www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Fille d’onze heures et fille d’honneur

Fille d’onze heures et fille d’honneur

Le jeudi 17 septembre 2015, par Daniel Dumoulin

La carte postale ci-dessous a été adressée par Gilberte L. à Suzanne G., deux camarades, habitant la même commune, à Saint-Germain-des-Prés dans le Loiret.

Elle n’est pas datée mais peut être située aux environs de 1925-1930.

Précision, Suzanne G. est devenue - bien plus tard - ma belle-mère !

Au verso, une expression qui m’intrigue ? Fille de onze heures !

Voici un extrait du texte :

“ ... J’ai très bien fait la noce, javais un très bon cavalier, et tous autant comme on était on ce plaint pas.

On a bien rigoler, bien bu, bien manger. La mariée était très gentille.

Moi, j’étais fille d’onze heures, cela valait mieux que d’être fille d’honneur... ”

Que veut dire cette expression ? Est-ce un jeu de mots ? Je n’ai encore trouvé aucune explication sur le Web et aucune réponse auprès de personnes éclairées.

Je pense que cela n’a rien à voir avec la Dame de onze heures ou Ornithogale en ombelle qui s’ouvre en plein soleil vers onze heures.

Le garçon et la fille d’honneur avaient des prérogatives et des devoirs. Mais quant aux filles de onze heures ?

Qui pourrait m’apporter des éclaircissements sur ces « fonctions » ?

Merci à tous pour votre aide,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

20 Messages

  • Fille d’onze heures et fille d’honneur 17 septembre 2015 19:17, par LucieD

    Une blague tournée en jeu de mot avec la Dame de onze heures ? Dame de onze heures, Fille de onze heures, Fille d’honneur. Une blague ironique entre complices. Peut-être n’aimaient-elles pas une des filles d’honneur ? Qui sait ?

    Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 17:59, par Daniel Dumoulin

      Lucie, bonjour,

      J’avais pensé à une blague, moi aussi, un calembour, mais la suite semble prouver le contraire. La Dame d’onze heures est aussi appelée Belle d’onze heures...

      Merci et bien à vous,

      Daniel Dumoulin

      Répondre à ce message

  • Fille d’onze heures et fille d’honneur 17 septembre 2015 23:16, par guepier92

    Bonjoue,

    La « dame d’onze heures » est une plante (l’Ornithogale en ombelle) appelée communément ainsi car ses fleurs s’ouvrent lorsque le soleil est haur et se referment l’après-midi. Joli non 😉

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ornithogale_en_ombelle
    http://www.aujardin.info/plantes/ornithogale.php?mobile

    Thierry

    Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 18:02, par Daniel Dumoulin

      Bonjour Thierry,

      Merci pour les informations.

      La « dame d’onze heures » est aussi appelée « Belle d’onze heures », « Jacinthe du Pérou » et, à tort semble-t-il « Étoile de Bethléem ».

      Bien à vous,

      Daniel Dumoulin

      Répondre à ce message

  • Fille d’onze heures et fille d’honneur 18 septembre 2015 08:45, par Ernest LOCQUENEUX

    Sans prétention , je tente de répondre à la question Fille d’Onze Heures ....
    En 1958 j’ai épousé MARIE-LOUISE à Vaux-Andigny -(02)- mon pays natal ....ma regrettée décédée le 31 Décembre 2014 était native de Trosly-Loire -( 02 )distant seulement de 70 kms-.
    .Déjà , se marier chez LE mari ??? -Problème-

    Nous avons rencontré bien des difficultés du fait que nos familles étaient bornées dans leurs convictions et traditions , en plus mariage en MAI ( le 10) Mois de la Vierge ...MAIS LA SEULE CHOSE QUI CORRESPONDAIT ETAIT CELLE DE LA FILLE D’ONZE HEURES !!!!....

    Il était de tradition dans nos deux familles que la Fille d’ Honneur, elle, veille tout au long de la journée et repas à la tenue vestimentaire de la MARIEE et à son confort !............Quant à la FILLE D’ONZE HEURES c’est ELLE QUI HABILLAIT LA FUTURE EPOUSEE ......
    Toute cette littérature pour essayer de vous donner un indice ..
    Excusez mon long baratin ,mais c’est pour situer Notre cas......
    Bien cordialement
    Ernest.

    Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 18 septembre 2015 10:49, par Martine Hautot

      Bonjour ,
      Merci pour cette explication, Ernest. Le texte de la carte postale en devient plus clair :la demoiselle de de onze heures,aprés avoir habillé la mariée ,était libre de s’amuser tout au long de la noce,ce que n’a pas manqué de faire la correspondante , alors que la demoiselle d’honneur restait de service pendant toute la noce,ce qui était nettement moins drôle !!!
      Bien cordialement,
      Martine Hautot

      Répondre à ce message

      • Fille d’onze heures et fille d’honneur 18 septembre 2015 13:08, par Ernest LOCQUENEUX

        C’est assez curieux.........je suis depuis 1960 à Fontainebleau et je connais bien le Saint Germain de la carte postale !!
        Mais le plus étonnant c’est que mon épouse regrettée Marie-Louise DESCARSIN trouve un habitant de Trosly-Loire dans les réponses ....et avec ce compatriote tout est dit avec précision .
        LE MONDE EST PETIT , MAIS LA CORDIALITE EST IMMENSE !
        Cordialement à Vous
        Ernest Locqueneux-Descarsin

        Répondre à ce message

        • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 18:30, par Daniel Dumoulin

          Rebonjour Ernest,

          Vous dites connaître le Saint-Germain de la carte postale.
          Je le connais également pas mal. Avec mon épouse ... qui habitait Saint-Germain à l’époque, nous nous sommes mariés à la mairie et à l’église de ce village ... il y a de cela bien des années.
          Bien cordialement à vous,
          Daniel Dumoulin

          Répondre à ce message

      • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 18:23, par Daniel Dumoulin

        Bonjour Martine,

        Les explications et les commentaires d’Ernest sont tout à fait explicites et conviennent parfaitement pour le cas cité.

        Vous en avez fait un résumé tout à fait limpide.

        Gilberte, la fille d’onze heures, a du s’acquitter de sa tâche avec plaisir. Mais elle apprécié sans retenue les moments où elle s’est amusée.

        Merci pour votre commentaire,

        Bien cordialement,

        Daniel Dumoulin

        Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 16:19, par MENNEVRET Bernard

      Bonjour Monsieur, Mon père est né à Vaux-Andigny en 1904, je suis heureux de lire un article émanant de l’un de ses « concitoyen ». J’ecris actuellement un livre sur mon passé et bien sûr le sien. Un de ses frère est mort fusillé en 1915, son nom JULIEN MENNEVRET il etait âgé de 17-18 ans est gravé sur le monument aux morts du village. Pourriez-Vous me préciser la raison pour laquelle il est passé par les armes. Je vous en serais à jamais reconnaissant et vous en remercie par d’avance.
      Bien à Vous,

      Bersen88[arobase]orange.fr

      Répondre à ce message

      • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 21:25, par Martine Hautot

        Bonjour , Vu l’âge de ce jeune homme né en 1896 ,il n’était pas encore soldat et n’avait pas même passé le conseil de révision .Donc je n’ai rien trouvé comme fiche matricule rien non plus dans la base des fusillés de la grande guerre sur mémoire des hommes.
        En consultant le site sur les monuments aux morts dans l’ Aisne ,
        http://www.genealogie-aisne.com/old_genealogie/newmam/contenu.php?id=10972 je vois qu’il est indiqué victime civile guerre 14/18,le trois septembre 1915. Il y en eut plusieurs dans la commune en raison de la proximité du front à différentes dates .C’est tout ce que j’ai pu trouver .
        Cordialement,
        Martine Hautot

        Répondre à ce message

      • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 22:51, par Christian DARS

        Bonsoir,
        Votre oncle a peut-être fait partie d’un de ces « poilus » refusant d’aller au massacre, et fusillé « POUR L’EXEMPLE » sur ordre du Commandant en Chef de l’époque devenu Maréchal de France !

        Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 18:12, par Daniel Dumoulin

      Ernest, bonjour,

      Votre « indice » me convient parfaitement. D’autant plus que c’est pour vous du vécu que vous revivez avec émotion.

      Ce qui prouve que cette expression « Belle d’onze heures » avait cours en Picardie ainsi qu’en Gâtinais de l’Est.

      Avec tous mes remerciements,

      Bien cordialement,

      Daniel Dumoulin

      Répondre à ce message

  • Fille d’onze heures et fille d’honneur 18 septembre 2015 11:57, par Gaillard Michel

    Je pense à 2 explications possibles : :
    1 - Onze heures est l’ ultime moment avant de se rendre à la cérémonie de l’ Eglise à midi . La fille de 11 heures serait celle qui assiste la mariée dans ces moments juste avant le début de la cérémonie religieuse et la sortie en cortège ((et pour rejoindre Ernest Locqueneux - # Bonjour au passage , ma famille est en partie originaire de Trosly-Loire # - , elle participe aux soins de l’ habit et la présentation de la mariée .)) .
    2 - Une fille est à 11 heures de la mariée ( à sa droite ) et une autre fille est à 13 heures de la mariée ( à sa gauche ) ... elles garderont cette place pendant quelque temps à certains moments pour assister la mariée ...
    Alors que la Demoiselle d’ Honneur est en permanence près de la mariée pour l’ assister à tout moment : : une tache beaucoup plus prenante - Michel .

    Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 18 septembre 2015 13:25, par Ernest LOCQUENEUX

      Je ne puis que vous dire mon étonnement de lire que vous avez de la famille à Trosly , mon épouse Marie-Louise DESCARSIN !
      VOS REPONSES SONT UN PARFAIT COMPLEMENT à l’explication : Fille d’Onze Heures ...
      A toutes fins utiles , le Samedi 10 Mai 1958 nous sortions de chez moi à 11 heures et la cérémonie à l’ Eglise était à MIDI ...
      MERCI zn particulier à JEANNINE notre fille d ’onze heure et à VIVIANE la demoiselle d ’ honneur .......elles se reconnaîtront
      Avec toute mon émotion
      Ernest.

      Répondre à ce message

      • Fille d’onze heures et fille d’honneur 18 septembre 2015 16:46, par Gaillard Michel

        Chaque année , pour les vacances scolaires , j’ allais passer 2 mois chez mon oncle ( frère de mon père ) et ma tante qui habitaient à la Ferme de Loire à Trosly . Récemment , en 2014 , j’ y suis allé pour l’ inhumation de ma tante à Trosly ( née Yvonne Basso ) ... mais mon oncle , à 94 ans , y vit encore ! ( j’ ai 74 ans ! ) .
        Bonne journée à vous .

        Répondre à ce message

    • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 18:34, par Daniel Dumoulin

      Bonjour Michel,
      Merci pour vos explications.
      La seconde est amusante ... et pourquoi pas ?
      Cordialement,
      Daniel Dumoulin

      Répondre à ce message

  • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 11:43, par michel2259

    Tout à fait d’accord avec un calembour ...
    Honneur, Onzeur ...
    Archi utilisé dans le corps militaire (invitation au « vin d’onzeur »)

    Répondre à ce message

  • Fille d’onze heures et fille d’honneur 19 septembre 2015 17:55, par Daniel Dumoulin

    Bonjour à tous,

    Formidable ! La bouteille jetée à la mer ... avant-hier, m’est déjà restituée certes ... en plusieurs éclats, mais avec des pépites bien intéressantes.

    Je tiens donc à vous remercier, vous tous qui avez pris de votre temps pour donner votre avis, avec humour, passion, et aussi ... émotion.

    S’il y a seulement deux mots pour qualifier ce forum, ce serait ENTRAIDE et PARTAGE.

    Bravo aussi à toute l’équipe pour son efficacité, sa rapidité.

    Bien à vous,

    Daniel Dumoulin

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP