www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Documents » Témoignages » Le collège brûle

Le collège brûle

Souvenir d’internat


samedi 1er avril 2006, par Jean-Pierre Bernard

Répondre à cet article

C’était, je crois, en 1963.

Nous étions en récréation sur « les cours du haut » lorsque quelqu’un (je ne souviens plus qui) arrive tout excité nous annoncer qu’il y avait le feu au dortoir !

L’un des Pères les plus jeunes, qui était avec nous, descendit en hâte, suivi, malgré les injonctions des « pions », par une grande quantité d’élèves qui s’y trouvaient à ce moment-là.

Les pompiers étaient déjà là et avaient éteint le feu qui avait pris dans une ou deux armoires en bois blanc où nous rangions nos affaires personnelles (vêtements, etc) et qui s’était répandu sur quelques autres.
Petit incendie, pas très grave, car pris à son début, mais bizarre aux yeux du Père Supérieur et des pompiers, qui se demandaient comment le feu avait pu prendre ainsi dans ces armoires.
J’imagine qu’on en a cherché la cause, mais sans découvrir l’origine de ce sinistre.

Quelques affaires d’élèves brûlées, déclaration d’assurance, nouvelles armoires après nettoyage de l’endroit... On oublia vite l’évènement, du moins parmi les élèves.

Une dizaine de jours plus tard, un élève arrive tout essouflé sur les cours du haut et se précipité sur le « pion » : « chef, chef, le dortoir brûle... il y a plein de fumée...! » Le surveillant lui répond qu’une fois suffit, et qu’il ne faut pas plaisanter avec ce genre de choses.
L’élève insiste, dit qu’il ne ment pas, avec une telle sincérité que le surveillant détale, suivi d’une nuée d’élèves, vers la première cours du haut, par laquelle on accédait à ce dortoir...

C’était vrai ! Et comment ! Le dortoir cette fois était ravagé par les flammes d’un incendie qui faisait rage. Les pompiers arrivent de nouveau, ainsi que les Pères et le Supérieur, rongés par l’inquiétude. C’était fort heureusement en début d’après-midi, et personne ne se trouvait à l’intérieur, mais pour plus de sûreté, on fit l’appel pour se rendre certain que personne ne manquait.
Cette fois, le feu avait pris sur un nombre plus important d’armoires, et sur plusieurs lits. Les pompiers réussirent à éteindre l’incendie avant qu’il ne dévore la charpente, mais les dégâts étaient considérables, et beaucoup d’internes se retrouvaient sans affaires personnelles, sans nécessaire de toilette et sans vêtements.
Le dortoir était en grande partie inhabitable.
Après, il fallut trier, jeter, nettoyer et tout enlever pour que le dortoir puisse être refait.

De plus, les policiers ouvrirent une enquête, et nous fûmes tout interrogés pour savoir où nous étions à ce moment-là, et si nous savions quelque chose, il fallait alors le leur dire.

On finit par trouver le coupable ! Je tairai bien sûr son nom ici.
Bien qu’il habitât un petit village non loin de Gien, ses parents, commerçants en ce lieu, l’avaient mis en internat, contre son gré, et il n’acceptait pas ce fait.
Il avait vu sur un journal qu’on avait renvoyé chez eux les élèves d’un autre internat qui avait brûlé, et l’idée lui était venue de mettre le feu à notre Institution.
Le premier incendie n’ayant pas suffit, il eut l’audace de réitérer quelques jours plus tard, prenant bien soin de provoquer plusieurs foyers d’incendie.

Il n’a pas tenu longtemps aux interrogatoires de la police, et a été congédié sur le champ, sans compter les suites de l’affaire pour lui, et surtout pour ses parents.
J’imagine quand même la « galère » qu’il a dû subir !

L’Institution ne ferma cependant pas. Des parents d’externes se proposèrent de loger les internes chez eux, durant les travaux, et c’est ainsi que je me retrouvai externe durant plus d’un mois, à Gien.
Je le raconterai par la suite.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP