www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Documents > Au fil des registres paroissiaux et des registres d’état civil > Les mentions insolites > La fonte d’une cloche à Arbourse (Nièvre)

La fonte d’une cloche à Arbourse (Nièvre)

Le vendredi 1er mars 2002, par François Gauthier

"En l’année 1772, le dix du mois de juillet, feste de la dédicace, a été bénie solennellement par moy François Fautras, curé d’Arbourse, la grosse cloche de cette église qui a été fondue par Alexis Cochois et qui l’a diminuée de près de 50 livres environ selon la mauvaise coutume de cette sorte d’ouvriers, de sorte que de sept cent livres qu’elle pesait auparavant, elle ne pèse plus actuellement que six cent cinquante trois livres et n’a plus un son aussi beau qu’elle avait cy devant, parce que le dit Alexis Cochois y a employé du mauvais métal l’ayant fourni lui mesme ce que les paroissiens ne doivent jamais souffrir, il faut toujours mieux qu’ils l’achètent eux mesme et le voyent mettre dans le fourneau qu’il faudrait veiller jour et nuit parce que les dits fondeurs y cachent presque toujours sous terre du métal en y faisant comme des renard - experto credo roberto istis opisiubus non fidendum est -
Le parrain a été Messire Armand Balthasar Marcellin de Rolland représenté par Nicolas Adam Tuilier et la marraine noble Dame Marie Magdeleine de Tulle épouse de Messire de Guillon écuyer Seigneur de la paroisse de Mainetou sur Couture représentée par Marie Magdeleine Meunier dont le père est actuellement fabricien.

Il faut toujours peser la cloche avant d’estre fondue et après qu’elle l’a été, et surtout la faire fondre auprès de l’église ou de la maison curiale, de plus la chemise ou toile que donne la marraine pour la cloche n’appartient pas aux fondeurs mais à l’église de plein droit et c’est mal à propos qu’ils veulent se l’approprier."
 
Note :

Comme quoi, de tout temps, on ne peut se fier à personne.........
 
Source :

Registres Paroissiaux d’Arbourse de 1772

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP