www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Le cadre de vie > Le pigeonnier dans l’économie rurale

Le pigeonnier dans l’économie rurale

Le mercredi 19 mars 2008, par Michel Lucien

On ne peut parler de pigeonniers sans faire le rapprochement entre la campagne, la ferme, et la vie en milieu rural.

Le pigeon tenait une part importante dans l’économie de la ferme. Son élevage offrait la possibilité de disposer de la viande fraîche pratiquement toute l’année et cela sans contrainte pour le paysan qui n’avait pas besoin de consacrer du temps à l’alimentation de ses volatiles.

En effet les pigeons se nourrissaient sur les terres du propriétaire du pigeonnier, mais aussi sur celles de ses voisins ce qui pouvait par ailleurs poser des problèmes de voisinage.

Avant la venue des engrais chimiques, il fallait bien trouver le moyen d’enrichir la terre afin de récolter les produits rapidement.
Les agriculteurs utilisaient souvent la colombine ou fiente du pigeon, riche en éléments nutritifs et convenant parfaitement au fumage des produits du jardins, de la vigne et des arbres fruitiers ainsi que divers produits de la terre comme le tabac ou le chanvre, ce dernier utilisé pour la fabrication de vêtements, papiers, huile et aussi médicaments.

Toute cette nouvelle importance donnée au pigeonnier trouva sont point maximum au 18 et au 19e siècle avec une date repère, la nuit du 4 août 1789, quand l’abolition des privilèges permis à tout a chacun de posséder son propre pigeonnier.

Auparavant quelques pigeonniers appartenants à des particuliers existaient bien, notamment dans le sud-ouest où certains gens du parlement de Toulouse disaient qu’il était normal que chacun eut son pigeonnier (cf. Simon d’Olive en 1682).

On vit alors dans les campagnes s’ériger bon nombre d’entre eux, avec des propriétaires joignant l’utile à l’agréable qui s’attachaient à faire construire de petits bijoux d’architecture. Bien sûr on rivalisait d’ingéniosité en voulant que son pigeonnier soit plus beau et plus original que celui de son voisin.

Néanmoins on constatera que tout cela ne pouvait se faire qu’avec des maçons compétents. C’est ainsi qu’en fonction d’un secteur ou d’un canton on retrouve la signature de l’entrepreneur local.

On peut citer, à titre d’exemple, dans le Midi-Pyrénées, le pigeonnier Pied de Mulet ou Toulousain, les types Gaillacois et Castrais ou bien aussi ceux de la région de Caussade ou bien de Cajarc.

On ne peut oublier de parler dans cette rubrique de l’importance des pigeonniers à tour circulaire que l’on voyait dans la plupart des châteaux, abbayes ou grandes propriétés seigneuriales qui eurent bien avant le 16e siècle le privilège d’élever les pigeons pour leur propre consommation.

Ainsi outre le travail traditionnel à la vie du château ou de l’abbaye, il en découlait une activité complémentaire qui consistait à fournir presque tous les jours des centaines de pigeons de chair à la table du roi.

Michel Lucien est l’auteur d’un ouvrage sur les Pigeonniers en Midi-Pyrénées (Editions Massin) : http://www.pigeonniers-en-midipyrenees.fr.

Cette remarquable étude, qui consacre une large place aux photographies, vous emmène découvrir l’architecture et l’histoire de ces trésors du patrimoine rural.
Voir aussi : http://www.histoire-genealogie.com/spip.php?article1439

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 Message

  • Le pigeonnier dans l’économie rurale 7 septembre 2008 16:14, par Claudine Boulay

    Coucou Michel
    Ton site est très agréable à regarder et il me tarde que ton exposition passe par Mondonville pour faire profiter à un plus large public ta passion pour les pigeonniers.
    A bientôt.
    Claudine

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP