www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Entraide généalogique ou historique > Qui était réellement Louis Ernest Guiraud ?

Qui était réellement Louis Ernest Guiraud ?

Le vendredi 12 février 2021, par Françoise Vitaux

Mon grand-père paternel, Charles Guiraud, était un homme très respecté du petit village de Cornebarrieu, au nord de Toulouse. Le jour de ses obsèques, le 5 mai 1968, tout le village est présent. Le journal local écrit : « ... le deuil est mené par un oncle du défunt. » Un oncle ? Charles avait 72 ans et je n’avais jamais entendu parler d’un ancêtre aussi âgé ! J’ai donc profité de ma retraite et du confinement pour partir à sa recherche... et j’ai besoin de votre aide !

Mon grand-père paternel Charles Guiraud était un homme très respecté du petit village de Cornebarrieu au nord de Toulouse. Elève brillant de l’école normale, il avait été blessé en 1915 et avait dû être amputé d’une jambe.
Il avait ensuite choisi d’exercer le beau métier d’instituteur, ayant refusé les postes administratifs que sa blessure lui aurait permis. Il a donc mené toute sa carrière à Cornebarrieu, très engagé dans la vie locale notamment sociale. Conseiller municipal et adjoint au maire pendant de nombreuses années, il était très attaché aux valeurs sociales, essayant de permettre au plus grand nombre possible de ses élèves de s’élever au-dessus de leur condition rurale, ayant animé une petite troupe de théâtre locale, etc...

Ayant perdu trois de ses enfants sur quatre de maladies infantiles, il avait reporté toute son attention sur mon père, son fils aîné et unique survivant, à qui il a permis de mener des études supérieures qui l’ont conduit à l’école supérieure de l’aéronautique.

L’« âge venant », et les douleurs résiduelles de son amputation altérant son état de santé, il déménage à Verrières le Buisson, au plus près des Invalides où il est suivi de son fils. Il meurt le 2 mai 1968.
Son enterrement a lieu bien sûr à Cornebarrieu le 5 mai. Tout le village est présent. Cet évènement local donne lieu à un petit article de la Dépêche du Midi.

JPEG - 130.9 ko
Article de la Dépêche du Midi

C’est cette phrase qui m’interroge : le deuil est mené par « un oncle du défunt ». Un oncle ? Charles avait 72 ans et je n’avais jamais entendu parler d’un ancêtre aussi âgé ! J’ai donc profité de ma retraite et du confinement pour partir à sa recherche.

Le père de Charles, Guillaume Benjamin, avait passé toute sa carrière comme cantonnier à Aubiet dans le Gers, dont sa femme assurait les fonctions de garde-barrière. A la retraite, il s’était retiré à Revel où il était mort en 1936. Il avait eu trois frères :

  • Marius, le plus jeune, décédé à 21 ans de la rougeole pendant son service militaire en 1898,
  • André l’aîné, cultivateur à Puylaurens où il était décédé en 1937
  • Louis-Ernest, né à Puylaurens le 11 octobre 1871.

C’est donc ce dernier qui devait être à l’enterrement de 1968, âgé de 97 ans. Je n’ai pas réussi à trouver le lieu et la date de son décès (probablement avant 1970 puisqu’il n’est pas recensé à ma connaissance dans la base de l’INSEE) Peut être est-il mort dans le Tarn ? en Haute Garonne ?

Ce qui m’amène également à m’intéresser à lui est cet extrait de son livret matricule militaire [1].

JPEG - 70.1 ko
Les adresses de Louis Ernest
Extrait de sa fiche matricule

Il s’agit de deux prestigieux établissements scolaires et, surtout, de quatre établissements hôteliers dont l’hôtel de Versailles connu pour avoir reçu les plénipotentiaires allemands en 1919, le plus grand hôtel de Carcassonne (détruit depuis), un hôtel près de la place des Victoires à Paris (également détruit) et un grand hôtel de Villefranche Lauragais (également disparu).

JPEG - 62.1 ko
Hôtel Vatel à Versailles
Source : Internet

Qu’a t il fait dans ces établissements entre 1896 et 1907 ? Cuisinier ? concierge ? jardinier ? autre ? Il y est apparemment chaque fois resté un an. Fils d’agriculteur, Louis Ernest était également agriculteur. Il a d’ailleurs bénéficié d’un détachement à ce titre en 1917. Merci de votre aide.

JPEG - 43.2 ko
Etats de service de Louis Ernest
Extrait de sa fiche matricule

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

13 Messages

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP