www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ?

Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ?

Le jeudi 3 décembre 2015, par Jacques Seynaeve

Je suis en possession d’une photographie que j’aimerai dater et dont j’aimerai identifier les personnages :

1) Renseignements concernant la photo :

  • Son origine est totalement inconnue.
  • Elle est en noir et blanc, elle mesure 11 cm x 8 cm.
  • Collée sur un support cartonné vert foncé, elle porte dans le coin inférieur gauche, le numéro 7, de couleur blanche, ce qui me fait supposer qu’elle appartient à un ensemble de photos que je ne possède pas.

2) Mes certitudes :

  • Les 2 militaires sont des pilotes aviateurs : ils portent sur le côté droit de leur poitrine l’insigne de brevet de pilote.
  • Le militaire de gauche est un capitaine :

Il porte 3 galons sur l’avant-bras. Il porte sur la poitrine 3 décorations : la croix de chevalier d’honneur, la croix de guerre avec plusieurs citations (la photo, même en zoomant, n’est pas tout à fait nette), ainsi qu’une 3e décoration que je n’arrive pas à identifier (il ne peut s’agir de la médaille militaire qui serait placée entre la légion d’honneur et la croix de guerre). La croix de guerre a été créée en avril 1915 : la photo est donc postérieure à cette date.

  • Le militaire de droite est un lieutenant :

Il porte 2 galons en forme de chevrons sur l’avant-bras ; il porte sur la poitrine 2 décorations : la croix de chevalier de la légion d’honneur ainsi que la croix de guerre ; à l’épaule gauche, il porte une fourragère :

Sur le bras droit, il porte 5 chevrons indiquant 5 blessures ; il marche avec une canne à la main droite.

3) Mes suppositions :

  • Ces deux couples font partie du cortège d’un mariage.
  • La photo a été prise à la sortie de la cérémonie.
  • Etant donné la tenue des cavalières, ce mariage se déroule au printemps ou en été.

  • J’ai vu le même tapis sur une photo de mariage prise à l’église St-Pierre de Chaillot à Paris 16e en 1919.
  • Derrière le militaire de droite, on entr’aperçoit un 3e militaire ; le marié lui-même pourrait être un militaire.

4) Mes questions :

  • Peut-on identifier ces deux militaires ?
  • Les uniformes des militaires et la tenue de leurs cavalières permettent-ils de dater relativement précisément la date de cette cérémonie ?
  • Au mariage de qui ces couples faisaient-ils partie du cortège ?

Avec tous mes remerciements pour l’aide que vous pourrez m’apporter.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

76 Messages

  • Bonjour Jacques,

    Belle énigme à résoudre.

    Une idée : poser la question, avec un lien vers cet article, sur les pages Aviation du Forum Pages 14-18
    Il serait étonnant qu’aucun des passionnés qui fréquentent ce forum n’ait de pistes à exploiter.

    Cordialement.
    Michel Guironnet

    Répondre à ce message

  • Ah, si l’on pouvait croiser les fichiers, il serait facile d’identifier quelqu’un qui est :

    • Capitaine
    • Pilote breveté
    • Chevalier de la Légion d’Honneur
    • Médaillé de la Croix de guerre (avec plusieurs citations)
    • et détenteur d’une troisième médaille (La Médaille Militaire ?)
      Et il serait tout aussi aisé de retrouver un militaire qui est :
    • Porteur d’une fourragère
    • Pilote breveté
    • Lieutenant
    • Chevalier de la Légion d’Honneur
    • Croix de guerre
    • Blessé 5 fois

    Mais si cela est encore impossible, il n’est pas interdit de tenter ce genre d’aventure, qui prendra du temps, certes, mais que de satisfactions au bout ...

    Bon courage Jacques.
    RM -

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 4 décembre 2015 10:19, par nicolegerard

    Je n’ai aucune connaissance en uniformes militaires,mais en ce qui concerne les tenues des femmes,je daterais cette photo de l’immédiat après-guerre de 14-18 soit entre 1918 et 1925 où la mode change radicalement,ici nous sommes dans la transition entre l’abandon du corset et la ligne non cintrée.Je vous souhaite bonne chance pour l’identification.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 4 décembre 2015 11:12, par Jean Vigouroux

    Une simple remarque : êtes-vous sur d’avoir à faire à un lieutenant ? Il me semble que le lieutenant porte 2 galons (3 pour le capitaine)

    Deux chevrons me semblent indiquer qu’on a à faire à un caporal.

    Répondre à ce message

  • Le deuxième militaire me semble être un caporal (oi brigadier) plutôt qu’un lieutenant qui devrait porter deux galons

    Répondre à ce message

    • Les galons de caporal ou brigadier sont des galons de laine. Il me semble que le deuxième gradé pourrait être un MDL ou un sergent : les galons paraissent, il me semble, dorés ou argentés : le premier est le galon de grade, le second le galon ADL (après la durée légale), élégamment appelé "trottoir à punaises, qui peut être parfois plus étroit.

      Mais il pourrait effectivement s’agir d’un lieutenant de chasseurs, son uniforme en effet semble plus foncé, peut-être bleu.

      A cette époque l’armée de l’Air proprement dite n’existait pas encore et les pilotes portaient l’uniforme de leur arme d’origine.

      Répondre à ce message

  • Vu le nombre de palmes sur la croix de guerre, cet aviateur doit être très connu. J’avais cru Nungesser, mais il était lieutenant. Donc à chercher. Celui de droite : je verrais bien Armand Jean Galliot Joseph, marquis de Turenne...

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 4 décembre 2015 11:50, par Vanwelkenhuyzen

      En comparant les photos du Marquis de Turenne trouvées sur Internet avec le cliché proposé, la ressemblance est en effet très grande.
      Le Marquis s’est marié à le 24 juin 1920 à Sidi Bel Abbès, Oran, Algérie, avec Alice DÉCRION (1901-1987).
      Le lieu et le moment conviendraient parfaitement à la mode féminine des deux dames sur les photos, ainsi qu’à leur tenue estivale...
      Il faudrait maintenant consulter les actes de mariage de Sidi Bel Abbès pour ce jour-là et voir qui étaient les témoins du mariage, ou bien qui s’est marié le même jour (deux amis anciens aviateurs autraient pu choisir de se marier le même jour...)

      Répondre à ce message

  • Bonjour,
    A première vue,le premier officier est d’Etat-major (attribut de collet) peut-être d’une unité de cavalerie ou motorisée puisqu’il est en culotte et vareuse avec bottes, le tout en kaki.
    Le second n’est pas un lieutenant (2 galons droits) mais un sergent (2 chevrons) est en bleu marine, pantalon droit. On ne peut distinguer l’attribut de collet pour identifier sa fonction mais il semble aussi être une grenade donc d’état major. Par contre le port de la fourragère muni d’un écusson pourrait aider à l’identification si tant est qu’on puisse y lire le chiffre de son unité lors de sa réception.

    (cf : Le droit au port de la fourragère est accordé à tous les militaires comptant à l’effectif et inscrits sur les contrôles des corps, compagnies ou unités auxquels elle a été attribuée. Elle est remise solennellement aux recrues lors de la présentation du drapeau. La fourragère est retirée aux militaires qui ont changé de corps, mais toutefois, ceux qui se sont acquis des titres au port individuel peuvent continuer à la porter. En effet lorsqu’un individu a participé à toutes les opérations, tous les faits d’armes ou de bravoure qui ont permis l’attribution de la décoration de l’unité, il conserve le droit de porter cette fourragère « à titre individuel » (et avec l’autorisation du chef de sa nouvelle unité) même lorsqu’il a quitté l’unité d’origine. Il doit alors arborer sur sa fourragère un écusson portant le numéro de l’unité qui a obtenu la fourragère.)

    Il porte au dessus des médailles de chevalier une palme (citation à l’Armée).

    C’est malheureusement tout ce que je peux dire pour l’instant.........
    Bonnes recherches

    Répondre à ce message

  • Bonjour
    Je vous propose Alfred HEURTAUX et Paul TARASCON ?
    Bonne chance
    JBE

    Répondre à ce message

  • Rebonjour
    Celui de droite ressemble beaucoup au Capitaine Gérard ROMATET.
    Le plus jeune pourrait être Georges Thenault, sans certitude !

    Bonne chance
    JBE

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Le personnage de gauche ressemble au capitaine Paul Adrien Gastin.
    Vous pouvez essayer d’identifier vos personnages sur

    http://www.cieldegloire.com/as_france_ww1.php

    Cordialement
    Serge

    Répondre à ce message

    • Cette photo de mariage date des années 20. Le militaire de gauche : capitaine est un officier de l’armée de terre, sa tenue correspond à cette époque. le second doit être un sous-officier sergent ou brigadier de carrière lui non plus n’appartient pas à l’armée de l’air mais à l’armée de terre.

      Répondre à ce message

      • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 4 décembre 2015 16:09, par Yvan Loutrel

        Et pour cause, l’Armée de l’Air n’a, officiellement, été créée qu’en 1934.
        Ce n’est , sans doute, pas la Médaille militaire la troisième portée la plus à gauche ; elle se porte juste après la Légion d’Honneur (avant la création de l’Ordre de La Libération) et les couleurs du ruban sont claires.Ce dernier porte bien le « Macaron » de Pilote « L’Etoile te guide, les Ailes te portent, la Couronne t’attend ».
        Le second militaire, est sans doute,un sous-officier mais son brevet n’est,peut-être,pas celui d’un pilote confirmé mais celui d’un élève ou d’un personnel volant autre que pilote, bombardier ou mitrailleur car il ne porte, en apparence, qu’une seule demi-aile.
        En général,les officiers portent des galons droits (en bordure de trottoir) mais compte tenu des origine diverses des aviateurs de l’époque, ils ne portaient pas tous le même uniforme, ni les mêmes galons quant à leur forme.
        Je vais rechercher dans les « Miroir » de la guerre de 14-18.
        En 1920, il n’y avait pas d’uniforme spécifique pour les aviateurs.
        Cordialement.

        Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 4 décembre 2015 17:51, par MONGAÏ Roland

      Oui, Serge a peut-être raison. Ce militaire pourrait être Paul Adrien GASTIN car :

      • Il est Officier de la légion d’Honneur
      • Il est capitaine
      • Il a plusieurs citations
      • Il est observateur, puis pilote
      • ...
        Ces informations se trouvent dans sa feuille matricule N° 1257 - Classe 1906 - Avignon - AD 84 -

      Répondre à ce message

    • Tout à fait d’accord. Cela doit être Paul Adrien GASTIN.En le rapprochant des photos sur le net, la ressemblance est frappante, d’autant plus qu’il a un visage caractéristique.

      Pas d’accord avec les autres ressemblances proposées avant pour ces deux aviateurs : marquis de Turenne, Heurtaux, Tarascon, Romatet.

      Bonne recherche !

      Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 15:02, par MONGAÏ Roland

      Sur ce même site,
      http://www.cieldegloire.com/004_barny-de-romanet_b_h.php
      il y a une autre photo du Lieutenant Bernard Barny de ROMANET qui le montre clairement avec un double V inversé sur sa manche.
      Le doute n’est plus permis !

      Répondre à ce message

  • Légion d’Honneur - Adresse 4 décembre 2015 18:31, par Michel PENAUD

    Pour la Légion d’Honneur, tous les noms pour cette époque sont sur la base Léonore :
    http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/accueil.htm

    Répondre à ce message

  • Bonjour

    D’après le site http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille049.htm Paul Adrien Gastin a reçu la Légion d’Honneur le 3 juin 1916, et a été nommé capitaine le 3 décembre 1917. Si c’est bien lui la photo a été prise entre les deux. Ce qui cloche c’est qu’il a eu le brevet de pilote en 1915 : il devrait donc avoir les deux ailes à son insigne.

    Bon courage

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 08:03, par Monique Destral

    Bonjour, je viens mettre mon grain de sel.

    L« homme le plus à gauche sur la photo porte visiblement un macaron à deux ailes, insigne de pilote aéronautique. 3 galons droits correspondent au grade de capitaine. Le second porte un macaron avec une demi-aile ce qui correspondait à l’époque à »l’observateur" 2 galons en chevrons semblent indiquer le grade de sergen. Les petits chevrons en haut des manches sont en rapport avec une des médailles si je me souviens bien (Croix de guerre ?) Ils indiquanet une durée de présence au front ou/et les blessures. Peut-être faisaient-ils partie du même équipage ? souvent le pilote et l’observateur. Important pour la datation : l’insigne de poitrine n’est apparu qu’en septembre 1916.
    Voici un lien intéressant
    http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Brevets_metal.htm

    Répondre à ce message

  • Bonjour

    Après comparaison, je pense que ce ne peu-être GASTIN, en effet, il suffit de regarder la morphologie du visage pour lever le doute.Le front et la position des cheveux, et surtout les oreilles, qui sont rondes chez GASTIN et ondulés (forme de poire) chez le personnage recherché.

    Cordialement

    G. Menard

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 08:55, par Jean Pierre Favrot

    Bonjour,
    je vous suggere de soumettre cette photo et les remarques que vous faites a la redaction du magazine « Le Fana de l’Aviation » qui traite a merveille l’histoire de l’aviation. Contact : FanaAviation chez editions-lariviere.fr.
    Sincères salutations
    JP Favrot

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 09:51, par Jacques Seynaeve

    Bonjour,

    Tout d’abord, merci à Thierry Sabot de m’avoir permis de poser cette énigme sur la Gazette.

    Et puis merci à tous de participer aussi activement -mais pour cela je n’avais aucun doute- à cette recherche.

    Mes remarques :

    .Concernant l’identité du capitaine (à gauche sur la photo), je ne suis pas convaincu par les noms proposés : la biographie de GASTIN lui donne deux décorations : la légion d’honneur et la croix de guerre ; or, sur la photo il en porte 3. Et puis les oreilles... Ah ! les oreilles, très importantes. J’adhère totalement à la remarque de G.Ménard

    .Vous ne semblez pas d’accord sur le grade du militaire de droite (sergent, brigadier, maréchal des logis, lieutenant ?). Qui pourrait nous mettre tous d’accord ?

    .La datation de la photo semble se préciser (entre 1918 et 1925). J’aimerai si possible avoir des précisions quant à la tenue vestimentaire de ces dames : roble blanche et chapeau sombre. Cela reflète-t-il une certaine classe de la société de l’époque ?

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 20:49, par Anne des Déserts

      Bonjour et merci pour ces recherches intéressantes.

      Quelques remarques personnelles.

      C’est un mariage très chic, très mondain qui doit avoir lieu à la fin de la grande guerre. Je dirai au plus tard 1920.
      Les robes des demoiselles d’honneur sont encore à la cheville, elles ont la taille marquée mais non étranglée. Il me semble que les chapeaux , genre capeline sont aussi de cette époque fin de la guerre et immédiate après-guerre. En 1921, pour son mariage ma grand mère porte une robe à la taille basse et très lâche. Ces jeunes filles devaient quêter, elles ont une petite aumonière à la main.
      Il faut préparer les futurs mariages en constituant les couples du cortège. Le chiffre 7 de la photo laisse supposer qu’il y avait de nombreux couples dans le cortège qui entoure les mariés. La photo 7 représente les derniers couples du cortège. En général, on trouve dans les albums de mariage, les mariés, ensuite les couples du cortège puis les parents, les grands parents etc. La mariée a laissé libre, ses soeurs, ses amies et ses cousines de la façon de leur robe. Elle a simplement imposé la couleur, du blanc, ce qui est la couleur quasiment obligatoire pour les jeunes filles du cortège comme les mères des mariés devaient être en noir. La couleur de la robe ne peut donc rien dire sur l’époque de l’année. Il était hors de question de ne pas avoir de chapeaux. Là encore, les jeunes filles n’ont pas de modèle imposé.

      Ce mariage a peut-être été évoqué dans les journaux de l’époque.
      Bonne poursuite de recherches.

      Anne

      Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 11 décembre 2015 10:04, par nicolegerard

      Bonjour,je précise ma précédente contribution en réponse à votre question à propos des tenues féminines.A cette époque toutes les femmes portaient des chapeaux,tous les jours et en toutes circonstances,à fortiori pour une cérémonie.Celles qui n’en portaient pas étaient appelées « femmes en cheveux » et appartenaient aux plus basses classes de la société.Ici,plus que les chapeaux,je pense que les robes sont très élégantes et que nous sommes en présence de femmes de la bourgeoisie sans grand risque d’erreur

      Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 10:16, par Podevin Michel

    Pour ne plus tergiverser sur le grade du militaire avec les 2 chevrons sur la manche visible il s’agit bien d’un sous-officier avec le grade de sergent (pour l’armée de l’air) ou son équivalent maréchal des logis dans l’armée de terre ! Un caporal ou caporal-chef ne possède que de petits chevrons sur les épaulettes jamais sur les manches !
    Ce qui ne fera pas avancer la datation ni les noms des personnages malheureusement...
    Un ancien appelé S/off de l’armée de l’air

    Répondre à ce message

    • Vous vous hypnotisez sur les galons de manche en forme de chevron, vous en oubliez de regarder le képi qu’il tient à la main, qu est bien un képi de lieutenant. Les galons en chevrons ont existé notamment pour les chasseurs à pied, et aussi sur certains bonnets de police. La différence tient à la matière des chevrons : soutache d’or ou d’argent pour les officiers, bandes de laine jonquille ou blanches pour les sous-officiers.
      Par ailleurs, si notre héros était sous-officier, on lui aurait attribué la médaille militaire de préférence à la Légion d’Honneur. Il s’agit bien d’un lieutenant.

      Répondre à ce message

      • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 12:06, par Podevin Michel

        Après recherches sur plusieurs sites je n’ai jamais trouvé de galons de lieutenant autres que 2 barres horizontales au lieu de 3 comme pour un capitaine ! Donnez moi votre « source » pour m’assurer du contraire si vous le pouvez. Merci à l’avance

        Répondre à ce message

        • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 14:00, par Anne des Déserts

          Bonjour et merci pour ces recherches intéressantes.

          Quelques remarques personnelles.

          C’est un mariage très chic, très mondain qui doit avoir lieu à la fin de la grande guerre. Je dirai au plus tard 1920.
          Les robes des demoiselles d’honneur sont encore à la cheville, elles ont la taille marquée mais non étranglée. Par comparaison, ma grand mère mariée en 1921 avait une robe sans taille, bien plus courte et une coiffure à bonnet. Il me semble que les chapeaux , genre capeline sont aussi de cette époque fin de la guerre et immédiate après-guerre. Ces jeunes filles devaient quêter, elles ont une petite aumonière à la main.
          Il faut préparer les futurs mariages en constituant les couples du cortège. Le chiffre 7 de la photo laisse supposer qu’il y avait de nombreux couples dans le cortège qui entoure la mariée. La photo 7 représente les derniers couples du cortège. En général, on trouve dans les albums de mariage, les mariés, ensuite les couples du cortège puis les parents, les grands parents etc. La mariée a laissé libre, ses amies et ses cousines de la façon de leur robe. Elle a simplement imposé la couleur, du blanc, ce qui est la couleur quasiment obligatoire pour les jeunes filles du cortège comme les mères des mariés devaient être en noir. La couleur de la robe ne peut donc rien dire sur l’époque de l’année.

          En ce qui concerne la discussion autour du grade du personnage de droite en regardant la photo, j’aurais tendance à dire que c’est un officier car s’il avait été sous-officier, il aurait eu la Médaille Militaire et pas la Légion d’Honneur, mais il faudrait retrouver le décret qui existe certainement quelque part et qui précise la représentation des grades, peut-être au Musée de l’Armée. Pour exemple, mon grand-père sous-officier, blessé très grièvement à la suite d’une action de bravoure a été décoré de la Médaille Militaire. Il n’a eu la LH que 20 ans après.

          Ce mariage a peut-être été évoqué dans les journaux de l’époque.

          Bonne poursuite de recherches.

          Anne

          Répondre à ce message

        • Officiers et soldats de l’Armée Française de 1914, d’août à décembre - André Jouineau - page 34, L’artillerie de montagne - -Lieutenant en tenue de campagne - Histoire & Collections.
          D’autre part, les officiers de zouaves et tirailleurs portaient des noeuds hongrois à la place de galons.
          J’ai d’autres sources, mais je pars écouter une conférence sur la cathédrale d’Amiens, je chercherai plus tard.

          Répondre à ce message

        • Officiers et soldats de l’armée française françaisede 1918, de 1915àla victoire- André Jouineau - Histoire & Collections , page 27 : Lieutenant du 2e Bataillon de Chasseurs à pied vers 1917 en tenue de prise d’armes - page 46, l’Aéronautique militaire : Tenue portée par le capitaine Guynemer selon un portraitcontemporain

          Répondre à ce message

        • Même page 46 sur l’aéronautique militaire, en bas (et en vareuse bleu horizon) : Lieutenant pilote....selon les photos de l’escadrille La Fayette et en haut à gauche : Sous-lieutenant pilote issu del’artillerie
          Cordialement

          Répondre à ce message

        • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 7 décembre 2015 10:26, par Jacques Seynaeve

          Bonjour,

          Pourtant, sur le site albindenis, le capitaine Roeckel est bien photographié avec 3 chevrons et le lieutenant Marlin avec 2 chevrons... ; voir :
          http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille007.htm

          Cordialement.
          Jacques

          Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 18:51, par Yvan Loutrel, Lieutenant honoraire de l’Armée de L’Airir

      Je confirme, que Barny de Romanet est bien Lieutenant, et aussi ma réponse précédente en me référant aux galons du Capitaine Guynemer. Il était « Adjudant » en 1917 puisqu’il a reçu la « Médaille Militaire » le 23 mai 1917, ce qu’il n’aurait pas eu s’il avait été « Officier » à cette date. Cette décoration n’est conférée qu’aux officiers généraux, commandant en chef « sur le Front ».
      Ce qui laisse penser que la photo date de 1918 mais après Mai. Avant il était sous-lieutenant observateur et pas encore élève pilote (preuve le macaron avec la demi-aile cf ma réponse précédente). Il a quitté l’école de pilotage en janvier 1917 et promu lieutenant en mai 1918. Grade qu’il conservera jusqu’à sa démobilisation.
      Avec ce grade, il commandera néanmoins le « SPA 167 » qui sous son commandement obtiendra de nombreuses victoires. Au final sa « Croix de guerre » portera 10 palmes et 3 étoiles de vermeil.
      Ce n’est pas encore le cas sur cette photo car le ruban de sa décoration est trop court.
      Je pense, que même pendant le conflit, les militaires de ce niveau étaient autorisés à se marier s’il s’agit de leurs mariages.

      Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 7 décembre 2015 11:12, par René Mettey

      ben si, on peut tergiverser ! Vos références, ainsi que celle d’un autre intervenant, sont pour l’armée de l’air actuelle. En 1418 il y avait plusieurs types de galons. ( Un autre intervenant parle de sergent ADL...).Par contre un troisième dit avoir vu une photo de Guynemer avec trois V inversés (moi aussi). Guynemer n’a jamais été sergent chef.

      Répondre à ce message

  • Bonjour,

    A la consultation de http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/Equip_uniformes.htm, il semble bien qu’il s’agisse d’aviateurs du grade de lieutenant et capitaine par comparaison avec les tenues de ce lien.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 14:30, par MONGAÏ Roland

    http://www.netmarine.net/tradi/symbolique/chevrons/index.htm
    Ce site concerne surtout la Marine. En résumé il dit que les chevrons portés en haut de la manche concerne des blessures si ils sont à droite et de la présence au front si ils sont portés sur le haut de la manche gauche.

    Pourquoi en serait-il autrement pour les autres armes ?

    Le militaire à droite de la photo aurait donc : 5 blessures certifiées, reconnues ...

    J’ajouterai qu’il n’est pas pilote. Il n’y a qu’une seule aile à son insigne de poitrine !

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 14:52, par MONGAÏ Roland

    Autre précision concernant le militaire à droite sur la photo :
    Le site http://centenaire.org/fr/autour-de-la-grande-guerre/aviation/archives/les-de-laviation-francaise
    montre le lieutenant Bernard Barny de Romanet avec des galons en V inversés sur le bas de sa manche.
    Sa tenue est sombre et est parfaitement comparable à celle de notre OFFICIER inconnu.

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 5 décembre 2015 15:16, par m-c Mathieu

    Voici une autre explication des chevrons : le premier indique un an de présence au front et les suivants chacun six mois ; cinq chevrons indiquent donc 3 ans sur le front

    source http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/escadrille047.htm

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Avez-vous consulté le site de Jean-Luc DRON Tableau d’Honneur de la Guerre 14-18 qui comporte des photos de militaires ? Vous retrouveriez peut être ces personnages. Bon courage, car c’est par ordre alphabétique et n’ayant pas leur nom... mais cela peut être une piste ?

    Répondre à ce message

  • Bonsoir,
    Moi je pense que les chevrons que nous voyons sur la manche droite du militaire de droite sont ce que nous appelons des brisques, ils indiquent le nombre d’années de guerre ( d’où « vieux brisquard »). La photo date donc de 1919 ou 1920.

    Michel

    Répondre à ce message

  • Oui, c’est bien un lieutenant : kepi avec noeud hongrois + e galons en haut du bandeau.

    Par contre sur la fourragère, je pense lire un 40 mais je ne trouve pas qu’elle peut être cette unité..........

    Bonnes recherches

    Répondre à ce message

  • Pour ce qui est de la médaille militaire du capitaine non, car je la porte et la médaille après la Légion d’Honneur ne lui ressemble pas : ruban jaune bordé de vert des deux côtés.

    Répondre à ce message

  • Les galons en chevrons ne représentent ni u lieutenant, ni un caporal, mais un sergent, d’ou la casquette brodée.
    Il possède une demi aile, ce qui indique qu’il était navigant, peut être mécanicien ou mitrailleur. Il ne pilotait pas. Peut-être est-ce le navigateur du capitaine pilote.

    Benoît.

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 7 décembre 2015 18:17, par Loutrel Yvan

      Pour confirmer mes précédents messages quant au grade réel de ce militaire,il n’y a aucun doute : c’est un Lieutenant.
      Sur le site Albin Denis, la photo du Capitaine Roeckel, que je ne peux joindre, en est une preuve. Je pense qu’il porte la macaron « d’observateur ou d’élève pilote » mais pas de pilote. Il est, par contre, curieux qu’il ne porte sa « Médaille Militaire » reçue au grade d’Adjudant le 23 mai 1917 avant d’être promu « sous-lieutenant » et « lieutenant » le 1er juin 1918.

      Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 7 décembre 2015 07:04, par François Coffec

    "En ce qui concerne le personnage de droite, il semblerait que ce ne soit pas un insigne de pilote (2 ailes bien visibles sur le personnage de gauche) mais un insigne de personnel volant non pilote. En zoomant sur la photo il semblerait que cet insigne ne comporte d’une seule aile à droite et une étoile à gauche. Mon père était mécanicien volant dans l’aéronavale et portait cet insigne. Je peux vous envoyer un mél avec la photo de cet insigne. Bonne continuation dans vos recherches.
    Bien cordialement".

    Répondre à ce message

  • bonjour, l’aviateur me rappelle étrangement Dieudonné Costes, (même coiffure, mêmes oreilles , même nez)
    bonne chance

    Répondre à ce message

    • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 8 décembre 2015 22:57, par Jacques Seynaeve

      Bonsoir,

      Effectivement, sur certaines photos de COSTES, il y a une ressemblance.
      Le problème c’est que COSTES fut nommé capitaine le 1.09.1930 ; à cette date il était déjà commandeur de la LH.
      Sur la photo, le capitaine est chevalier de la LH....

      Merci de vos recherches.
      Cordialement.
      Jacques

      Répondre à ce message

      • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 9 décembre 2015 10:24, par Anne des Déserts

        Bonjour,

        Petites remarques :

        Il serait intéressant d’identifier la 3e décoration de notre capitaine. Décoration étrangère d’une armée alliée ?

        Je privilégierais la piste d’un officier d’active car il est décoré de la LH et non de la Médaille militaire réservée aux sous-officiers.
        Il serait intéressant d’identifier son arme d’origine.

        Je ne serais pas étonnée qu’il porte une chevalière armoriée au petit doigt de la main droite.

        Quant à la période, je privilégie le créneau 1918-1919, la robe de la jeune femme à droite sur la photo est caractéristique de cette époque : pans flottants sur les côtés. Les bas des jupes sont retroussés vers l’intérieur. Les chapeaux ont des voilettes.

        A bientôt.
        Anne

        Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 9 décembre 2015 12:33, par tric françoise

    si je peu apporter ma petite contribution .Côté militaire je n’y connais rien , mais côté femme en regardant cette photo je la daterais début 1900 et plus précisément vers 1909 1913 car j’ai des photos de mes deux grand mère qui ont les même chapeaux et même robe . surtout le haut de la robe , la longueur également .
    amicalement
    fr

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 11 décembre 2015 21:25, par POPINEAU JACQUES

    bonjour,
    le militaire de gauche est officier de l’Armée de Terre, du grade de capitaine ;seul le détail des grenades de col et la couleur de son képi permettrait de préciser son arme d’appartenance (artillerie ? peut être) ;sur la poche droite de la vareuse, il porte un insigne qui peut être celui de pilote mais je ne distingue pas d’étoile sur le haut (à vérifier en le grossissant) ou celui du brevet de parachutiste . Or,ce dernier a été créé juste après la dernière guerre (en 1946 ?) : la photo daterait donc de cette époque et pas avant ; la coupe de la vareuse est aussi de cette époque et le tissu serait plutôt kaki le que bleu.Ses décorations : la croix de chevalier de la Légion d’honneur, la Croix de Guerre avec plusieurs palmes (celle de 14-18 ou celle de 39-45 ? on ne peut savoir) ; je n’identifie pas la 3è décoration.
    Le militaire de droite est un officier de l’Armée de Terre.L’insigne porté à droite au dessus de la poche de vareuse est celui d’observateur ou navigateur (1 étoile ailée sur couronne de chêne) et non de pilote (2 ailes surmontée d’une étoile sur la même couronne) ;seuls la couleur de la tenue et du képi permettrait d’identifier son arme d’origine. Ses décorations : Chevalier de la Légion d’Honneur, Croix de guerre avec une palme et 3 étoiles. La fourragère de couleur foncée pourrait être celle de la Légion d’Honneur (rouge).
    Entre 1915 à 1945,les bottes n’étaient pas l’apanage de la Cavalerie mais étaient portées par tous les gens montant à cheval.
    Quant aux toilettes des dames, elles semblent bien être d’entre les 2 guerres mais se trouvaient encore couramment après la 2èm guerre. Bon courage pour la suite
    CORDIALEMENT
    Jacques POPINEAU

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Il existe un site intitulé : « Chasseurs de mémoire » http://www.chasseurs-de-memoire.com/login où vous trouveriez de l’aide quant à l’identification des personnages.
    Un autre site intitulé :« Traditions des escadrilles de l’Armée de l’air » http://www.traditions-air.fr/index.htm pourront vous aider. Bon courage.

    Cordialement,

    Yves

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 30 janvier 2016 03:16, par Francine LC

    Bonjour

    si cela peut vous être utile, sur cette page il y a les dates d’attribution des fourragères (y compris pour l’aviation il suffit de la dérouler)

    Amicalement
    Francine

    Répondre à ce message

  • Qui pourrait dater cette photo et identifier les personnages ? 15 février 2016 21:10, par Patrick BEDIEZ

    Bonjour,
    Je me permets de vous faire remarquer que le personnage de droite n’est pas pilote mais soit observateur soit mitrailleur, son brevet n’est pas celui de pilote.
    Je vous invite à contacter l’auteur de ce site aui pourra sans nul doute vous en dire plus.
    http://albindenis.free.fr/Site_escadrille/page_escadrilles_1_a_500.htm
    Cordialement
    P.BEDIEZ petits fils d’aviateurs des premier et second conflit mondial

    Répondre à ce message

  • Bonsoir
    c’est trés curieux j’ai le sentiment de çonnaitre ces visages,votre ref.à l’aviation me fait penser à quelque chose.
    pouvez vous me dire si vous étés de la famille Tenaud.
    a bientôt si vous me répondez

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP