www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen

NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen

Nouvelle édition complétée et enrichie


mercredi 2 octobre 2019, par Pierrick Chuto

Répondre à cet article

Prolongation du prix de souscription pour les lecteurs de La Gazette

jusqu’au 31 octobre 2019 : 19 € franco de port .

Uniquement par chèque libellé à l’ordre d’Association de Saint Alouarn. 19, hameau de Porrajenn. 29700 Plomelin.
Sur le site : il est à 25 € (prix public)

En 2013, j’ai publié « Les exposés de Creac’h-Euzen » (Les enfants trouvés de l’hospice de Quimper au XIXe siècle).
L’ouvrage ayant été rapidement épuisé, je le réédite aujourd’hui après l’avoir beaucoup augmenté et enrichi.
Le sujet, rarement traité en France, et jamais encore sous cette forme, vous dira tout sur l’histoire chaotique de l’enfance au XIXe siècle, sur la vie de ces enfants de nulle part dont l’existence a commencé bien mal. L’histoire et les vicissitudes de l’hospice civil de Quimper ressemblent à beaucoup d’autres établissements à travers la France.

JPEG - 117.8 ko
Les exposés de Creac’h-Euzen

Sur les 3816 enfants exposés (déposés dans le tour de l’hospice) de 1803 à 1861, je raconte 1080 parcours de vie (baptisés sous des noms bien improbables) avec les noms de leurs nourriciers, les mariages, les décès et de nombreux autres éléments.
Grâce à de nouveaux chapitres pathétiques, troublants, émouvants ou originaux, vous saurez tout sur Élisabeth Renoc, fille soumise, Jean Qualinet, braconnier, Hervé Hallour, petit escroc, Lichou-Beurre, mendiant aisé, et bien d’autres. Des histoires étonnantes comme celle des deux Jean-Martin Quafur !

En 2013, Thierry Sabot (histoire-genealogie.com), écrivait : "Il existe très peu d’études locales sur le sujet passionnant et poignant des enfants trouvés. Celle que nous propose Pierrick Chuto est de la même veine que ses livres précédents. Le texte est remarquablement bien écrit, très agréable à lire, captivant, et surtout fort bien documenté. À partir d’un dépouillement rigoureux des registres des enfants trouvés, l’auteur a analysé de nombreux cas concrets, autant de destins individuels mais représentatifs des situations rencontrées à l’époque.
Que vous ayez ou non un ancêtre trouvé, en Bretagne ou ailleurs, je vous conseille de lire attentivement cette étude qui vous dévoilera bien des pans de l’histoire sociale de vos ancêtres."

Sur la page d’accueil du site : www.chuto.fr : préface et introduction

Prolongation du prix de souscription pour les lecteurs de La Gazette jusqu’au 31 octobre 2019 : 19 € franco de port.
Sur le site : il est à 25 € (prix public)

Merci d’utiliser le bulletin de souscription ci-dessous. Règlement uniquement par chèque libellé à l’ordre d’Association de Saint Alouarn. 19, hameau de Porrajenn. 29700 Plomelin.

PDF - 1 Mo
Bulletin de souscription pour les lecteurs de La Gazette

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

24 Messages

  • je suis tres interessee et curieuse de connaitre le sort de ces enfants.merci.

    Répondre à ce message

  • SOUSCRIPTION : Les exposés de Creac’h-Euzen 9 octobre 20:28, par Bernard Desmaele

    Bonjour,

    Très intéressé par ce livre (car je fais la même étude pour Tournai), combien cela me coûterait-il pour le recevoir en Belgique ?

    d’avance, merci pour votre réponse

    B. Desmaele

    Répondre à ce message

  • Les exposés de Creac’h-Euzen 9 octobre 20:30, par Bernard Desmaele

    Petit clin d’oeil à l’auteur : Etude facile, car les bretons n’ont Qimper (qu’un père) ;))

    Bien à vous,

    B. Desmaele

    Répondre à ce message

  • Bonjour
    Je suis très intéressée par ce livre et j’ai hâte de le recevoir pour découvrir la vie de tous ces pauvres enfants.
    Merci pour toutes ces recherches.

    Répondre à ce message

  • SOUSCRIPTION : Les exposés de Creac’h-Euzen 11 octobre 14:45, par Solange JACQUES

    Bonjour,
    ça y est j’ai commandé votre livre. J’ai hâte de le lire.
    Mais ce qui m’interpelle c’est qu’il semble que nous soyons plusieurs à avoir travaillé sur ce sujet, vous en Bretagne, Bernard Desmaele à Tournai et moi à Marmande (47).
    Mon projet, à peine amorcé pour l’instant, c’est de retrouver les descendants (le plus loin possible) de ces enfants trouvés.
    Cordialement
    Solange

    Répondre à ce message

  • SOUSCRIPTION : Les exposés de Creac’h-Euzen 11 octobre 18:43, par Pierrick Chuto

    Merci à tous ceux qui me font confiance et ont commandé ce livre. je pense qu’ils ne le regretteront pas, vu les premières réactions que j’ai reçues pour cette nouvelle édition.
    Si vous hésitez encore, n’hésitez pas à me poser des questions.

    Les commandes partiront lundi, dernier jour de la souscription.
    Bien cordialement
    Pierrick

    Répondre à ce message

  • SOUSCRIPTION : Les exposés de Creac’h-Euzen 13 octobre 09:52, par Marlie TOUSSAINT

    Bonjour Pierrick,

    Je me régale d’avance à la lecture de votre nouvelle édition. J’en ai profité pour en commander un deuxième exemplaire pour offrir.

    Voilà, tout est dit
    Merci à vous
    Cordialement
    Marlie

    Répondre à ce message

  • SOUSCRIPTION : Les exposés de Creac’h-Euzen 13 octobre 23:49, par RICORDEL

    Je souhaite commander ce livre. Je suis intéressée par les parcours de vie de ces enfants et vous remercie pour ce travail de recensement.
    M-J

    Répondre à ce message

  • SOUSCRIPTION : Les exposés de Creac’h-Euzen 14 octobre 09:07, par Pierrick Chuto

    Réponse à M.J Ricordel.
    Si vous ne voulez pas payer par carte bleue, vous m’envoyez sur papier livre votre nom, adresse et personne à qui dédicacer si ce n’est pas à vous et envoyez un chèque de 19 € à association de Saint Alouarn.19, hameau de Porrajenn.29700 Plomelin
    Mais hâtez vous . la souscription se termine et ce sera ensuite le prix normal de 25 €
    Bien cordialement
    Pierrick

    Répondre à ce message

  • Les exposés de Creac’h-Euzen 15 octobre 18:05, par Franck Boulinguez

    Bonsoir Pierrick,

    Le chèque est parti... ;-)

    Amitiés
    Franck

    Répondre à ce message

  • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 23 octobre 10:57, par BELLOCHE Michel

    Bonjour,
    Très curieux de découvrir cet ouvrage (commande en cours)J’ai dans mon ascendance directe, dans la Manche, le cas d’un couple d’enfants trouvés qui réalise une vie honorable,à Barenton,lui couvreur en paille elle fileuse, malgré le handicap de l’illettrisme. Ainsi,les enfants sont déclarés à la naissance sous un nom puis sous un autre « Charles ou François ? » et l’histoire s’achève lorsqu’un sujet Charles de troisième génération est enterré sous le nom de François, en Charente ! Cet exemple pousse ma curiosité.
    A bientôt, cordialement Michel.

    Répondre à ce message

    • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 23 octobre 12:17, par Pierrick Chuto

      Bonjour Michel
      Vous ne m’indiquez pas les années d’exposition des deux époux.
      A l’hospice de Quimper et dans beaucoup d’autres avant 1813, l’enfant recevait comme patronyme deux ou trois prénoms et c’était le dernier qui servait de nom.
      Vous découvrirez dans ce livre beaucoup de détails qui aujourd’hui, nous semblent bien mystérieux.
      Bien cordialement
      Pierrick

      Répondre à ce message

      • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 23 octobre 17:49, par BELLOCHE Michel

        Pierrick bonsoir,
        Merci de votre attention. Je vous précise que Charles François -2 prénoms dont le second est le patronyme par l’écriture de l’acte de mariage - est né à Saint LÔ le 17 mai 1815(acte introuvable) enregistré sous le n° 1938 sur le registre des enfants trouvés de l’hospice de Mortain.
        L’épouse Hélène dite PEINÉE est ’née’ à la porte de l’hospice St Bernard de Mortain le 6 novembre 1813. Acte de naissance à Mortain, avec description du vêtement de l’enfant.
        J’ai rédigé à usage familial,(10 petits cousins) un opuscule d’une vingtaine de pages reprenant la descendance de ce couple.
        Cordialement Michel.

        Répondre à ce message

        • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 25 octobre 13:40, par Pierrick Chuto

          Merci Michel
          le livre commandé part ce jour.
          Pour l’acte d’état civil manquant ,ce n’est pas étonnant.
          Il y avait parfois des lacunes pour les enfants légitimes, alors imaginons un instant pour ceux que l’on appelait avec mépris les enfants du vice ou les fruits du péché....
          Cruelle époque mais qui vaut d’être racontée avec passion pour des lecteurs aussi passionnés !
          Bien cordialement
          Pierrick

          Répondre à ce message

  • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 25 octobre 11:29, par Franck Boulinguez

    Je viens de recevoir le livre de Pierrick : Un merveilleux ouvrage superbement documenté complété d’un travail de dépouillement digne d’une fourmi travailleuse (plus de 3800 enfants trouvés recensés !)

    Un ouvrage à posséder absolument si l’on s’intéresse à la vie de ces malheureux abandonnés par leurs parents faute de ne pouvoir subvenir à leurs besoins.

    Merci Pierrick pour ce formidable travail.

    Amicalement
    Franck

    Répondre à ce message

  • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 1er novembre 15:15, par Thierry

    Bonjour,
    Très intéressé par votre ouvrage, j’ai moi-même débuté une recherche sur une « Préposée à la réception et aux soins à donner aux enfants abandonnés exposés à la boëte du tour de l’hôpital de Bergerac », à la suite de la recherche d’un de mes ancêtres que cette personne a déclaré à la mairie. Beaucoup de travail de recherche des actes de ces enfants pour lesquels j’essaie de dresser une liste complète, année par année. C’est long et je n’ai pas beaucoup de temps à y consacrer, mais peut-être que dans quelques temps je pourrai vous fournir ce que j’ai trouvé, si cela vous intéresse... J’ai vu aussi que d’autres personnes travaillent sur ce sujet (Solange, Bernard, Guillaume...), pourquoi pas un jour un ouvrage commun pour mettre ces différentes recherches à la disposition des généalogistes ? ;-)
    Bien entendu, je réserve ce livre !
    Amicalement,
    Thierry

    Répondre à ce message

    • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 2 novembre 11:08, par Pierrick Chuto

      Bonjour Thierry

      J’ai consacré trois années à la recherche et l’écriture de cette histoire, aidé par mon épouse et par de nombreuses personnes connues ou non qui m’ont renseigné. il me semble bien difficile de faire ce travail de romain lorsque l’on est encore en activité.
      Aujourd’hui, si je pars vers vers d’autres sujets pour mon huitième livre, je suis toujours curieux des recherches des autres passionnés, mais de là à écrire un livre à plusieurs mains....
      Bien cordialement
      Pierrick

      Répondre à ce message

  • NOUVEAU : Les exposés de Creac’h-Euzen 1er novembre 16:15, par Odile Godard

    Bonjour,
    L’histoire de chacun de ces enfants dits exposés est toujours bouleversante. Merci de nous inviter à la partager.
    Pour verser au dossier, je me permets de donner ci-après le texte mis dans l’acte de naissance du gendre de mon aïeul nîmois , enfant né en novembre 1816 et exposé au tour de l’hospice d’Humanité à Nîmes, portant un billet dont le texte suit : « Je prie Mesdames les Soeurs de faire baptiser ce petit garçon et de lui donner le nom de Louis. Il est né le 21 du même mois. Soyez persuadées mes Soeurs que si j’expose cet enfant, c’est à mon grand regret. Je vous salue de tout mon coeur et vous prie de prendre soin d’un ange qui ne mérite pas ce misérable sort. On vous prie de lui laisser la coiffe qu’il porte »(AM Nîmes état-civil n°1331).
    Ce garçon, alors ouvrier maçon, a épousé une fille de mon aïeul agriculteur nîmois, dont il a eu 6 enfants. 4 de ces enfants dont 1 paire de jumeaux n’ont pas survécu plus de quelques jours ou quelques semaines. Problème de consanguinité ??? Comment savoir ... L’enfant abandonné est devenu un petit entrepreneur de travaux publics et est décédé à 69 ans entouré de sa femme et de sa seule fille survivante restée célibataire.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2019 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP