www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » La référence » Comprendre le monument aux morts

Comprendre le monument aux morts

Lieu du souvenir, lieu de mémoire, lieu d’histoire


mercredi 9 octobre 2013

Répondre à cet article

Présentation : Poser la question de la place du monument aux morts, de sa pertinence dans le paysage des contemporains et du sens qu’il renferme. Il est là depuis des lustres, scellé dans le présent avec l’assurance de l’éternité. Pourtant quels regards se posent sur lui ? Les gestes du quotidien le contournent. Muet, invisible, hors d’atteinte, il est né du souvenir pour finir monument de l’oubli. Lieu sacralisé par la mémoire, il cherche sa dimension historique. Le monument aux morts serait-il devenu un « non-lieu », un de ces endroits de l’évitement et du passage fugitif ?

Le moment est venu de lui accorder le statut de monument historique, de le faire entrer dans le patrimoine commun. L’objet de ce livre est de le considérer sans emphase ni tabou, comme trace d’un passé et d’une histoire collective faite de destins individuels. Avec quelques clés il devient possible désormais de rendre audible à nouveau sa dimension symbolique, de redonner vie aux noms qui l’habitent. A un siècle de distance le monument aux morts peut simplement se raconter à quiconque viendra à sa rencontre.

L’auteur : Franck David est agrégé d’histoire-géographie et enseigne dans le secondaire. Historien mâtiné de géographe, la trace du passé dans le présent l’interpelle, tantôt par sa résonance tantôt par son affleurement sourd et invisible.
Franck David aime ainsi arpenter les territoires pour en cerner l’histoire, chercher les logiques spatiales avec un regard d’historien, scruter l’œuvre du temps et le travail
patient de l’oubli comme facteur d’érosion.

Un avis : Lorsque dans le cadre d’une recherche généalogique ou d’un travail d’histoire locale nous nous interrogeons sur les soldats de notre commune morts au cours de la Première Guerre mondiale, c’est toujours vers le monument aux morts que nous conduisent nos premiers pas de curieux ou de chercheur. Et, de toutes évidences, c’est un choix judicieux, car ce monument est bien le dernier porteur de la mémoire de ceux qui sont tombés pour la France... Sans la présence de ces monuments symboliques dans le paysage local que resterait-il de ces destins individuels ? Probablement rien car la mémoire humaine finit toujours par s’effacer avec le temps ! Et d’ailleurs, que savons-nous de l’histoire de chacun de ces Poilus dont le nom est gravé dans le marbre ou dans la pierre ? Souvent peu de chose ! D’où l’importance, à la veille des commémorations du centenaire, de s’intéresser à ces monuments, à leur histoire locale, à leur inscription dans le paysage communal, à leur symbolique, au message qu’ils véhiculent parfois difficilement et, par un prolongement naturel, à ces hommes de chair et de sang à qui la nation s’apprête à rendre hommage.
L’historien local et le généalogiste trouveront dans cet ouvrage beaucoup de pistes de recherche à creuser, notamment dans le chapitre intitulé « Lire, décrypter, entendre le monument aux morts ». A mon sens, la lecture de ce livre est précieuse en préliminaire d’une étude sur les soldats inscrits sur le monument (Thierry Sabot, octobre 2013).

- Le site de l’éditeur.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP