www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Qui suis-je ?

Petit jeu entre amis


jeudi 23 février 2017, par Franck Boulinguez

Répondre à cet article

A nos fervents lecteurs, cette petite prose.
Ils sauront sans nul doute par leur érudition,
en deux temps trois mouvements répondre à la question.
Et résoudre l’énigme qu’aujourd’hui je propose…

Ce coq veille t’il sur moi ou est ce le contraire ?
En un pliant combat contre un frêle chérubin,
le vieux Jean fit crever l’un de mes congénères
en le faisant se rompre en un triste destin…

Je n’ai j’avoue jamais, mis le pied en son sein.
Mais pourtant Didier sait, que j’y ai mes racines
car été comme hiver, je la couve comme son Saint.
Elle est mère protectrice, je la caractérise…

J’ai un voisin lépreux, j’habite sur un trottoir.
Je suis un parmi d’autres mais on aime à me voir.
Car depuis 200 ans en bonne compagnie,
je poursuis simplement ma toute petite vie…

Qui suis-je ?

Note : les bonnes réponses ne seront pas publiées afin de permettre à tous les lecteurs de jouer...

Je suis, je suis : Le Chêne de l’église de Cheillé (37)

Cheillé est une commune d’Indre-et-Loire, petite par le nombre de ses habitants (1795 au recensement de 2014) mais très étendue avec une superficie de plus de 46km2. Le « Vieux-Bourg » regroupe quelques habitations autour de l’église du village (https://fr.wikipedia.org/wiki/Cheill%C3%A9)

Ce coq veille t’il sur moi ou est-ce le contraire ?

Cette allusion au coq placé sur la flèche du clocher devait vous évoquer une église.

En un pliant combat contre un frêle chérubin,
le vieux Jean fit crever l’un de mes congénères
en le faisant se rompre en un triste destin…

Cet indice devait vous orienter vers un chêne.
Le « vieux Jean » est Jean de la Fontaine qui fit rompre un chêne dans sa fable « Le chêne et le roseau »

Je n’ai j’avoue jamais, mis le pied en son sein.
Mais pourtant Didier sait, que j’y ai mes racines
car été comme hiver, je la couve comme son Saint.
Elle est mère protectrice, je la caractérise…

L’église de Cheillé, placée sous le vocable de Saint Didier, date du XIIème siècle et présente notamment la particularité de servir de terreau à un chêne très particulier qui pousse, en effet, dans l’épaisseur d’un des murs de l’église sans que ses racines ne soient visibles de l’intérieur ni de l’extérieur.

J’ai un voisin lépreux, j’habite sur un trottoir.

L’église de Cheillé abrite un Christ en croix remarquable du fait qu’il ne présente ni cheveu, ni barbe, que ses doigts sont coupés et ses pieds rongés. Ce Christ est dit « lépreux »

Je suis un parmi d’autres mais on aime à me voir.
Car depuis 200 ans en bonne compagnie,
je poursuis simplement ma toute petite vie…

Le Chêne de Cheillé est depuis bien longtemps objet de curiosité, on le dit bicentenaire et bon nombre de cartes postales anciennes le représente.

Et malgré plusieurs tentatives destinées à le « déraciner », il est toujours debout…
A l’image du frêle chérubin que représentait le roseau de la fable, il plie mais ne rompt pas.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

17 Messages

  • Qui suis-je ? 24 février 11:33, par almanito

    On va me dire que c’est moi qui résonne mais tant pis, je tente :
    Une cloche ?

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 24 février 12:48, par Paul

    J’ai peu d’esprit mais vive le CLOCHER.

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 24 février 14:29, par Franck Boulinguez

    Bonjour almanito, bonjour Paul

    Merci de votre participation et bravo pour le « ciblage »

    Comme indiqué dans ce petit texte, "Je suis un parmi d’autres"

    Il aurait donc fallu que vos réponses soient : La cloche de telle église ou Le clocher de tel village...

    Comme l’a également indiqué notre hôte Thierry Sabot, les bonnes réponses ne seront pas publiées afin de laisser à tous les lecteurs le plaisir de chercher.

    Ce n’est donc ni une cloche ni un clocher que nous cherchons, bien que vous ayez très bien cerner le thème de notre recherche.

    Merci à nos autres lecteurs, qui auraient envie de participer à la résolution de cette petite énigme, de « développer » leurs futures réponses par rapport aux indices trouvés dans le texte.

    Encore merci à toutes et tous pour votre participation.

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 24 février 15:04, par JBE

    Bonjour
    Je propose « La République ».
    Mais j’aurai du mal à faire tout coïncider, donc je ne me lancerai pas dans d’amples explications...
    Cordialement
    JBE

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 24 février 17:31, par Corinne Decabane

    Bonjour,
    Je me lance... Je propose l’abbaye Saint-Pierre de Moissac.
    mais vraiment sans certitude !
    Bonne fin de journée,
    Corinne

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 24 février 21:20, par Franck Boulinguez

    Corinne :
    Point d’Abbaye !

    JBE :
    Si l’on s’en tient aux différentes lois que j’ai pu consulter , je pense que notre solution dépend plus du ressort de la « Commune » que de la « République »...

    Merci de vos participations et bonnes recherches...

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 26 février 10:40, par Denisee

    Un réverbère.

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 26 février 12:20, par Maryse 58

    Y a t-il un lien avec un ordre religieux ?

    Répondre à ce message

    • Qui suis-je ? 27 février 10:56, par Franck Boulinguez

      Bonjour Maryse.

      Il y a un lien avec la Religion...
      Mais je ne suis pas un objet ou un personnage religieux.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 26 février 12:26, par Maryse 58

    Ne serait-ce pas une boîte aux lettres ?
    Bon dimanche à tous.

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 27 février 11:44, par Maryse 58

    Bonjour,
    Votre commentaire indiquant qu’il s’agirait plus de la Commune que la République, je pense à la guerre de religion pendant la Commune, ne serait-ce pas l’école publique.

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 27 février 17:09, par Franck Boulinguez

    Merci à Toutes et tous pour votre participation !

    Il fallait deviner que je suis : Le chêne de l’église de Cheillé(37)
    Vous trouverez dans le corps de l’article les explications à cette solution.

    Un grand merci à tous pour votre participation et un « merci et bravo » tout spécial à Martine Hautot qui avait trouvé la solution presque instantanément lors de la rédaction de cet article mais qui à eu la gentillesse de laisser le jeu ouvert pour que chacun puisse y participer !

    Cordialement
    Le Chêne de Cheillé

    Répondre à ce message

  • Qui suis-je ? 28 février 11:51, par Biazot

    bonjour, c’est un peu frustrant de ne pas voir le nom des gagnants !
    Bonne journée !

    Répondre à ce message

    • Qui suis-je ? 28 février 15:40, par JBE

      Bonjour
      Je suis tout à fait d’accord avec vous Biazot.
      Je me doutais bien que l’incroyable Martine Hautot avait déjà trouvé l’énigme, car elle n’apparaissait pas parmi nos tentatives hasardeuses.
      Bravo Martine encore une fois !
      Mais il est vrai que les noms des gagnants n’apparaissant pas au fur et à mesure, on pouvait se demander si beaucoup de participants avaient trouvé, ou bien s’ils se désintéressaient de l’énigme.
      En tous cas, merci beaucoup Franck pour l’attrait de cette énigme et pour nous avoir fait connaître ce chêne qui a choisi de pousser dans le sein des Saints.
      Cordialement
      JBE

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP