www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ?

Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ?

Le jeudi 15 septembre 2016, par Mélany Guélard

Je sollicite votre aide pour résoudre une énigme familiale…

Il y a plus de 80 ans, en nettoyant le jardin d’une ancienne fermette (maison de famille), mon arrière-grand-père a déterré une pierre mystérieuse.

La pierre est en granite (même type de pierre que les maisons en pierre du coin).

Elle a été trouvée en creusant la terre dans un tout petit village proche de la ville de Guéret.

Au sommet un trou de 15 - 20 cm. À l’intérieur du trou, le granite est lisse, contrairement à l’extérieur qui est brute.

Sur la photo la pierre est semi-enterrée (une idée du grand-père pour éviter que l’on nous la vole). Elle doit atteindre 80 cm de hauteur.

Le plus curieux est cette croix gravée sur l’une des faces.
Ce qui me laisse penser que cet objet avait une utilité religieuse.

Mais lequel et à quelle époque ?

Merci à tous pour votre aide

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

43 Messages

  • Il s’agit d’un support d’axe :
    une pièce de bois cylindrique venait s’insérer verticalement dans le trou de la pierre où la dite pièce de bois était mise en rotation, ce qui explique l’état de surface de la paroi interne, lisse et de section parfaitement circulaire.
    La croix gravée n’en fait pas un objet religieux, elle est simplement un motif décoratif, tout au plus met-elle l’objet ou plutôt la structure à laquelle il appartenait sous la protection de dieu.
    Je pense que cet objet pourrait être un élément de moulin, renseignez vous il y en avait peur-être un dans le secteur.

    Répondre à ce message

    • élément de moulin ? ;crapaudine ?-en effet,pourquoi pas, car à l’époque et en le terroir où elle gît,le bloc en bronze n’était pas encore d’actualité

      Répondre à ce message

      • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 18:57, par Franck Boulinguez

        D’accord avec vous g p, l’hypothèse de la crapaudine est séduisante mais :

        Pourquoi avoir fait un trou si profond si l’on considère que son rôle est de garder l’axe tournant sur celle-ci en place en limitant les frottements ? Un léger décentrement aurait irrémédiablement fait frotter l’axe contre les parois de la pierre.

        Pourquoi avoir également taillé la pierre à l’extérieur, même grossièrement et l’avoir gravée d’une croix puisque celle-ci avait de grande chance d’être enterrée afin d’éviter qu’elle ne bouge sous les efforts ?

        Voila une pierre bien mystérieuse...

        Cordialement
        Franck

        Répondre à ce message

        • la crapaudine m’est venue puisque dans ce dossier est évoquée l’hypothèse d’un moulin,d’un élément porteur inséré dans ledit trou-j’ai une crapaudine,en bronze, qui a beaucoup servi,issue d’un ancien moulin du Périgord,qui a gardé les usures d’un élément en métal,a été plusieurs fois changée de coté-si le moulin évoqué est d’autour l’an Mil ....

          Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Personnellement, je pencherais plutôt pour un bénitier d’église ; il ressemble fort à celui que l’on peut voir sur ce site :
    http://laboratoire-archives.vendee.fr/Entraide/Points-de-detail/2011-10-L-ancien-benitier-de-l-eglise-de-Montaigu
    Et en plus, la croix......

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 15 septembre 2016 18:54, par martine hautot

    Bonjour, Mélany
    Je pense ,moi aussi, à un bénitier .
    cf l’image de celui de Saint Sulpice Laurière
    https://saintsulpicelauriere.wordpress.com/lepinas-fief-des-templiers

    Il faudrait regarder dans les archives anciennes s’il n’y avait pas dans le secteur de cette pierre , autrefois une chapelle .Pour vous aider davantage ,il nous faudrait connaître le nom du petit village concerné .
    Bien cordialement,
    Martine

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 09:43, par Franck Boulinguez

    Bonjour à toutes et tous,

    Je pensais moi aussi au départ à un bénitier mais la proposition du support d’axe est bien séduisante également.

    Comme Martine, je pense que le nom du village nous aiderai à faire plus de recherches ( cartes de Cassini par exemple pour voir si l’on trouve moulin ou chapelle )

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

  • Bonjour à toutes et tous,
    pour ma part je pense à la pièce qui supportais l’axe d’une cloche dans le clocher d’une chapelle ou église.
    Il est évident qu’il devait y avoir 2 pièces identiques une dans un mur et l’autre dans le mur d’en face.
    Une cloche étant lourde cela expliquerait les dimensions de la pierre et la croix représenterait la religion correspondante.
    Généalogiquement
    Michel

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 12:02, par Franck Boulinguez

    Re bonjour,

    La croix pattée pourrait nous faire penser aux Templiers qui étaient nombreux en Creuse...
    Une piste a étudier lorsque nous connaitrons l’endroit ou cette pierre a été découverte...

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

    • évident, mon cher Watson,de disposer de la situation dudit lieu de la « découverte »-quoique,même en des temps aussi anciens,les objets d’usage-évolutif-ont connu des itinérances-je ne citerais que deux exemples : la coquille d’origine marine trouvée près d’Avaricum(Bourges)en une urne funéraire,parmi des ossements après crémation,urne accompagnée d’une plus petite de même usage positionnée à hauteur de l’embouchure de la plus grande,à titre de symbole de féminité,le tout datable du début 3è siècle post J.C— et la meule « courante »,en granite,abandonnée sur une grève de l’Ile d’Arz,qui après avoir dû servir de meule à grains s’est retrouvée recyclée en corps mort pour attache d’une barquette, dans le golfe du Morbihan

      Répondre à ce message

    • croix pattée : attention à ne pas tomber dans le piège des Templiers, et faire subito référence à leur époque-j’ai, en mes caves,une jarre en terre cuite,hauteur 98 cms,embouchure 35 cms,ventre extérieur 75 cms, qui arbore fièrement cinq croix pattées sur son flanc, qui provient de la communauté locale de Trinitaires,ratiboisée post 1789

      Répondre à ce message

  • A priori cela pourrait être un ancien bénitier voire pour une cuve baptismale (80 cm de haut et la croix) de temps reculés. Creusée à même le sol pour les premiers chrétiens pour le baptême par immersion puis devenant une cuve baptismale non enterrée à partir du VIIIe siècle quand l’administration du baptême n’est plus le seul privilège de l’évêque.
    Toutefois la profondeur parait exagérée pour un bénitier moins pour un fond baptismale de « plein bain » pour enfant

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 14:03, par Franck JUIN

    Bonjour,

    [Suite à l’hypothèse d’un support d’axe de moulin] Si votre maison est à l’ouest de Guéret, il y avait autrefois nombre de moulins sur la Naute qui coule aujourd’hui depuis Courtille jusqu’à St-Fiel avant de rejoindre la Creuse à Glénic (voir cartes de Cassini et IGN).

    Mais sans indication géographique plus précise, difficile d’émettre des hypothèses.

    Cordialement,

    Franck Juin

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Le support de cloche est peu probable, car le trou serait alors horizontal et l’usure aurait ovalisé le trou.
    Les bénitiers étaient beaucoup mieux taillés extérieurement, même dans des temps très reculés.
    Je penche fortement pour l’arbre d’un quelconque moulin ou peut-être l’axe d’un engin destiné à pomper l’eau d’un puit.
    Quant à la croix, elle n’a rien de religieux à mon avis. Ne serait-ce pas plutôt l’emplacement de deux pièces de bois destinées à immobiliser le tout.
    Cordialement.
    Pierre

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 19:09, par Franck Boulinguez

    Une idée en passant :

    Est si notre pierre était tout bêtement le socle d’un calvaire (ou d’une croix) en bois placé le long d’un chemin comme il en existait énormément ?

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

    • Bonsoir,

      En général, les calvaires en bois ont une section carrée ou rectangulaire, pas ronde.

      Cordialement.
      Jacques

      Répondre à ce message

      • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 21:42, par Franck Boulinguez

        Bonsoir jacques,

        D’accord avec vous concernant la section des bois constituant les calvaires et les croix.

        Mais en supposant que, par facilité, de manière à ce que la croix, une fois mise en place dans la pierre posée au sol, soit plus ou moins « droite » , il fut coulé un mortier constitué principalement de chaux et de sable pour assurer la liaison entre les 2 ?

        Ou que, comme je le constate dans ma vieille maison, les chevilles de la charpente soient carrées bien que rentrant dans des trous ronds ?

        Cordialement,

        Franck

        Répondre à ce message

  • je pense à un baptistère(taille en cm + crois gravée)

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 16 septembre 2016 23:39, par Michelle Schott

    Je ne sais pas si cela existait en France mais cela ressemble à un socle dans lequel on met du grain qui est écrasé avec un pilon, comme cela existe au Brésil.
    Michelle

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 00:40, par Christophe Maggi

    Hello,

    Ca fait au premier abord penser à une pierre taillée pour la religion catholique qui devait contenir de l’eau bénite pour les fidèles : un bénitier ancien. Au vu de la photo, la croix ressemble à une croix grecque ou alors une croix pattée.
    Comme date je donnerai fin XVIIIe siècle, début XIXe.

    Bien à vous,
    Christophe Maggi

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 02:10, par Pierre Dion

    Peut-être que la croix n’en est pas une mais plustôt une échancrure pour introduire un support qui pouvait potentiellement servir à déplacer la pierre ?

    Tracy Thomas a enregistré sur Curious... very curious.
    The Plains of Jars. Thousands of giant stone jars are scattered around the Xieng Khouang plain in Laos. Excavation by Lao and Japanese archaeologists has supported the conclusion that these were funeral megaliths, with the discovery of human remains, burial goods and ceramics found in association with the stone jars. The Plain of Jars is dated to the Iron Age (500 BCE to 500 CE). Image : Anne Murray.

    https://flic.kr/p/bgeK92

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 05:29, par Roland MONGAÏ

    Bonjour,
    Certaines danses folkloriques se déroulent, au mois de Mai, sous un mât, avec des rubans...
    Plusieurs sites Internet montrent ces représentations.
    Et je me dis que cette pierre pouvait bien servir à tenir le mât solidement.
    Ce mât était très sollicité par les danseurs, de là son usure.
    Et la croix trouve sa place car souvent danses et fêtes religieuses se confondaient.
    Qu’en pensez-vous ?

    Bien amicalement.
    Roland -

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 10:59, par olivier Fppt

    Bonjour,

    Pour moi, il s’agit d’une urne funéraire en granite gallo-romaine, contenant peut-être une urne en verre ou en céramique avec les cendres du défunt.
    L’inscription de la croix sur la pierre peut laisser penser qu’elle a pu servir de bénitier. De nombreuse petites chapelles existaient un peu partout mais faute d’entretiens un certains nombres disparurent et les éléments étaient souvent récupérés pour un autre usage.
    Dans la fermette, il a pu servir à plusieurs usage en fonction des besoins ou l’activité agricole. J’ai vu certain utilisé le réceptacle remplir d’eau pour la pierre à aiguiser des faux et son aiguisage.
    A noter, Saint Pardoux a officié aux alentours de l’actuel Guéret, qui sait cette pierre a pu servir de bénitier pour ces offices.
    Mais sérieusement, vous pouvez vous reprocher de la SSNAHC (Société des Sciences Naturelles, Archéologiques et Historiques de la Creuse) qui sont présent à la médiathèque de Guéret le Mercredi après midi. Il vous apporteront des informations plus solides où vous dirigeront vers la personne compétente dans ce domaine.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 13:33, par Michel Maerten

    Je pense également à une urne funéraire. Type commun en Limousin, Auvergne et Bourgogne. Voir le site internet de Roland Niaux (article en ligne consacré à l’inventaire des urnes en pierre autour du Morvan)

    Michel

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 14:09, par Franck Boulinguez

    Il serait intéressant à ce point des hypothèses de connaitre l’endroit exact de la découverte...
    Une étude de l’histoire et de la géographie locale nous ferait pencher pour l’une ou l’autre des utilités proposées...

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    J’ai à la maison un objet qui ressemble beaucoup à celui-ci et dans lequel j’ai planté des fleurs. Mon compagnon m’a dit que c’était un MORTIER et qu’il provenait du château d’Anjou (isère).
    dimensions : 32 cm de hauteur totale, diamètre total 43 cm, diamètre intérieur du trou 31 cm. La pierre est lisse à l’intérieur comme à l’extérieur.
    Bonne continuation dans vos recherches.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 17 septembre 2016 18:02, par odiau jocelyn

    Bonjour ,

    C’est une urne funéraire de l’époque gallo romaine qui a été réutilisée plus tard comme fond basptismaux ou bénitier soit dans une chapelle , un couvent ou abbaye .Vous truverez le même genre de pierre découverte elle à Egurandes quelques kilomètre plus bas , elle se trouve actuellement à l’entrée du jardin de MR simon Louradour

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 19 septembre 2016 09:27, par JOURDAIN Isabelle

    Bonjour,
    Pour moi il s’agit d’un mortier pour lequel il manque le pilon.
    Sans doute pour écraser le blé ou autre et fabriquer soit des hosties soit du pain ou des galettes plates. J’ai la même chose en beaucoup plus petit et plus contemporain en pierre , avec cette même croix gravée.
    peut être aussi à des fins médicinales à l’époque où l’on écrasait les plantes pour en faire des médicaments (chez les religieux).
    Cordialement
    Isabelle

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 19 septembre 2016 09:37, par JOURDAIN Isabelle

    Bonjour,

    Se pourrait-il que ce soit un ossarium ?
    Et pourquoi pas ...

    http://rao.revues.org/213

    Cordialement
    Isabelle JOURDAIN

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 19 septembre 2016 09:54, par JOURDAIN Isabelle

    Bonjour,
    Un autre lien qui rapproche l’ossarium où pile-mil de l’indre et de la Creuse

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ossarium

    Peut-être qu’au départ il s’agissait d’une urne funéraire et aurait servie ensuite à écraser du grain en période de famine.

    Après tout l’homme faisait et se débrouillait avec ce qu’il avait sous la main.(surtout dans les campagnes où l’on garde tout et où tout peut servir !)

    Cordialement
    Isabelle JOURDAIN

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 21 septembre 2016 00:41, par Christophe Maggi
  • C’est quand même dommage.... 21 septembre 2016 20:53, par Franck Boulinguez

    Si l’auteur de cette demande avait, au minimum, la politesse de venir lire nos messages, répondre à nos propositions et nous indiquer clairement et précisément l’endroit où cette « pierre » a été découverte, nous pourrions sans doute pousser plus avant nos recherches...
    Comme ce n’est pas le cas, je pense que Thierry peut, sans souci, clôturer cette demande qui ne trouvera jamais de réponse...

    Dommage !

    Répondre à ce message

    • dernier avis p.e.!! 26 septembre 2016 09:07, par balu

      j’ai en ma possession un chapiteau d’eglise style corinthien, avec ses feuilles d’acanthe, ce qui me fait penser à la même chose pour cette pierre.La mienne qui venait de notre église en ile de France avait été retravaillée avec une entaille pour soutenir un axe en bois de buis de l’escalier de la ferme ; conclusion le trou est p.e. posterieur au 1er usage ??A vous lire

      Répondre à ce message

  • il ne reste plus qu’à demander à Martin Nadaud, le plus célèbre maçon de la Creuse, ce qui lui a pris de nous poser cette devinette,nous laissant assoiffés de savoir

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    J’ai trouvé (presque) le même dans mon jardin.
    Il s’agit d’un bénitier que l’on mettait aux pieds des tombes.
    Encore visible dans les anciens cimetières.
    Celui ci pouvait même recevoir des fleurs.

    Cordialement.

    Sinagot

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait identifier l’usage de cette pierre mystérieuse ? 21 octobre 2016 10:46, par Suzanne MARINIER-ARNAUD

    Cela pourrait faire penser à une pile (mortier). Cela n’est qu’une suggestion. Je situerai dans le Moyen-Age l’utilisation de cette pierre.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP