www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Que signifie l’expression prêtre « contre » ?

Que signifie l’expression prêtre « contre » ?

Le mercredi 29 février 2012, par Jean-Paul Morant

J’ai découvert sur certains actes de baptême de la paroisse de Roncq, dans le Nord, la mention prêtre « contre » de cette paroisse.

Pour le moment, je n’ai découvert cette mention que sur des actes de baptême, tous établis respectivement les 21 mars 1788, 30 janvier 1789, 14 juin 1789, 13 février 1790 et 2 mai 1791.

Tous concernent des membres de ma famille sur lesquels j’effectue actuellement des recherches. Il doit donc y en avoir de nombreux autres. Le microfilm consultable en ligne aux archives départementales du Nord concerne les NMD de 1793 à 1799.

Quelle en est la signification de cette expression ?

Merci à tous pour votre aide.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

15 Messages

  • Que signifie l’expression prêtre « contre » ? 2 mars 2012 08:04, par Jacquhouille

    Il s’agit d’un prêtre coutre (avec un « u ») qui a le soin de sonner les cloches et de garder les clefs de l’église.(Furetière)

    Répondre à ce message

  • Je pense également qu’il s’agit du terme coûtre ou coustre désignant le plus souvent le sacristain, dépositaire des clefs de l’église et chargé de la garde de celle-ci .
    (Dictionnaire de l’ancienne langue Française)
    Voir le mot sujet costor.
    JCB

    Répondre à ce message

  • Bonjour à tous.
    Coûtre : voir sacristain. C’est la réponse trouvée sur ce site intéressant des « métiers de nos ancêtres ».
    http://www.vieuxmetiers.org/
    Amitiés généalogiques
    Bernard

    Répondre à ce message

  • Que signifie l’expression prêtre « contre » ? 3 mars 2012 10:36, par asdepique5

    Coûtre, est aussi un nom que l’on donne en plusieurs Eglises à celui qui a le soin de sonner les cloches, & de garder les clèfs se lEglise.
    Tiré de:Dictionnaire universel françois et latin vulgairement appellé dictionnaire de Trévoux M.DCCXXXIL (1734) tome second

    Répondre à ce message

  • Concernant la période qui se situe aux alentours de la Révolution Française, moi je pense qu’il s’agit tout simplement d’un prêtre « réfractaire » donc contre les idées de la république.

    Répondre à ce message

  • Il ne peut s’agir de prêtres réfractaires AVANT la révolution !

    Répondre à ce message

  • Je ne peux aller bien loin en me limitant aux dates des actes antérieurs à la Révolution de 1789 : pour les suivants, on pourrait considérer qu’il s’agit de prêtre ayant refusé de prêter serment à la Constitution Civile du Clergé, mais cela m’amène à une piste ? concernant les querelles dans l’Eglise de France, suite au Jansénisme prôné par certaines autorités civiles ou religieuses, des réformes étaient peut-être déjà en cours avant la Révolution pour « laÏciser » l’Eglise de France après les attaques diverses déjà citées avec en plus celles des philosophes semant les idées révolutionnaires. Cela ressemblerait à ce qui s’est passé en Auvergne avec les enfarinés, des traditionalistes qui résistèrent aux autorités religieuses même après l’arrivée de Louis XVIII dont ils pensaient qu’il rétablirait la situation d’avant la Révolution. Le Roi les avait reçus mais il leur fit comprendre qu’il ne pouvait rien faire de façon à garantir une sorte de paix civile ; ils avaient été « roulés dans la farine », expression qui est restée et se vérifie souvent...

    Répondre à ce message

  • Que signifie l’expression prêtre « contre » ? 4 mars 2012 20:04, par josiane.corvisier

    Dans la France du nord-ouest, le sacristain maître d’école, sous l’ancien régime, s’appelait coustre ou contre (du latin custos, en allemand kuster, en flamand koster

    Répondre à ce message

  • Que signifie l’expression prêtre « contre » ? 11 mars 2012 17:47, par jckcamllrenjou

    Avant toute chose, prenez soin d’observer attentivement le graphisme et le rythme de l’écriture dans cet acte. Vous constaterez que sans ambiguïté aucune, il s’agit bien d’un « u », et non d’un « n ».
    C’est vrai, il n’est pas toujours évident de décrypter certains textes, mais là, il n’y a aucune équivoque,vous pouvez faire confiance à ces experts il s’agit bien d’un prêtre faisant office de sacristain.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP