www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » Riviera française : les bâtisseurs 1773-1815

Riviera française : les bâtisseurs 1773-1815

par Pierre Abou


mercredi 3 avril 2019

Répondre à cet article

Partant du plaidoyer en faveur du rattachement de Nice à la France adressé à la Convention par le philosophe Jean-Dominique Blanqui et le financier Gabriel-Isaac Veillon, l’auteur analyse les causes et les conséquences, notamment économiques et financières, qui s’articulent à ce fait historique.

Résumé : 2016 : des travaux dans une vieille demeure du canton de Vaud entraînent la découverte de documents qui font remonter à la surface l’épisode le plus méconnu de l’histoire de Nice : la ville et son Comté furent une première fois français pendant 22 ans (1793-1814)…avant de le redevenir définitivement en 1860 !

1792 : Nice, qui ne s’est jamais soumise à un roi de France, est occupée par l’armée révolutionnaire. Pour épargner aux habitants des exactions – mais est-ce là l’unique raison ? – un “philosophe italien”, Jean-Dominique Blanqui, et un “énigmatique financier suisse”, Gabriel-Isaac Veillon, forcent la porte de la Convention nationale qui s’apprête à juger Louis XVI pour demander le rattachement de Nice à la France.

De leur plaidoyer naît l’un des plus beaux départements français qu’ils appellent les Alpes-Maritimes : la Riviera française au rayonnement universel s’annonce déjà dans leur vision prémonitoire.

L’auteur : Pierre Abou, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de la Sorbonne a fait une carrière industrielle européenne. Dans ce premier ouvrage, son récit alterne les points de vue ; guidé par son désir de comprendre les faits, les personnalités et leurs motivations officielles ou secrètes, il emmène le lecteur sur la piste de ses interrogations et de ses découvertes, renouant ainsi naturellement avec l’étymologie grecque du mot « Histoire » qui signifie « enquête ».

Un avis : Si l’on retient généralement que Nice, comme la Savoie d’ailleurs, a rejoint la France en 1860 à la suite des entretiens de Napoléon III avec le Comte de Cavour, en 1858, dans la fameuse « entrevue de Plombières » (Plombières-les-Bains), on oublie trop souvent, par méconnaissance du sujet, que Nice est devenue une première fois française en 1793. Cet ouvrage, solidement documenté et charpenté, explique précisément le déroulement de la première annexion à la France du Comté de Nice de 1793 à 1814. Celle-ci fut la mission de deux hommes qui, pour parvenir à leur fin, vont refaire à leur aise l’histoire de ce territoire. Une lecture passionnante et instructive qui apporte un éclairage nouveau à l’histoire de cette région.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP