www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Vient de paraître > La Bête du Gévaudan

La Bête du Gévaudan

Collection : L’Histoire comme un roman

Le lundi 6 octobre 2008, par Thierry Sabot

Présentation par l’éditeur : Au siècle des Lumières, l’une des régions les plus reculées de France est plongée trois années dans une psychose qui déchaîne les passions : la « Bête » du Gévaudan tue en défiant les chasseurs.

Sur quelles réalités l’affaire s’est-elle construite ? À une époque où les loups menaçaient surtout le bétail que se cache-t-il derrière ? Depuis l’ouvrage de l’abbé Pourcher (1889), des interprétations foisonnantes ont jeté sur les événements autant d’obscurité que de lumière.

Une relecture par un historien s’imposait. Spécialiste reconnu du monde rural mais aussi des rapports entre l’homme et le loup, JeanMarc Moriceau a relevé le défi.

La Bête que l’on traque de 1764 à 1767 fournit un filtre sur un pays oublié qui n’aurait pas attiré sinon l’attention. À travers elle resurgissent une société, dans ses rudes inégalités mais aussi sa méfiance à l’égard de l’étranger, une économie rurale aux portes de la misère, une population fragile à l’activité incessante, jusqu’au sommet de la Margeride.

Les personnages qui défilent renvoient à des horizons multiples, du clocher à la province et même à Versailles. Par rapport à la littérature et au cinéma qui en on tiré profit sans compter, l’énigme de la Bête offre à l’historien un étonnant révélateur.

L’auteur : Jean-Marc Moriceau est professeur d’histoire moderne à l’Université de Caen et président de l’Association d’histoire des sociétés rurales. Directeur de la Maison de la Recherche en sciences humaines de l’Université de Caen Basse-Normandie, spécialiste de l’histoire des campagnes, il s’intéresse aux rapports entre les sociétés humaines, les animaux domestiques et la faune sauvage. Parmi de nombreux ouvrages, Il a publié l’année dernière une Histoire du méchant loup : 3 000 attaques sur
l’homme en France
(Éditions Fayard) réédité cette année.

Un avis : Il suffit de consulter sur la toile les forums consacrés au sujet de la Bête du Gévaudan pour se rendre compte combien ce sujet est sensible et ouvert à toutes les fantaisies et affabulations. Un sujet qui est rendu brûlant par le débat de société autour de la présence du loup dans les montagnes françaises. Bien sûr, cette étude ne fera pas taire les controverses autour de la question de l’identité de la Bête (un animal ou un humain travesti ?), ni celles sur l’interprétation des sources ou le nombre de victimes... mais le grand mérite de Jean-Marc Moriceau est de poser un regard d’historien sur le sujet. Avec méthodologie, il interroge les documents (archives paroissiales, correspondance et ouvrages de l’époque...), et il révèle même des faits nouveaux et pittoresques : ainsi ces dragons affublés de coiffes et de jupons pour essayer de tromper la vigilance de la Bête. De plus, à l’instar du précédent ouvrage de l’auteur sur le sujet du méchant loup, cette étude s’efforce de relativer l’affaire du Gévaudan en la confrontant aux autres affaires d’attaques de loups (notamment la Bête de Touraine) et au contexte social de l’époque (la grande misère des populations rurales de cette partie de l’Auvergne et notamment la triste condition des enfants sur les paturages, exposés aux attaques des bêtes féroces). Au final, un ouvrage grand public que l’on peut lire comme un roman (mais n’est-ce pas l’objectif de la collection ?).


14 x 21 cm, 288 pages, broché 18 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 Message

  • La Bête du Gévaudan 10 octobre 2008 22:49, par Patrick Geoffroy

    Bonsoir
    Avec la parution de cet ouvrage de Jean-Marc Moriceau sur le “Fléau de Dieu” en Gévaudan, j’en profite pour signaler que cette année, le groupe Généalogie-calamités a mis en ligne deux dossiers à ce sujet, dont un, Enigme en Gévaudan, partie 2, offre en lecture, les clichés de l’original du rapport Marin, sur l’autopsie de la bête.
    240 ans après on en parle encore

    Voir en ligne : Généa-calamités : Enigme en Gévaudan, partie 1 et 2

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP