www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ?

Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ?

Le jeudi 16 février 2017, par Hélène Pierron

Comment débute cette histoire, par un bonheur ou par un drame ? L’annonce de l’arrivée d’un enfant est le plus souvent un bonheur, la concrétisation d’une belle histoire entre deux êtres. Mais ce peut être aussi un drame quand l’un des deux se parjure et disparaît, ou pis encore n’était que de passage.

Que s’est-il passé en 1885 chez les Martin, lorsque Marie-Louise a avoué son état ? Denis, limonadier bien connu à Auch, a sûrement juré et tempêté, pensez donc, sa fille unique, mais qu’allaient donc en dire ses pratiques ! Françoise sa femme a dû s’effondrer en pleurs, non mais quel affront, on a beau être des gens modestes, on n’en a pas moins son honneur et sa dignité, et puis tu vas te débrouiller car ici il n’y a pas de place pour une fille qui a fauté !

JPEG - 34.1 ko
Marie-Louise Martin

On ne saura jamais. On suppose, on imagine, car à l’époque une fille-mère était montrée du doigt, il n’y a pas bien des années que la chose est devenue banale. Toujours est-il que le recensement de 1886 trouve notre Marie-Louise seule avec sa petite Henriette, travaillant comme modiste dans la rue Saint-Antoine (actuelle rue Daumesnil).

L’enfance d’Henriette, la jeune vie d’Henriette ? Elle n’en parlait jamais. Qu’est-ce qui a poussée Marie-Louise et sa fille Henriette à quitter Auch pour « monter » sur Paris dans les années 1900 ? On peut supposer qu’au décès des parents Martin les deux femmes ont souhaiter se rapprocher du cousin Jean Tournier (un industriel dans la chaussure), peut-être leur seule famille désormais.

En 1904, les voilà en région parisienne, à Montereau-fault-Yonne, 6 rue de la Poterne où Marie-Louise vit avec Jean Joseph Debouny, un Belge voyageur de commerce. Henriette se débrouille, travaille dans un café, rencontre un jeune cordonnier, tombe enceinte : l’histoire se reproduit. Mais heureusement, Théophile Victor est un gars bien, et le 26 Avril 1904 Henriette Martin devient Madame Pouplard. Il était temps : Jeanne naît le 20 Mai ! C’est le début d’une grande famille qu’Henriette portera de toutes ses forces, petit bout de femme au caractère bien trempé.

Marie-Louise, elle, toujours célibataire, décède le 1 février 1905, à peine un an après le mariage d’Henriette.

Mais alors, qui est cet homme inconnu, supposé franc-maçon, peut-être un Maître, dont j’ignore tout malgré mes recherches et que la rumeur familiale a toujours présenté comme le mari de Marie-Louise ?

Cette photo figurant dans l’album des photos de famille, on a supposé que ce monsieur était le père naturel de ma grand-mère. Un mien cousin, plus âgé que moi, m’a dit se souvenir de notre grand-mère Henriette cachant un papier mystérieux concernant un grade de franc-maçon, car il fut une époque où l’on préférait dissimuler d’éventuelles relations. Je n’en sais pas plus.

Questions : pourquoi un franc-maçon, habituellement discret, s’est-il fait
photographier rue de la Pomme d’Or à Auch ? Et qui était-il ? La Loge des
Cadets de Gascogne à Auch n’a pas pu me répondre.

Voilà, amis lecteurs, peut-être pourrez-vous me donner une piste, sinon tant pis, j’espère au moins que cette histoire et cette photo vous auront intéressé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

30 Messages

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 16 février 2017 12:04, par Jacques

    Bonjour Hélène,

    Marie-Louise était modiste en 1886, mais les années juste avant ?
    Je ne la trouve pas dans les recensements de 1881 à la rue St-Antoine.... Il faut dire que les AD 32 en ligne ne sont pas encore au top ! (pas d’état civil, recensement page à page...).
    Je pense soit qu’elle a pu être ménagère chez ce monsieur ( à l’époque il était fréquent que les employeurs aient des relations avec leurs employées), soit que l’épouse de ce monsieur (s’il était marié) était une cliente de la modiste.

    Il semble qu’il porte effectivement le tablier de Maître de loge (lettre M inscrite sur le tablier).

    Cordialement.
    Jacques

    Répondre à ce message

    • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 16 février 2017 13:16, par Pierron Hélène

      Bonjour Jacques,
      Marie-Louise étant née en 1863, elle devait habiter chez ses parents au moment où elle s’est trouvée enceinte, et a été « virée » ensuite (Henriette est née le 6-9-1885). Était-elle déjà modiste, ou simple domestique ? Je ne sais, ne pouvant que supposer ; vos hypothèses se tiennent.
      Effectivement, les AD 32 sont frustrantes ! Je n’ai même pas les dates de décès des parents Martin !
      Cordialement.

      Répondre à ce message

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 16 février 2017 17:01, par martine hautot

    Bonjour ,

    A propos de cette photographie ,je vous conseillerais de visiter le site du musée de la franc-maçonnerie et d’interroger leurs experts,si vous ne l’avez déjà fait.

    http://www.godf.org/museefm/collections.htm#

    Curieusement les francs _maçons qui cultivaient le secret se plaisaient à se faire peindre ou photographier en grande tenue .

    Sur un autre forum ,vous indiquez que cette photographie a servi d’illustrations dans un livre ,il y a sans doute dans ce livre une indication des sources . Si non l’auteur que vous pouvez joindre par sa maison d’éditions devrait pouvoir vous dire comment il a obtenu cette photographie .

    Bonne suite dans vos recherches ,
    Martine

    Répondre à ce message

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 16 février 2017 18:22, par Corinne Decabane

    Bonjour,
    J’ai consulté le recensement de Auch en 1881. Effectivement, c’est plutôt laborieux... mais j’ai eu de la chance ! Voici ce qui est noté au 14 rue de l’Oratoire (et vous constaterez que Louise n’est pas fille unique !) :

    Etant donné que Louise a un frère, j’ai consulté le registre des matricules militaires pour avoir sa description physique... c’est peut-être son frère sur la photo !
    Jules porte le n°1328 de la classe 1876.
    Pas de chance, la description n’est pas indiquée. Il est dispensé. Motif : frère au service.

    Qui est donc cet autre frère ?
    Il s’agit de Jean-Pierre MARTIN, classe 1873, matricule n°233. Cuisinier de profession.
    Sa description : 1.67 m, degré d’instruction 1.2.3. , cheveux et sourcils châtains, yeux gris roux, front rond, nez moyen, bouche moyenne, menton rond, visage allongé.
    Cet homme est décédé à Alger le 03/01/1895.

    Suite à cette description, je me dis qu’il ne serait pas impossible que l’homme mystérieux de la photo soit l’un des frères de Louise...
    Quelle pourrait-être la date de cette photo ?

    Bonne continuation dans votre recherche,
    Corinne

    Répondre à ce message

    • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 16 février 2017 18:55, par Corinne Decabane

      Je complète ma réponse précédente...

      Voici un autre frère :
      Henry Jean MARTIN, classe militaire 1867, n° matricule 283.
      Il est coiffeur, mesure 1.66m et sa description physique ressemble à celle de son frère !

      Bonne soirée,
      Corinne

      Répondre à ce message

      • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 16 février 2017 22:54, par Hélène Pierron

        Bonsoir Corinne,
        COMMENT AVEZ-VOUS FAIT ????? Vous venez de me débloquer des années de recherches ! Etes-vous allée sur place aux AD ? Pour moi la Bourgogne est trop loin du Gers... MERCI pour tous ces renseignements, je décrypterai tout cela demain, et mon arbre va pousser d’un seul coup ! Formidable, tous ces détails, et votre supposition se tient : peut-être un frère ?
        Oh, je suis trop contente, merci encore, et vive l’entraide !
        Hélène.

        Répondre à ce message

        • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 14:42, par Corinne Decabane

          Bonjour Hélène, Bonjour à tous,

          Merci ! Je suis heureuse de pouvoir vous dépanner. Je suis comme vous, généalogiste amateur et je pratique la généalogie de chez moi grâce à internet !

          Dans votre cas, les AD du Gers ne présentent que les recensements et les registres de matricules militaires en ligne. Il faut donc en profiter...

          J’ai vu que vous aviez mis à jour votre arbre sur Généanet et que vous aviez indiqué mon nom dans la zone « source ». Pouvez-vous le remplacer par « registre matricule militaire » ?
          Je ne sais pas si vous avez vu, mais vous pouvez consulter les fiches matricules vous-même et vous aurez beaucoup plus de renseignements ! Comme je vous ai donné les classes et n° matricules vous pouvez aller directement sur l’étape 2.
          Voici la procédure :
          Dans le menu, vous cliquez sur « Registres matricules », ensuite, « accéder à la recherche ». Vous renseignez la classe et le n° matricule dans les cadres de la 2e étape et vous cliquez sur « Rechercher ». Enfin, vous cliquez sur l’icône « vue n°1 ». L’image apparaîtra sur une nouvelle feuille de votre navigateur internet.

          Exemple : classe 1867 - n° matricule 283 :
          http://www.archives32.fr/archives_numerises/militaires/affiche.php?image=FRAD032_1R_437_0281_0001.jpg&annee=1867&num=283

          J’espère que vous parviendrez à consulter les fiches.
          Bonne lecture !

          Corinne

          Répondre à ce message

          • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 21:21, par Hélène Pierron

            Bonsoir Corinne,
            OK pour remplacer votre nom, excusez-moi si cela vous a gênée. Oui, je suis allée voir les registres militaires et ai « capturé » les fiches, tous ces documents anciens m’intéressent. Depuis hier je suis sur un petit nuage !
            Cordialement,
            Hélène.

            Répondre à ce message

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 09:04, par martine hautot

    Bonjour, Hélène
    Une hypothèse : entre 1877 et sa mort en Décembre 1885 ,le maire d’ Auch était Jean David et il était républicain et franc maçon .Mort à 57 ans.

    http://www.ladepeche.fr/article/2013/06/22/1655851-auch-les-cadets-de-gascogne-aines-locaux.html

    A voir
    Martine

    Répondre à ce message

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 09:40, par H. Faudot

    Bonjour

    Je suis toujours intéressée par les énigmes posées dans l’entraide photographique. Bonjour Corinne et une fois de plus bravo !

    Hélène

    Répondre à ce message

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 14:05, par martine hautot

    Je suppose que vous avez l’acte de naissance d’ Henriette .
    Que nous dit-il sur le lieu de cette naissance et qui en l’absence de père fait la déclaration.
    Si l’enfant a été baptisée ,le nom du parrain peut aussi être une indication.
    Bonne suite dans vos recherches
    Martine

    Répondre à ce message

    • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 18:23, par Hélène Pierron

      Martine,
      J’ai un papier de la mairie d’Auch du 22 Septembre 1890, c’est sûrement un extrait d’acte de naissance, mentionnant « de père inconnu », c’est tout. Pas de baptême connu, les AD ne sont pas en ligne, et n’envoient rien par courrier (j’ai demandé depuis longtemps) ! Grrr !
      Merci à tous de s’intéresser ainsi, c’est super !
      Hélène.

      Répondre à ce message

      • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 17 février 2017 19:02, par Jacques

        D’autres noms à proposer (malheureusement je n’ai pas trouvé de portraits) :

        A la date de 1886 :

        • François MONTAMAT, 1er commis des contributions indirectes, maître de la loge « La vraie Fraternité » à Auch (fondée en 1881) ; maison Deneits, quai Roquelaure.
        • Joseph Sylla LABORDE, commissaire de surveillance administrative des chemins de fer, maître de la loge « La Solidarité » à Auch, fondée en 1883 ; A la gare d’Auch. Né en 1828.
        • Enfin, à ne pas négliger : Léopold CHANSON, maître de la loge « L’Auguste Amitié » à Condom, fondée en 1840 ; négociant, place du Lion d’Or à Condom ; âgé de 38 ans en 1886.

        Des pistes ?

        Cordialement.
        Jacques

        Répondre à ce message

        • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 09:37, par martine hautot

          Bonjour ,Jacques

          Vous suscitez ma curiosité :trois loges différentes dans la ville d’ Auch ,recrutez-elles dans les mêmes milieux ?en quoi
          différaient-elles ? cela signifie en tous cas que les idées de la franc-maçonnerie étaient bien répandues. Ces renseignements ,il faut les chercher dans les archives de la préfecture du Gers ? ou il existe des livres ?
          Ce qui est bien avec les recherches généalogiques ,c’est qu’on apprend tous les jours et qu’elles ouvrent de nouveaux horizons .
          Bien cordialement,
          Martine

          Répondre à ce message

          • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 12:45, par Jacques

            Bonjour Martine,

            j’ai trouvé ces noms dans l’ouvrage « Le culte du Grand Architecte » de Léo Taxil (1886) ; on y trouve toutes les loges maçonniques de France avec le nom de leurs maîtres.
            Cet ouvrage est en ligne :
            http://www.iapsop.com/ssoc/1886__taxil___culte_du_grand_architecte.pdf

            Cordialement.
            Jacques

            Répondre à ce message

            • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 16:48, par martine hautot

              Bonjour ,
              Merci beaucoup de votre réponse , cet ouvrage est très précieux comme documentation ,même s’il a été écrit par quelqu’un qui avait des comptes à régler avec la Franc-Maçonnerie .J’y vois que dans le Gers la franc-maçonnerie était répandue , par contre ,d’après cet auteur ,elle était toute puissante dans mon département d’origine la seine-inférieure .Pour ma part ce que j’en connaissais enfant ,c’est la condamnation qu’en faisaient les milieux catholiques .
              Bien cordialement,
              Martine

              Répondre à ce message

          • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 14:45, par Jacques

            Dans cet ouvrage (daté de 1886) n’apparaît pas la loge « Les cadets de Gascogne » à laquelle fait allusion Hélène dans son message initial. Et pour cause : cette loge a été créée en 1903.
            Hélène ne pouvait donc pas recevoir d’informations de membres d’une loge qui n’existait pas en 1880-1890 (époque où je situe la photo).
            Dans la presse, cette loge a été donnée comme étant la plus ancienne loge d’Auch. C’est donc faux.

            Jacques

            Répondre à ce message

      • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 13:43, par martine hautot

        En vous adressant à la mairie d’ Auch et en précisant que vous êtes les descendants en ligne directe d’Henriette Martin ,peut-être pourriez -vous en obtenir une copie .

        http://www.auchel.fr/index.php?ns=9&num_service=3

        Bien cordialement,
        Martine

        Répondre à ce message

      • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 13:51, par martine hautot

        mille excuses,je suis étourdie ,le lien n’est pas bon.

        Répondre à ce message

        • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 19:09, par Hélène Pierron

          Non, Martine, j’ai déjà essayé pour la mairie d’Auch, elle ne veut rien savoir. L’envie me titille de plus en plus d’aller faire un tour dans le Gers au printemps...
          J’ai mis un mail au Grand Orient de France pour avoir des précisions, et aussi aux Cadets de Gascogne avec les noms des frères Martin ; j’avais déjà envoyé la photo l’an dernier et la réponse, bien que négative, était fort courtoise.
          Effectivement, les loges sont nombreuses, je vais encore « creuser ».
          Cordialement à tous,
          Hélène.

          Répondre à ce message

  • Qui était cet homme pour mon arrière-grand-mère ? 18 février 2017 23:18, par sylvie1508

    Bonjour,
    On trouve aussi dans la page consacrée aux maires d’Auch la mention d’Henri Gage « banquier, franc-maçon » mandat 1886-1889

    https://fr.geneawiki.com/index.php/32013_-_Auch#Notables

    Bon courage pour la suite !

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP