www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » L’expérience de la mer » Etude de l’équipage du Massiac

Etude de l’équipage du Massiac

La vie des matelots de la Compagnie des Indes


dimanche 1er décembre 2002, par Jean-Yves Le Lan

Répondre à cet article

A partir du rôle d’équipage du Massiac, armé en 1761 pour l’île de France, nous allons étudier pour ce navire la composition de l’équipage, la répartition géographique de la provenance des marins le composant, la moyenne d’âge et la moyenne de la solde par catégorie de grade ainsi que la masse salariale mensuelle du navire.

La liste des marins constituant l’équipage du Massiac, au nombre de 160 avec 8 supplémentaires, est donnée ci-après. Pour chaque marin, nous indiquons dans le tableau : son nom, son prénom, son grade et parfois sa spécialité, sa ville ou région de provenance, son âge et sa solde mensuelle.

HTML - 27.2 ko
1re partie
HTML - 30.1 ko
2e partie
HTML - 17.2 ko
3e partie
HTML - 22.1 ko
4e partie

Composition de l’équipage

A partir de la liste précédente, il est possible d’établir la composition de l’équipage par catégorie de grade comme indiqué dans le tableau ci-après :

HTML - 2.4 ko

A l’analyse de ce tableau, il apparaît que les officiers représentaient environ 5% de l’équipage et les officiers mariniers et non mariniers 14%, ce qui nous faisait un encadrement d’environ de 1 pour 5. Le gros de l’équipage était composé des matelots qui, à eux seuls représentaient 38% et, des novices et mousses qui totalisaient 30% de l’équipage. Les volontaires et pilotins étaient assez nombreux car ils représentaient 10% de l’équipage. Les domestiques bien qu‘en nombre faible, 3% de l’ensemble des marins, étaient relativement nombreux car ils servaient principalement les officiers ce qui nous fait un domestique pour 2 officiers.


Provenance géographique des marins

A partir de la liste de l’équipage, nous avons procédé au classement par provenance géographique des hommes composant l’équipage. Le résultat de ce classement est figuré dans le tableau ci-dessous.

HTML - 19.3 ko

En examinant le tableau, nous relevons immédiatement que l’équipage était principalement composé de bretons. En effet, les quatre départements bretons regroupaient 125 marins sur un effectif total de 168. Le département du Morbihan était de loin le plus représenté car il participait, à lui tout seul, un peu plus de 50% de l’équipage, venaient ensuite le département d’Ille et Vilaine pour 15 %. Le Finistère et les Côtes d’Armor ont fourni très peu de marins au Massiac. La région parisienne avait quelques personnes dans l’équipage dont le capitaine et les autres régions de France, comme le Sud-ouest et la Normandie, étaient aussi représentées mais avec un nombre très limité de marins. La ville qui a fourni le plus de marins était Lorient, ensuite venaient St Malo et Sarzeau. Les autres villes étaient représentées par un nombre faible de marins, la dispersion était assez importante.


Moyenne d’âge

Dans le tableau ci-dessous, nous donnons la moyenne d’âge par catégorie de grade de l’équipage du Massiac :

HTML - 2.2 ko

L’âge moyen de 24,5 ans des marins du Massiac montre que l’équipage était composé d’hommes jeunes. Le plus ancien à bord avait 48 ans et le plus jeune 10 ans.


Moyenne des soldes

Le tableau ci-après donne les moyennes des soldes mensuelles par catégorie de grade :

HTML - 2.2 ko

La solde mensuelle moyenne à bord du Massiac était donc de 27 livres mais avec un écart assez important entre la solde la plus basse de 6 livres pour un mousse et la plus haute de 200 livres pour le Capitaine.


Masse salariale mensuelle du Massiac

Le tableau ci-dessous précise par catégorie de grade la masse salariale mensuelle :

HTML - 2.1 ko

La masse salariale mensuelle du Massiac était donc de 4614 livres. La part la plus importante était due aux soldes des matelots qui représentaient 38,5 % de la masse salariale globale.


Conclusion

La présente étude permet de mieux connaître la composition de l’équipage du navire de la Compagnie des Indes Le Massiac. Elle nous précise en particulier la provenance géographique de l’équipage, montrant ainsi la forte proportion de marins bretons et en particulier du Morbihan. Elle nous fait apparaître aussi que l’on embarquait très jeune sur les navires de la Compagnie, en effet le mousse le plus jeune n’a seulement que 10 ans.

Sur le Massiac, à son départ de Lorient, le nombre de personne embarquée était supérieur aux 168 hommes d’équipage. En effet, pour ce voyage, il y avait 6 passagers (5 pour l’île de France et 1 pour l’île Bourbon) et leurs domestiques (au nombre de 2) ainsi que 42 soldats de la Compagnie de Bessan. Ce qui nous fait un total de 218 personnes embarquées à bord du Massiac pour ce voyage à l’île de France.

A la fin du rôle d’équipage qui a servi pour cette étude, le capitaine Louis de Winslow prend possession de l’équipage et s’engage à respecter et à faire respecter les ordonnances du Roy. Nous reproduisons ci-après l’extrait du rôle concerné.

P.-S.

Sources

Service Historique de la Marine à Lorient - Rôle d’équipage du Massiac à l’armement - 2 P 10 V 6.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

6 Messages

  • > Etude de l’équipage du Massiac 23 juin 2005 13:29, par MG

    Bonjour

    Dans la liste est cité un chirurgien, Jacques MOUJAN provenant de MOURGEAU. Sauriez vous où se situe MOURGEAU ?

    D’avance merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • > Etude de l’équipage du Massiac 23 juin 2005 21:02, par Jean-Yves Le Lan

    Bonsoir,

    Non, je ne sais pas où se situe ce lieu.

    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • Etude de l’équipage du Massiac 12 juillet 19:00, par Jean-François JACQUES

    Bonjour Mr Le Lan
    Je fais des recherche sur un soldat passager Michel Guérin dit Guérin qui fut sur la flute le Massiac en embarquement pour les Mascareignes le 22 mars 1759. Retour le 27 janv 1760. (2P10 et 2P38 SHD Lorient))
    J’aimerai connaitre son origine (peut-être la Moselle), son régiment et le but de la mission aux Mascareignes.
    Pourriez vous m’orienter car je vois que vous avez fait une recherche sur un voyage suivant. Le mien était semble-t-il le premier voyage du Massiac.
    Espérant vous lire, recevez mes salutations
    Jean-François JACQUES

    Répondre à ce message

    • Etude de l’équipage du Massiac 12 juillet 19:55, par Jean-Yves Le Lan

      Bonsoir,

      Au SHD de Lorient, vous ne trouvez rien de plus sur ce soldat, je pense. Par contre, peut-être au SHD de Vincennes et aux ANOM à Aix-en-Provence.

      Bonnes recherches

      Bien cordialement

      Jean-Yves Le Lan

      Répondre à ce message

      • Etude de l’équipage du Massiac 13 juillet 15:16, par Jean-François JACQUES

        Bonjour Mr Le Lan,
        Oui, effectivement, pas de renseignements supplémentaire aux SHD de Lorient.
        Vous me dirigez vers Vincennes ou l’ANOM, cependant, impossible de le retrouver si je ne connais pas le régiment. C’est pourquoi je pensais qu’à Lorient, il y aurait à coté de son nom, soldat du reg .... !
        Si au moins je connaissais le but de la mission, je pourrais faire le chemin à l’envers et savoir quel régiment a œuvré et pourquoi.... de là, Vincennes et j’éplucherai le régiment concerné.
        La première mission du Massiac.... pourquoi et par qui a-t-elle été décidé ?
        Dans votre recherche sur le 3 ou 4°voyage du Massiac, vous énoncez la compagnie de Bessan....
        Quelle institution pourrait savoir ?
        merci pour votre réponse, bien à vous
        JF JACQUES

        Répondre à ce message

        • Etude de l’équipage du Massiac 14 juillet 08:56, par Jean-Yves Le Lan

          Bonjour monsieur Jacques,
          Non, en général pour les soldats (à côté du nom) sur les rôles d’équipage il n’est pas indiqué de quel régiment ils faisaient partie. Mais uniquement parfois en début de liste.
          Pour Guérin dit Guérin Michel, il est simplement indiqué « soldat passager » et qu’il a débarqué à l’île de France le 9 juillet 1759. Le régiment semblait donc à destination de l’île de France pour renforcer ou remplacer la garnison sur place.
          Peut-être que sur le journal de bord (4 JJ 61-22) , il y aurait une indication du régiment au débarquement. Les journaux de bord sont conservés aux Archives nationales.
          Bien cordialement
          Jean-Yves Le Lan

          Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2020 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP