www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Qui pourrait m’aider à identifier ce château ?

Qui pourrait m’aider à identifier ce château ?

Le jeudi 17 janvier 2013, par Jean-Jacques Maréchal

Depuis pas mal de temps dans le cadre de mes recherches généalogiques, je cherche à identifier le château figurant sur la photo ci-dessous, prise début 1944.

Ce château, comportait des terrains de volley et de basket.

Il était utilisé à cette époque pour y former des groupes de jeunes femmes encadrées par des policiers portant l’insigne des G.M.R., Groupe Mobile de Réserve.

Qui pourrait identifier ces personnes ?

L’une de ces jeunes femmes était une de mes proches et résidait dans le département de la Sarthe. Il est donc probable que ce soit un château situé dans l’ouest de la France, mais rien ne le garantit.

J’en ai trouvé d’assez ressemblants et signés de l’architecte Pierre-Félix Delarue, architecte des bâtiments de la Sarthe, et disciple de Viollet-Leduc.

Il me semble être de style néo-gothique et d’une construction datant du milieu du XIXe siècle.

Qui pourrait m’aider à l’identifier ?

Merci par avance...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

33 Messages

  • Voir : http://saumur-jadis.pagesperso-orange.fr/recit/ch46/r46f.htm

    « Une école régionale de police est ouverte dans le château - réquisitionné - de Grandfond à Brézé ; elle forme les postulants au cours de stages de deux mois, en partie dirigés par des policiers de Saumur. A partir de janvier 1944, des femmes sont admises dans cette école. »

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 18 janvier 2013 13:27, par Thierry Sabot

    Message lu sur gen53

    Bonjour,

    Vous cherchez à localiser un château dans lequel l’une de vos parentes aurait
    suivi une formation militaire, a en croire leur uniforme.

    Cette bâtisse me fait penser aux réalisations de l’architecte Hodée qui a
    reconstruit un certain nombre de propriétés, notamment dans l’ouest du Maine
    et Loire.

    Je n’en sais plus, mais cette indication vous permettra peut être de progresser
    dans vos recherches...?

    Très cordialement

    Dominique Martin

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 18 janvier 2013 21:40, par DALLET Yves

    Bonsoir
    J’habite Allonnes dans le 49 près de Saumur et donc tout près de Brézé. Il s’agit bien du chateau de Grandfond qui fut lieu de colonies de vacances de la ville de Joinville.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 09:44, par Bourgoing - Etcheverry

    Je pense qu’en vous adressant au monuments de France, ils pourraient vous renseignez.
    J’espère que vous trouverez des infos.
    Cordialement
    Jennifer

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 10:44, par Moinel

    Cette photo fait penser à un centre de formation de la Milice Française de triste réputation.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 11:08, par Alain VERGNAT

    Bonjour,
    Cela pourrait être le Château de soulièvres à Airvault (Deux-sèvres) devant lequel mon père est pris en photo en 1944 ; ce château fut démoli après la guerre au profit du château de Saint-Loup-sur-Thouet les dommages de guerre allemands étant insuffisants pour restaurer les deux châteaux. Mais si les proportions et les tours semblent les mêmes, dans le détail il me semble que votre château est plus de style renaissance ? Vous me direz.
    Alain Vergnat
    PJ URL :
    http://www.airvault.fr/fr/information/27456/chateaux-architecture-civile

    Répondre à ce message

  • Modifications architecturales 19 janvier 2013 11:22, par HC

    On peut constater qu’actuellement, les fenêtres du haut ont perdu quelques « ornements » présents en 1944 ... l’usure du temps 🙁

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 11:42, par PETIT

    Bonjour,
    bien que connaissant un peu la Sarthe, je ne reconnais pas ce château.
    A toute fin utile, j’attire votre attention sur une présentation faite en 2011 par des collégiens de la Sarthe
    « La répression de la résistance en France par les autorités d’occupation et le régime de Vichy » disponible via le lien
    clg.alpesmancelles.sarthe.e-lyco.fr

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 12:48, par Legrand

    Sans vouloir être désagréable, les GMR sont de sinistre mémoire.Voici ce qu’en dit wikipedia.

    Les GMR étaient conçus à la fois comme préfiguration du renouveau de l’Armée française, limitée à 100 000 hommes par l’armistice, et comme une force de maintien de l’ordre, sur le modèle de la Gendarmerie mobile. Appartenant à la police nationale, ils n’avaient donc pas le statut militaire, ce qui, formellement, respectait les termes de la convention d’armistice.

    Les effectifs de la Garde mobile ayant été réduits avec ceux de l’armée par la convention d’armistice, la loi du 23 avril 1941, pour faire face aux tâches du maintien de l’ordre, créa les GMR qui, par un décret du 7 juillet 1941, furent rattachés au service régional de la Sécurité publique et dépendirent de l’intendant de police (institué par la loi du 19 avril 1941) sous l’autorité du préfet régional. Ces unités de police furent constituées en « zone libre » dès l’automne 1941 et déployées dans toute la France occupée fin 1942. La loi du 17 avril 1943 établit, à l’échelon central, une direction des Groupes mobiles de réserve, et, à l’échelon régional, des commandements régionaux des Groupes mobiles de réserve. Cette force civile paramilitaire, prévue à l’origine pour maintenir l’ordre en milieu urbain, fut engagée, à partir de l’automne 1943, dans les opérations de répression de la Résistance où elle se montra souvent beaucoup plus zélée que la Garde mobile.

    Un GMR, dirigé par un commandant (de gardiens de la paix), comprenait deux cent vingt policiers au maximum et était divisé en quatre sections commandées en principe par des officiers de paix et subdivisées en quatre brigades.

    À partir de l’automne 1943, les GMR participèrent aux offensives lancées par le régime de Vichy contre les formations du maquis, avec l’accord des Allemands. Ils sévirent notamment dans le Massif central et participèrent comme force d’appoint aux combats des Glières. Lors des opérations contre le maquis du Vercors, les GMR restèrent au pied du massif pour en interdire les accès[1]. La responsabilité principale des actions militaires de grande ampleur contre les maquis revient à l’Armée allemande, avec une participation secondaire de la Milice.

    Au contraire des gendarmes départementaux, les GMR n’étaient pas recrutés dans la population locale et ne vivaient pas en son sein. Ils n’avaient donc pas de raison de rechercher le modus vivendi qui existait souvent entre les maquisards et les forces locales de maintien de l’ordre. Autant qu’ont pu en juger témoins et historiens, ils n’ont pas montré de scrupules particuliers pendant ces campagnes de répression, même si l’on compta des transfuges parmi eux à l’été 1944.

    Après la Libération, le 8 décembre 1944, les GMR furent dissous et une partie des effectifs fusionnée, après épuration, avec des éléments issus des FFI pour créer les Compagnies républicaines de sécurité (CRS)[2].

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 13:07, par Teil Chantal

    J’ai immédiatement pensé au château de Grandfonds, à Brézé. J’y ai passé toutes mes vacances de fillette, de 1956 à 1964,car la ville de Joinville le Pont en avait fait une colonie.Il y avait également une piscine où j’ai appris à nager, mais je ne sais pas à quelle époque elle avait été constuite.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 13:58, par ONILLON

    Je suis habitante de la commune de Brézé.
    Il s’agit bien du château de Granfond sur la commune de Brézé (49) ;
    Ayant recueilli en 2005-2006 des témoignages sur cette période de guerre dans la commune, je souhaite échanger avec vous.

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 16:19, par MARECHAL Jean-Jacques

      Bonjour,

      Je n’ai malheureusement que peu d’infos sur ce sujet.
      Seules quelques photos sont en ma possession.

      Je me tiens toutefois à votre disposition.

      Bien cordialement.
      Jean-Jacques

      Répondre à ce message

    • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 14 mars 2015 11:22, par morineau daniel

      bonjour.j’ai lu les messages et etant natif de st cyr en bourg je connais bien ce chateau,mais ne connaissait pas on historique en dehors de l’acceuil de la colonie de Joinville.
      j’aimerai savoir désormais ce qu’il en reste,l’état,accessible ouvert au public ? j’annine un club photo et recherhce des site de pierre ou historique.
      merci de me dire si c’est possible les possibilité d’accés.
      reponse sur mon mail si possible.danphot chez free.fr
      salutations
      D.Morineau

      Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 16:15, par Maupoix Jan-Marc

    pour en savoir plus sur les GMR voir le site polices.mobiles

    et dans les photos de ce même site :

    une photo de ces demoiselles après l’école (Fliquettes) ...
    Cordialement
    Jan-Marc

    Voir en ligne : http://polices.mobiles.free.fr

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 9 juin 2017 15:55, par Nicolas THELLIER

      Bonjour,

      Je passe par l’intermédiaire de ce forum pour essayer d’entrer en contact avec Jan-Marc Maupoix et d’autres personnes qui disposeraient d’informations ou des documents sur le château de Brézé. Je suis journaliste à Saumur et je prépare un article sur cet édifice. Merci de prendre contact via mon mail nicolas.thellier chez courrier-ouest.com.

      Bien à Vous
      Nicolas THELLIER

      Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 17:12, par Denise LABOUYRIE

    Bonjour,
    Je suis allée vérifier sur internet château de Grandfont à Brézé dans le 72 il y a une photo de classe .... identique à la vôtre
    Cordialement
    DL

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 janvier 2013 17:13, par Denise LABOUYRIE

    c’est le 49 et non le 72 !!!!

    Répondre à ce message

  • Autorisation 21 janvier 2013 14:21, par Maupoix Jan-Marc

    Me permettez vous d’utiliser vos photos dans mon site sur les « GMR ». En avez vous d’autres ?

    Voir en ligne : http://polices.mobiles.free.fr

    Répondre à ce message

    • Autorisation 21 janvier 2013 17:05, par MARECHAL Jean-Jacques

      Bonjour,

      La question à se poser est : Sont-ce bien des stagiaires GMR,
      (Les gradés en portent l’insigne),ou des stagiaires de la Police Urbaine encadrées par des GMR ?
      Je possède encore quelques photos intéressantes, que je suis disposé à vous communiquer, mais ne prenez-vous pas des risques avec le droit à l’image ?
      Certaines personnes sont peut-être encore vivantes ? Ces photos ont été prises en janvier/février 1944.Ma parente aurait 98 ans si elle vivait toujours.

      A vous lire,
      bien cordialement
      Jean-Jacques

      Répondre à ce message

      • Réponse 21 janvier 2013 23:14, par Maupoix Jan-Marc

        Ce ne sont en aucun cas des stagiaires GMR, il n’y a jamais eu de femmes policier dans les GMR. Mais ces auxiliaires de police furent formées dans les écoles régionales par des cadres GMR ( en fait la plupart de ces cadres étaient issus de l’armée d’armistice.)
        Je suis bien conscient du droit à l’image - je m’intéresse surtout aux photos des lieux et éventuellement aux tenues et équipements.

        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Réponse 22 janvier 2013 10:35, par MARECHAL Jean-Jacques

          Bonjour Jan Marc,

          D’accord pour vous donner un coup de main, j’ai quelques photos complémentaires intéressantes.
          Prenez contact avec moi sur mon mail.

          papyjiji chez orange.fr

          A vous lire
          Bien cordialement
          Jean-Jacques

          Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 23 mars 2013 09:17, par Jean-François Letard

    J’arrive peut-être après la bataille.
    Il s’agit de ECOLE REGIONALE du CHATEAU de GRANDFOND à Brézé (49)
    Cordialement
    JF

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 13 septembre 2013 13:36, par Hervé LAIGLE

    C’est effectivement le château de GRANDFONDS à Brézé non loin de Saumur dans le Maine et Loire.
    Ne pas confondre avec le chateau de BREZE sur la même commune mais beaucoup plus connu.
    Il a été la propriété de la ville de Joinville le Pont (94)où elle avait créé une colonie de vacances dans les années 1950-1960, et où je suis allé moi-même comme colon à cette époque. Ce château a été ensuite revendu à des japonais ou chinois, pour y faire un hôtel de luxe. Il a été restauré en partie, toiture et menuiseries extérieures, pour être ensuite laissé à l’abandon, ce qu’il est toujours.
    Il y a quelques années, il a fait l’objet des convoitises du chanteur Patrick Bruel qui voulait l’acquérir pour une résidence secondaire, mais cela ne s’est pas fait.
    Il est abandonné aujourd’hui aux assauts des broussailles et végétation sauvage, ce qui est bien dommage !
    J’y retourne de temps en temps pour les souvenirs d’enfance !
    Son architecture rappelle celle du château de Challain la Potherie en Maine et Loire, construit par René Hodé et Louis Visconti au milieu du XIXe siècle.

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 15 octobre 2014 10:24, par coic

      Bonjour, étant en fac d’histoire je fais un dossier sur le château de grandfond.
      Avez vous des livre à me conseiller ?
      à t il toujours eu cette apparence néo gothique ?
      Pourquoi les chinois l’ont abandonné, et bruel ne l’a pas acheté ?
      En quelle année à t’il été construit ? par qui ?

      sinon mon adresse mail : tifenncoic chez gmail.com

      merci beaucoup

      Répondre à ce message

  • bonjour je voudrais connaitre le propriétaire car le laisser a l’abandon c est inacceptable car sa fait 18 ANS qu’ il est piller . Moi pour mais recherche la commune ma dit qu’ il ne savait pas car je serait intéresser
    merci de me répondre

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 11 novembre 2015 19:19, par denis

    Ce château se situe sur la commune de Brézé proche de Saumur

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 26 avril 2017 17:20, par letort

    oui il s agit bien du château de grandfond j habitais a coté

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 avril 2018 13:29, par celine lebeau

    Bonjour, se chataux est Grandfond, du côté de Brézé, en effet il a servi à la formations des femmes policières, mais aussi en tant que colonie de vacances ds les années 60, puis à été vendu pour être un hôtel de luxe, mais le projet n à jamais été concrétisé !
    Il est actuellement à l abandon, victime des pillages et des casseurs, il ne reste casi rien de se magnifique châteaux !!!

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait m’aider à identifier ce château ? 19 décembre 2020 00:56, par Mireille LETONNELIER

    Il s’agit du château de Grandfonds à Brézé

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP