www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » Louis Guillaume Fulconis (1818-1873), statuaire, une vie d’amitié (Provence, (...)

Louis Guillaume Fulconis (1818-1873), statuaire, une vie d’amitié (Provence, Algérie, Normandie, Paris)


mercredi 5 février 2014, par André Pierre Fulconis

Répondre à cet article

Premier sculpteur français de l’histoire de l’Algérie, premier statuaire du « gothique retrouvé » normand et premier sculpteur élu par Roumanille et Mistral pour le Félibrige des Primadiés, Louis Guillaume Fulconis s’est montré pionnier en sculpture ethnographique comme en sculpture néogothique. Il a donné à la Catalogne et à la Provence, et par là à tous les Méridionaux, leur symbole commun le plus fort, la Coupo Santo, ouvert à tous les hommes et les femmes de bonne volonté.

Son arrière-petit-fils a réuni de nombreux documents inédits issus d’archives privées et publiques qui, à travers l’itinéraire aventureux de son arrière-grand-père, participent de l’histoire de l’Algérie du début de la présence française, puis de l’histoire du Second Empire et de son art.
Ses engagements et ses amitiés permettent aussi d’évoquer l’histoire de l’Église et de la Franc-Maçonnerie en France et en Algérie. Il aura également vécu, avec son jeune fils, le siège de Paris et la Commune et tous deux, par leurs correspondances et leurs mémoires, en apportent un vivant témoignage.

Pièces justificatives, catalogue des œuvres, et leurs notes, illustrations, forment le fond de l’ouvrage. On voit ainsi que l’auteur a souhaité retracer non seulement l’histoire d’un personnage mais plus encore celle d’un temps, en des lieux pleins d’Histoire, multipliant les digressions et les références. Dans l’important index figurent de nombreuses localités autour des étapes majeures de Saint-Étienne-de-Tinée, Avignon, Marseille, Alger, Oran et l’Algérie, Rouen et la Normandie, Paris, ainsi que nombre de personnes, des plus illustres aux plus humbles, le plus souvent amis de Louis Guillaume Fulconis. C’est cette importance de l’amitié dans la vie de l’artiste qui justifie les notes conséquentes réservées à ces proches. Un homme n’est-il pas fait autant des mystérieuses parcelles de ses ancêtres que des parts indicibles de ses amis ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 Message

  • Monsieur, Bonjour !

    Arrière grand oncle de ma mère Odette Crousillat, je tâche de réaliser une "Encyclopédie ABC" d’Antoine Blaise Crousillat...

    Gaston Jourdanne dans son "Histoire du Félibrige" (1897—p.61) écrit :

    « ... Quelques mois plus tard, rentré en Espagne, Balaguer, avec le produit d’une souscription recueillie dans son pays, envoyait aux Félibres une superbe coupe en argent sur laquelle étaient graves ces mots :

    « Record ofert per patricis catalans als felibres provensals Mistral, Roumanille, Aubanel, W. Bonaparte-Wyse y als demès germans Mathieu, Crousillat, Roumieux, Brunet, Gaut, etc., per la hospitalitat donada al al poeta Victor Balaguer, 1867 »

    En note, Jourdanne précise :

    « L’inscription, que nous avons indiquée plus haut, entoure la vasque sur une banderole autour de laquelle s’enroule une couronne de laurier. »

    Je n’ai jamais vu la Coupo Santo sculptée par votre grand-père Louis Fulconis et je souhaiterais présenter dans mon ouvrage la photographie de la banderolle ou, du moins, la partie concrète où l’on peut lire "Crousillat"...

    Peut-être avez-vous déjà réalisé ce proche cliché ?

    Peut-être m’autoriseriez-vous à le prendre et à faire paraître son positif ?

    Dans l’attente, veuillez recevoir, Monsieur, mes salutations les meilleures.

    Christian Dubost-Crousillat.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP