www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Quelqu’un possède-t-il cette même photo ?

Quelqu’un possède-t-il cette même photo ?

Des soldats du 24e régiment infanterie

Le jeudi 10 mai 2012, par Elisabeth Therby-Richet, Michel Guironnet

Mon arrière grand-père, Jules Richet [1], figure très probablement sur cette unique photo que je possède de lui (son nom figurait au dos) : mon grand-père ne l’a pas connu, il est décédé quand celui-ci n’avait que 8 jours.

Sur son registre matricule, je sais qu’il a bien été caserné au 24e régiment d’infanterie [2], incorporé le 5 décembre 1885, sapeur le 23 septembre 1886, 2e classe le 1er octobre 1887, mis en congé le 17 septembre 1888.

Il avait les cheveux et les sourcils et les yeux bruns, le front ordinaire, le nez et la bouche moyens, le menton rond, le visage ovale. Sa taille 1,73m...

Ce qui me ferait penser qu’il pourrait peut être s’agir du personnage central (photo ci-dessus) au dernier rang, debout derrière le beau barbu assis à califourchon sur le prie-dieu au premier rang, car après consultation du registre matricule de l’époque, il devait faire partie des « plus grands » ! Seul souci, il n’a pas l’air d’être « très brun », comme dépeint par la description de sa fiche matricule...

Par ailleurs, celui assis au milieu devant lui n’a pas l’air petit non plus, lui par contre me ferait penser à un de mes frères (photo ci-dessus) : dégarni sur le front, et lui aurait l’air d’être brun. Bref, je ne sais pas vraiment lequel correspond le mieux à la description.

Sur cette photo, les insignes sur les manches gauches attirent tout de suite l’attention :

Les spécialités sont visibles sur les manches :

  • Sapeur : insigne composé de deux haches, surmontées d’une grenade, sur les deux manches.
  • Bons tireurs : cor de chasse brodé en fil de soie, d’or ou d’argent (selon le niveau) sur la manche gauche.

D’autre part, sur la fiche matricule de Jules Richet, il est mentionné « degré d’instruction : 1.2.3 »

cela correspond à :

1 : sait lire seulement.
2 : sait lire et écrire.
3 : possède une instruction primaire.

Merci infiniment à toute personne susceptible de me donner des renseignements sur cette photo et sur les personnes représentées.


[1Jules RICHET est né le 19 Août 1864 à Lachelle (Oise) de Eugène Hippolyte et Louise Adelphine Delafollie. Il était cultivateur. Il est décédé à Lachelle le 25 Août 1897 (mon grand père est né le 15 Août). Son registre matricule indique qu’il a été incorporé le 5 décembre 1885 sous le n° 4504 et mis en congé le 17 septembre 1888.

[2Sur http://lagodiniere27.pagesperso-orange.fr/pba_caporal_charles_sainturette-correspondance.htm

« Bernay : La caserne Turreau. L’établissement d’un dépôt d’infanterie à Bernay est envisagé à la fin de l’année 1873. L’armée impatiente d’y voir installer ses troupes, se fit pressante afin d’obtenir auprès de la municipalité un casernement pouvant accueillir 500, voire 800 hommes. Le 28 novembre 1874, dans une ambiance de fête, le 39è RI faisait son entrée à Bernay. Le dépôt du régiment, ainsi qu’un bataillon s’y installèrent. Ils sont remplacés l’année suivante par un détachement du 24è RI (l’un et l’autre alternant ou cohabitant). Les deux autres bataillons tiendront successivement garnison à Vincennes et Courbevoie »

Extrait du Livre : « Un régiment normand dans la Grande Guerre : Historique du 39è RI »de Bruno Nion

D’après cette référence, en 1885, lorsque Jules Richet est incorporé au 24e RI, le régiment est à Bernay depuis 1875.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

24 Messages

  • Il semblerait que ce soit des sapeurs d’infanterie

    Répondre à ce message

  • Bonjour ! A la vue des symboles je pense au géni ou forestier,il me semble que la hache et le cor son les armes des forestier actuel.

    Répondre à ce message

  • Le personnage central du haut est vraiment grand au point que l’on penserait au départ qu’il est juché sur quelque chose, mais on aperçoit sa main, ce qui permet de penser qu’il a bien les pieds au sol sinon il aurait les bras qui arrivent aux genoux ! Il mesure bien 15 cm de plus que ceux qui l’entourent, donc il ne mesure pas 1m 73.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Vous avez bcp de chance de posséder une telle photo !
    Une petite remarque : en exploitant les feuilles militaires de mes ascendants je lis cette expression « front découvert » qui devrait correspondre à un début de calvitie (les hommes de cette branche avaient cette particularité à l’âge mûr).
    Bonne chance dans votre recherche.
    Cordialement,
    Marie-Christine

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 12:39, par VIOTTO Jean Claude

    Je suis un ancien du Génie et de la Légion étrangère. Dans ces armes il existe toujours des « Pionniers » Leur symbole est la hache. A la légion, par tradition, ils portent tous une très grosse barbe .Pour info ce sont toujours eux qui défilent en tête
    de chaque défilé de la légion même avant la musique.
    La remarque sur le corps de chasse me semble tout à fait justifiée.

    Répondre à ce message

  • bonjour,

    le premier encadrer montre un homme avec un menton carré, et un visage carré, en se qui concerne la 2e notre homme assis sur le prie dieu n’y est pas assis directement il doit avec des < coussins > sous ses fesses.le prie dieu étant une chaise très basse.

    je pencherais plutôt pour le personnage du 2e rang et 2 eme à partir de la gauche.

    visage relativement ovale petit nez et bouche et toutefois front normal, de plus selon votre description il ne parle pas de barbe un collier n’étant pas considéré comme une barbe.
    bonne chance

    Répondre à ce message

    • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 19:00, par Montesquieu33

      Autre remarque en complément, le personnage au 1er rang, 2è à partir de la gauche est très grand et il faut aussi considérer qu’il est assis sur un siège plus haut que les autres. Est-ce justement à cause de sa grande taille (sinon, il aurait eu les genoux au niveau du menton !).
      Vous pourriez poser votre question sur un forum Yahoo qui s’occupe de généalogie militaire (généamil). Les photos des galons et des manches leur permettront de vous aider.
      Ne vous fiez pas trop aux ressemblances avec votre frère ou autre personne de votre famille.
      Bonne suite à votre recherche.

      Répondre à ce message

      • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 19:36, par mbenyniat

        bonjour à tous
        quand j’ai vue cette photo j’ai pensé à un de mes oncles car comme le dit la personne qui etait dans la legion les haches font penser au sapeur et le cor me fait pensé a cet oncle qui etaitdans les bagdaffe les batillon d’affrique qui s’apelait aussi les joyeux et dont le cor est leur emblème de la à penser que c’etait un baillon de sapeur des batillons d’afrique que l’on rencontraient au magrehb
        amitiés

        Répondre à ce message

    • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 20:40, par jacqueline17

      Certains prie-Dieu possédaient une assise avec charnière pouvant servir de chaise : on retournait la chaise et on soulevait l’assise pour se mettre à genoux face à l’autel ou un oratoire privé. Il se pourrait que le « beau barbu » soit assis sur ce type de prie-Dieu.

      Répondre à ce message

      • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 21:24, par Montesquieu33

        Bonsoir,
        Chez de nombreux photographes, on retrouvait ce type de chaise de style Napoléon III. Ce n’est pas un prie Dieu mais une chaise « fumeuse ». Les hommes s’asseyaient à califourchon pour fumer. Dans l’accoudoir se trouvaient pipe, tabac... L’assise était à la même hauteur qu’une chaise normale. On ne comprend donc pas pourquoi le personnage avait besoin de se rehausser avec un coussin.
        De même, son voisin est sur une chaise haute.
        Désolée, ça ne fait pas avancer la recherche.

        Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 19:36, par michelchss

    Bonjour,
    je pense comme la personne précédemment qu’il s’agirait plutôt de la personne au 2e rang, 2e en partant de gauche... je pense que s’il portait un collier ou une barbe, cela serait mentionné... c’est pour moi la personne qui correspondrait le mieux à la description... bonne continuation
    En tout cas vous avez beaucoup de chance de posséder une photo comme celle ci... merci de l’avoir partagée avec nous
    cordialement
    100drine

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 20:22, par michelchss

    J’ai fait quelques recherches sur le net au sujet des insignes sur les manches gauches. Ces personnes portent leurs uniformes de sortie, avec insigne de spécialité de sapeur (deux haches croisées surmontées d’une grenade), et le cor de chasse marque que l’homme est soit un très bon tireur de la compagnie, soit parce qu’il a gagné un prix de tir.
    Cordialement
    100drine

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 21:03, par michelchss

    Deux haches et une grenade au dessus étant l’insigne du génie après mai 1915 et le cor étant l’insigne du prix du tireur d’élite première classe avant mai 1915.
    Vu sur :
    http://www.lesfrancaisaverdun-1916.fr/uniforme-bleuh.htm
    Cordialement
    100drine

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 12 mai 2012 21:21, par michelchss

    L’insigne des Sapeurs existe depuis 1872. Il représentent 2 haches croisées surmontées d’une grenade.
    D’abord de couleur jaune jonquille, il est devenue rouge garance en 1900. Il devient bleu foncé au printemps 1915
    La récompense pour les tireurs d’élites de première classe est un cor de couleur rouge garance. Pour l’ensemble des tirs d’une année c’est un cor brodé en fil d’or.
    Cordialement
    100drine

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 13 mai 2012 06:58, par Yves Le Pog

    Bonjour.

    Juste une précision concernant le personnage central que vous dites assis sur un prie-dieu.

    Il s’agit de fait, non d’un prie-dieu, mais d’une chaise de fumeur Napoléon III.
    L’accoudoir sur lequel le sapeur s’appuie, est creux et destiné à contenir le nécessaire pour fumer. Elle est dites Chaise-fumeur de Salon.

    Cette info. juste pour la curiosité. Merci et bonne recherche.

    Répondre à ce message

    • Pour moi, le prie dieu est une voyelle, chaise où l’on s’asseyait à califourchon pour regarder les joueurs de cartes, sans déranger. C’est peut-être la même chaise que celle du fumeur mentionné.
      J’ai une photo d’un ancêtre assis sur cette même chaise.

      Répondre à ce message

  • Bonjour, vous ne nous avez pas signalé si cette photo comportait au dos les coordonnées du photographe. Cette information est très importante car elle permettrait peut-être de mieux dater la photo et aussi de retrouver d’autres photos de soldats prisent par le même photographe. Je possédais une photo de mon grand-père en soldat de la première guerre mondiale prise par un photographe Nantais. Grace au nom du photographe j’ai réussi à trouver et acheter sur Delcampe.net (génial site de vente en ligne pour collectionneurs) une autre photo de soldat prise dans le même studio dont j’ai pu identifier formellement le décor identique. D’autre part - toujours grâce a l’identification du décor d’un même studio photographique sur 2 photos (une que je possédais de mes arrière grand-parents Alsaciens) et une (non formellement identifiée jusqu’alors) appartenant à une cousine américaine, j’ai pu, par recoupement avec les dates de naissances de nos ancêtres respectifs et ces 2 photos contemporaines, identifier plus précisément qui était l’ancêtre jusqu’ici inconnue de ma cousine. Finalement en trouvant d’autres photos de soldats contemporaines de la votre prisent au même studio pourrait peut-être sil elles comportent des inscriptions au dos vous en apprendre plus sur les divers soldats photographiés.

    Voir en ligne : Site de vente Delcampe

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 13 mai 2012 10:52, par riquettem3

    Pourquoi n’envoyes tu pas ta photos sur le site : le chtimiste.com.......Tu pourrais ainsi lui demander si il n’aurais pas un double dans ses photos qui sais......
    qui ne tente rien n’a rien

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 13 mai 2012 19:25, par papou9

    Je suis en possession d’un certain nombre de photos militaires et des descriptions données par les registres matricules qui me feraient penser que l’ancêtre recherché pourrait être le 1er à droite debout. Il est brun et semble bien correspondre.Ce n’est qu’un avis personnel. Bon courage pour la poursuite de vos recherches.

    Répondre à ce message

  • Bonsoir,
    Les deux personnes que vous avez choisies n’ont pas le visage ovale. Il est écrit, menton rond, donc le menton est visible. Le deuxième est trop barbu et son visage est allongé. Je pencherais pour celui au premier rang assis à gauche, en raison de la taille, de la forme de son visage et du peu de barbe. Le mieux est de vérifier si dans la famille, il existe des photos de mariage en groupe et de regarder si l’un de ces militaires ne serait pas dans le groupe en civil bien sûr. Cherchez dans cette photo, votre aieul uniquement avec les éléments descriptifs de sa fiche, ne resterait que pure spéculation.Bonne chance dans votre recherche. Cordialement Christine Grelet-Le Moigne

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 16 mai 2012 11:18, par L.G.P.

    Je pense qu’il s’agit du soldat du 2 ième rang, 2 ième à partir de la gauche. Il n’a pas de barbe et on lui voit le menton, il a le visage ovale et de plus, ses cheveux semblent bruns.
    Le cor de chasse figure sur les uniformes de chasseurs.
    Cordialement,
    L.G.P.

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 19 mai 2012 14:49, par Prignaud

    Réponse légère : poser votre question à Vincennes.
    la réponse sera longue.
    Presqu’impossible si vous n’habitez pas la Région Parisienne=
    il faudrait chercher tous ceux incorporés en même temps pour avoir leur nom.
    Il y en a pour des semaines de recherches (je pense des mois !)
    et la réponse demanderait des centaines de kilomètres de déplacement....
    A faire bouillir les « maniaques » de l’Ecologie....

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un possède-t-il cette même photo ? 1er juillet 2013 01:29, par René Lesur

    Bonjour à tous

    C’est bien tardivement que j’arrive, non pas pour donner la solution.. mais pour signaler que je suis le propriétaire du site internet La Godinière 27 dont il est fait référence ci dessus.

    Bravo, cela me fait plaisir de voir que mon travail sert à quelquechose !!!!

    Bonne chance pour vos recherches

    René Lesur

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP