l’usufruit viager. Anne, si elle se marie, recevra de son frère la valeur de sa part, la moitié, de cette maison et jardin dont Julienne conservera la jouissance mais qui reviendront de toutes façons à Pierre ou à ses héritiers afin que le domaine ne soit pas démembré. Il n’est pas envisagé que Julienne se marie. Il y a enfin 20 livres pour un petit-fils, Jean Puje, le fils de Germaine.

    Je suppose que la « caisse » que Julienne et Anne recevront chacune est un coffre à linge, contenant sans doute leurs effets personnels.

    La lecture des noms propres est évidemment sujette à caution. J’ai préféré lire « Save » plutôt que « Sare » parce que ce témoin signe « B Sauve », avec un tréma sur le u, pour l’identifier conformément à un usage courant de l’époque.

    Voici ce que ça donne :

    L’an mil sept cens trois et le douszième /1 juin au lieu d’Ausson avant midy devant nous /2 notaire et temoins. Constitué en personne Pey /3 Vileneufve, laboureur du lieu d’Ausson, lequel /4 a dit vouloir disposer des biens que Dieu luy a /5 donnés en ce monde.

    Et, après c’estre marcqué du /6 signe de la Sainte Croix et faict la recomendation /7 de son ame, a dit vouloir son cors estre /8 ensevely au simetiere de l’esglise du lieu /9 sepulture de ses encestres.

    Lègue pour faire /10 ses honeurs funebres la some de trante livres /11 que veut que soient employes a la discretion /12 de Jeanne Marcajoux et Pey Lamoure, dudit lieu, /13 qu’il nome pour ses executeurs testamenteres.

    /14 Dit qu’il a cinq enfans legitimes et de feue /15 Jeane Porte només Bertrand, Pierre, Germaine /16 Julieaine et Anne Vileneufves.

    Ausquels /17 Bertrand et Germaine il a dotés et constitués /18 dans leurs contratz de mariage pour toutes /19 subcessions et droitz ; et outre leur legue à un /20 chescun cinq solz ; avec ce les faict ses heritiers /21 particuliers.

    Item legue et laisse a chescune /22 desdites Julieaine et Anne

    • la some de cinquante /23 livres, payable : vint livres a chescune lors /24 qu’elles voudront se separer de son heritier et dix /25 livres en trois ans ;
    • et, à trois termes par an, /26 dix livres par an ;
    • et outre leur legue leur /27 lit et une caisse de sa maison,
    • ensemble une /28 maison quy sert de present de borde quy est à /29 l’estremité de la base cour avec le jardin quy /30 joint et quy confronte a terre restante aquise /31 de Jaques Save et Guillaume Oleac ; laquelle /32 maison veut que son heritier soist tenu de randre /33 logeable ;
    • et veut qu’après le decès desdites Julieaine /34 et Anne face retour avec ledit jardin à son dit /35 heritier bas enumeré ou à son defaut à l’heritier /36 de son dit heritier.
    • Et cas audvenant que ladite Anne /37 viendroit à ce colloquer en mariage, veut /38 ledit testateur que son heritier soit tenu de luy /39 payer sa portion de ladite maison et jardin à /40 cognoissance de ses parans sans pourtant que /41 celle qui restera seule puisse estre privée de /42 jouir du tout sa vie durant ;
    • et veut que ces dites /43 filles vivent à pot et feu avec son heritier jusque /44 que ladite maison soit logeable ; et avec ce les /45 ferre ses heritieres particulieres.

    Item legue /46 et laisse à Jean Puje fis de ladite Germaine la some /47 de vint livres, payables : deux ans après le decès /48 du testateur la moitié, et l’autre moitié ... /49 deux ans après ; de laquelle sa dite mere sera tenue /50 recevoir et employer à l’utilité et adventaige de son dit /51 fis.

    Et de tout et chescunes les choses dessus dites… /52 institue son heritier universel et general ledit /53 Pierre Vileneufve son dit fis pour faire distribuer ledit /54 à sa volonté, et telle a dit estre la siene… /55 …

    /56 ...

    /57 Presens Jeanet Marcajoux, Bertrand Save, Jean /58 Arnaud Jarce, Jean Ollé, Bernard Lasserre, Pey /59 Galan et Estienne Rousilhon… dudit lieu. /60 Signés : lesdits Marcajoux, Save et Jarces ; les autres /61 ny testateur ne sachant …

    Marcajou B. Sauve Jean Arnaud
    Jarce

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ? 7 février 2016 12:37, par Christiane Convert

    Je complète mon précédent message où j’ai oublié une ligne :

    41- cognoisance (connaissance) de ses parans sans pour tant

    Christiane Convert

    Répondre à ce message

  • Mot souligné et répété ! 7 février 2016 19:56, par Marie-Christine Chaillou

    Comme je l’ai inscrit dans mon message du 5 février ci-dessus ,

    le mot souligné et répété ( y compris ligne 52 )

    est chef-cens ! et non chacuns ...

    Cordialement

    Marie-Christine

    Répondre à ce message

    • Mot souligné et répété ! 7 février 2016 21:36, par Anne Marie

      C’est bien le sens de chacun, mais je lis plutôt « chescun » au singulier, « chescuns » au pluriel.
      Anne Marie

      Répondre à ce message

    • Mot souligné et répété ! 8 février 2016 10:05, par Christiane Convert

      Je suis d’accord avec Anne-marie ; il s’agit de chacun écrit effectivement chescun(s) avec le S précédent le C comme on écrit habituellement à cette époque. La lettre qui suit le C n’est de toute façon pas un E.
      De plus le mot chacun s’intègre bien dans le sens de la phrase.

      Chef-cens me paraît ici hors sujet et de plus anachronique : il s’agit d’un impôt médiéval qui n’est plus usité à l’époque du testament, qui concerne les ventes non les héritages, et de plus, me semble-t-il, appartient à la Coutume de Paris.

      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à transcrire la fin de cet acte notarié ? 20 février 2016 10:08, par Christian De Pooter

    Bonjour
    Les mots soulignés en bleu ne veulent-ils pas dire « chascun et chascune » ?


    Wikipédia :
    (Siècle à préciser) De l’ancien français chascun issu du latin vulgaire cascunum, croisement de quisque unus, (« chaque un ») et de catunum composé de cata unum (« un à un »), dans le bas latin cata à valeur distributive


    Salutations
    Christian De Pooter
    Salon de Provence

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP