www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Vient de paraître > L’origine du parchemin

L’origine du parchemin

& Le Procès des Notaires Royaux

Le jeudi 1er mai 2003

Acheter ce livre sur Chapitre.com

« Ah, ces vieilles chartes, ces antiques parchemins auxquels pendent de larges sceaux sur queue de soie ! » s’exclamait Théophile Gautier. C’est tout un monde en effet, tout un langage qu’Éric Perrin, écrivain, nouvelliste et grand maître en écriture, nous fait découvrir dans ce cinquième livre de la collection Hermine.
Origine du parchemin, source de l’encre et ses recettes, manuscrits, papiers ou palimpsestes sont étudiés de près et l’on devine, et l’on s’attache à ceux qui tiennent la plume, ceux qui instrumentent, qui grossoient : notaires, tabellions, ou « garde nottes » qui occupèrent de tout temps une place si importante dans les rouages de nos sociétés successives. Ils rédigent des chartes vidimées, apennes, prestataires ou précaires, dressent des actes, en tirent des grosses et des minutes dont ils font des expéditions, des lettres cachetées ou scellées.
De l’incunable rédigé et enluminé sur parchemin à l’expédition moderne, l’écriture évolue de siècle en siècle. Cet ouvrage bien illustré apporte au lecteur étonné un certain nombre de modèles exemplaires qu’accompagne la reproduction de sceaux, de cachets du plus bel effet.

Au sommaire : L’origine du notaire - Blason des notaires royaux - Le Précis des notaires royaux - Le manuscrit - La source de l’encre - Recette d’encre - L’origine du parchemin - Palimpseste - La charte - Le rolle de la monstre - Rolle de la monstre du Prévost des Maréchaux de France - Baccalauréat sur parchemin - La grosse - La minute - Sceaux pour parchemin - Curatelle, tutelle sur parchemin - Incunable sur parchemin - Les minutiers notariaux - Citation - Le parchemin allongé - Cachets des généralités - Lettres patentes de Louis XI - Baux pour 3 vies ! - Expédition - Parchemin du Rolle - Lire les écritures, album de paléographie.

L’auteur : Toujours prêt à faire partager ses connaissances, l’auteur a rencontré son premier parchemin dans le château familial de Saint-Chartier en Berry, une demeure que sa famille habite depuis le XIIIe siècle. Selon la belle préface de Gonzague Saint-Bris, Eric Perrin est « un explorateur... mais c’est dans l’océan du temps que ces expéditions le conduisent à travers les actes notariés, les archives départementales ou nationales, les greniers et les châteaux, les hautes futaies des familles, les grandes branches des arbres généalogiques des plus anciennes maisons de France ».

Un avis : Pour illustrer son sujet, qui ne fut pas souvent traité, Éric Perrin nous entraîne à la lecture d’un procès mémorable et unique dans les annales judiciaires, celui des notaires royaux de Saumur, reproduit ici à tel, qui initie le lecteur au vocabulaire et à la logique juridique de l’époque en lui montrant que l’action humaine ne connaissait ni temps ni mode et reste éminemment universelle. Heureuse initiative, Éric Perrin a inclus dans ce remarquable travail l’extrait d’un album de paléographie qui apporte à l’amateur les mots et les expressions que les clercs, toujours allant au plus pressé, n’écrivaient que sous forme d’abréviations. Superbe ! Un livre indispensable pour tous les amoureux des parchemins et les amateurs de paléographie.


Voir en ligne : Acheter ce livre sur Chapitre.com


par Eric Perrin, Le Coudray-Macouard, Editions Cheminement, 2002, 126 pages, 23 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 Messages

  • > L’origine du parchemin 11 février 2006 18:05, par Dumas

    Je voudrais simplement savoir si vous connaissez l’explication relative au fait que l’on brûle les bords d’un parchemin. Est-ce décoratif ou cela a-t-il une signification ?

    Merci beaucoup

    Voir en ligne : Renseignement

    Répondre à ce message

    • > L’origine du parchemin 21 avril 2007 00:21

      Mieux valant tard que jamais, je pense (et ça n’engage que moi) que les parchemins étant constitués de végétaus dont les fibres sont orientées dans la même direction, on brûlait les bords pour éviter qu’ils ne se délitent en petits lambeaux horizontaux.

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP