www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Chroniques de nos ancêtres > Itinéraire d’un enfant trouvé à la Martinique : Henri Raymond (1835 – 1899)

Itinéraire d’un enfant trouvé à la Martinique : Henri Raymond (1835 – 1899)

Le jeudi 16 avril 2015, par Lucienne Lafontaine

En faisant des recherches sur l’État Civil de la ville de Saint-Pierre en Martinique, je suis tombée par hasard sur acte de mariage dont l’intitulé m’a paru bien curieux.
« Mariage du sieur Henri Raymond DESVAUX vulgairement connu sous les noms de Adrien Arnaud et de la demoiselle Louise Calixte Irma SARLIN ».

Le terme « vulgairement » m’a interloqué. Après la lecture de l’acte où l’on trouvait un maximum de renseignements. J’ai décidé de retracer le parcours de vie du sieur Henri RAYMOND, dont je vous relate ci-dessous le récit.

Le 23 mars 1835 un enfant de sexe masculin est abandonné sur les marches de l’Orphelinat de Saint-Pierre, située rue La Source, quartier du Mouillage. Son âge est estimé à environ trois jours.

La Mère Supérieure, directrice de l’Orphelinat sœur JAVOUHEY, adresse une lettre à l’Officier de l’État Civil de la commune afin qu’il procède à la déclaration de naissance du nouveau-né.

L’an mil huit cent trente-cinq, le trente mars à une heure de relevé, Nous Toussaint Montanary Officier de l’État Civil de la ville de Saint-Pierre ayant reçu de Madame la Supérieure des Dames de Saint-Joseph, Directrice de l’Hospice des Orphelins, une lettre en date de ce jour d’hier. L’avons immédiatement transcrite à la suite du présent procès-verbal.

Suit la teneur de la lettre :

Monsieur
J’ai honneur de vous déclarer qu’il a été porté et reçu à l’Hospice des Orphelins, un orphelin enfant trouvé samedi dernier vingt-huit du courant à cinq heures du matin, enfant de sexe masculin qui paraît être âgé de trois jours, le linge reçu avec cet enfant se compose de six casaques, sept chemises, neuf bonnets, six couchettes, un oreiller, quatre taies d’oreiller. Les prénoms d’Henry RAYMOND lui seront donnés. Je suis avec une parfaite considération, Monsieur votre humble et obéissante servante.

La Supérieure Directrice de l’Hospice
Sœur Javouhey

D’après le descriptif de l’acte on note que l’enfant est muni d’un trousseau assez conséquent (casaques, chemises, bonnets, couchettes, oreiller, taies d’oreillers). S’agissait-il de l’enfant dérangeant de quelque notable de la ville ? Le bâtard d’une fille « de famille » ? Ce n’est pas l’enfant d’une esclave, car il aurait été gardé sur l’Habitation. En tous les cas, il n’en avait certainement pas l’aspect.

Henry RAYMOND sera pris en charge par un couple apparemment bien nanti. Le sieur Joseph Jacques André ARNAUD et la dame Marie Françoise DESVAUX, un couple de Négociants. Il est alors dénommé « vulgairement » Adrien ARNAUD.

Le sieur Joseph ARNAUD décède en 1842. Adrien ARNAUD qui a été scolarisé fait de bonnes études, puis est envoyé en France où il intègre la faculté de médecine de Montpellier.

JPEG - 111.1 ko
Extrait de l’inscription à la faculté de médecine de Montpellier ainsi que son examen de réception à son doctorat.

En 1857 la veuve ARNAUD procède à son adoption de manière légale. Il prendra désormais le nom d’Henri DESVAUX.

Acte d’adoption par la dame DESVAUX Jeanne Francoise épouse ARNAUD
d’Henri RAYMOND vulgairement connu sous les noms d’Adrien ARNAUD

L’an mil huit cent cinquante-sept, le quatre septembre à une heure de relevé, par devant Nous Dieudonné Prudent DAMIANT adjoint au Maire de la commune de Saint-Pierre, île Martinique, délégué aux fonctions d’Officier de l’État Civil par arrêté du Maire en date du vingt-cinq juillet dernier, est comparu dame Jean Françoise DESVAUX veuve de feu sieur Joseph Jacques André ARNAUD, propriétaire âgée de soixante-treize ans, domiciliée à Saint-Pierre rue du Précipice (Mouillage) laquelle nous représenté l’expédition d’un arrêt de la Cour Impériale de la Martinique en date du cinq août mil huit cent cinquante-sept par lequel la dite veuve Jeanne François DESVAUX veuve du sieur Joseph Jacques ARNAUD déclare adopter le sieur Henri RAYMOND vulgairement connu sous le nom d’Adrien ARNAUD, élève chirurgien âgé de vingt-deux ans, domicilié à Saint-Pierre, en ce moment absent de la colonie, et elle nous requiert de l’inscrire sur les registres de l’État Civil de cette commune. Faisant droit à sa réquisition. Nous Officier de l’État Civil après avoir donné lecture de l’acte de la Cour Impériale de la Martinique ci-dessus inscrit et dont l’expédition nous a été représentée et va demeurer annexée au présent registre et nous êtes assuré qu’il ne s’est pas écoulé trois mois depuis le jour où il a été rendu a été affiché dans les endroit indiqués par la Cour Impériale, savoir à Fort de France suivant exploit de Joseph DELAS huissier au même lieu le vingt-huit août mil huit cent cinquante-sept, enregistré le lendemain au droit de un France et à Saint-Pierre à la même date suivant exploit de Joseph LODUFF huissier, enregistré le lendemain au droit de un franc. Desquels exploits, jugement du Tribunal de Première Instance de Saint-Pierre et acte passé devant le Juge de Paix de Saint-Pierre (Mouillage) expédition ont été représentées dûment en forme et vont demeurer annexées au présent registre et nulle opposition ne nous étant parvenu, nous avons reçu les sus dites déclarations et avons dressé le présent acte d’adoption qui a été signé par la requérante et par Nous après lecture faite.

En 1858, muni de son doctorat, il revient au pays. Le 26 janvier 1859 il épouse à Saint-Pierre Louise Calixte Irma SARLIN.

De cette union naîtront 5 enfants :

  • Adrienne Jeanne, née le 29 novembre 1859 à Saint-Pierre, décédée le 08 mai 1902 Saint-Pierre.
  • Marie Elizabeth Hortense née le 14 juillet 1861 au Saint-Esprit (972) (cette même année Marie Françoise DESVAUX veuve ARNAUD décède).
  • Marie Julie Virginie née le 04 février 1864 à Saint-Pierre décédée le 08 mai 1902 Saint-Pierre.
  • Marie Louise Jeanne, née le 05 décembre 1867, à Saint-Pierre décédée le 26 février 1870 à Saint-Pierre.
  • Xavier Joseph Adrien, né le 22 octobre 1871 à Saint-Pierre, décédé le 08 mai 1902 Saint-Pierre.

Le 27 octobre 1899 Henri Raymond DESVAUX décède à l’âge de 64 ans à Saint-Pierre.

Le 08 mai 1902 l’éruption de LA Montagne Pelée rasera la ville de Saint-Pierre. Des milliers de personnes y laisseront la vie, dont :

  • la veuve d’Henri DESVAUX Irma SARLIN
  • sa fille Adrienne Jeanne
  • sa fille Marie Julie Virginie épouse GRANT et ses 3 enfants.
  • son fils Xavier Joseph Adrien, sa femme Joséphine PALAZZI et leur fille Irma.
JPEG - 72.7 ko
Extrait de l’acte déclaratif tenant lieu d’acte de décès à Irma SARLIN veuve DESVAUX, à Adrienne Jeanne DESVAUX, à Xavier Joseph Adrien DESVAUX et à sa femme Joséphine PALAZZI ainsi que leur fille Irma.

Seule semble avoir survécu sa fille Marie Elizabeth Hortense épouse TOMASI qui est n’est pas explicitement nommée, mais déclarée exposante dans l’acte déclaratif du 21 juin 1903 tenant lieu d’acte de décès à sa mère et à son frère, sa nièce et une de ses sœurs. Son autre sœur et ses enfants feront l’objet d’un autre acte déclaratif de décès daté du 10 janvier 1903.

Ainsi se termine l’histoire d’Henry RAYMOND - Adrien ARNAUD - Raymond DESVAUX qui abandonné à sa naissance a pris une belle revanche sur la vie incertaine à laquelle ses géniteurs l’avait destinée.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

8 Messages

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP