www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Entraide autour d’une photo de mariage que 2 généalogistes se partagent sur Généanet !

Entraide autour d’une photo de mariage que 2 généalogistes se partagent sur Généanet !

Le jeudi 13 février 2014, par Isabelle Gestin

Par le plus grand des hasards, j’ai été contactée via Geneanet par une jeune femme que je ne connais pas, mais qui semble être une cousine (ancêtres Garraud en commun), et qui possède une photo de mariage (sans doute des années 1910 ?) que je possède également mais pour laquelle je suis dans le flou le plus grand.

Aussi intriguée que moi, nous avons beaucoup échangé toutes les deux et elle devait contacter ses grandes-tantes pour avoir des informations plus précises au sujet de ce document... ce qu’elle a fait mais sans résultat. J’ai fait de même avec mon père qui était encore avec nous à ce moment-là... même constat.

Cette photo m’a été donnée par mon père, Henri Thibaudeau, qui lui-même en avait hérité de sa mère, Léontine Faudrais... mais sans plus d’information ni précision hélas ! Nous ne reconnaissons aucun visage sur cette photo (les annotations sur le cliché viennent de ma correspondante sur Généanet).

Ma grand-mère Léontine Faudrais (1888-1963) s’est retrouvée orpheline à 18 mois de sa maman, Eugénie Garraud (née à Civray dans la Vienne). Elle a été élevée, semble-t-il, par son père, Jean Faudrais (de Civray) certainement « épaulé » par la tante maternelle, Céleste Garraud et l’oncle maternel, Léon Garraud.

Mon père n’a jamais entendu parler de son aïeule, et il n’a jamais vu aucune photo de ses ancêtres...

JPEG - 181.3 ko
Léontine Faudrais

Je pense que si ma grand-mère possédait cette photo dans ses papiers de famille, c’est que cette union la concernait d’une manière ou d’une autre... et qu’elle connaissait des personnes présentes, forcément du côté Garraud.

Ce mariage a eu lieu dans la Vienne (peut-être à Civray, Romagne ou Savigné ?).

J’aurais tellement voulu « présenter » ses grands-parents à mon père ; malheureusement, il vient de décéder à presque 94 ans. Bien sûr, je suis un peu déçue mais je ne désespère pas de découvrir quelque chose pour avancer un peu.

J’avais même pris contact avec la mairie de Romagne (86) l’an dernier (je leur ai envoyé cette photo justement) mais je n’ai jamais eu aucun retour.

J’oserais penser (et croire !!) que mon grand-père, Jean Faudrais, y figure mais je ne l’ai pas connu !! Je serais tellement heureuse de pouvoir enfin « le rencontrer » !!

Un immense merci à qui pourra m’aider à faire parler cette photo !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

25 Messages

  • Bonjour,

    Si vous avez la date et le nom des mariés, essayez de consulter les actes de mariage civil et religieux et vous aurez les noms des témoins, ce qui pourra vous faire avancer dans votre recherche.

    Cordialement.

    Anne

    Répondre à ce message

    • bonjour Anne

      je vous remercie pour ce précieux conseil... je vais essayer d’obtenir l’information auprès de l’arrière petite fille de Marie Alexandrine.
      En fait, à part ma grand-mère paternelle et ses 2 fils (qui n’y sont pas !), je ne peux y retrouver aucun visage proche mais peut-être une de ses tantes et un de ses oncles ce qui, par ricochet pourrait me mener à leur descendance ? Je vais continuer d’y croire très fort !! Bonne fin de journée à vous Isabelle

      Répondre à ce message

  • Bonsoir,

    On peut penser que les couples assis de part et d’autre des mariés seraient leurs parents respectifs (la filiation relevée sur l’acte de mariage peut renseigner s’ils sont encore en vie).

    Cordialement.
    Jean

    Répondre à ce message

    • bonjour Jean,
      je vous remercie d’avoir pris le temps de déposer un commentaire. Je me posais justement cette question : au moment de la photo de groupe, les invités avaient-ils pour habitude de se répartir de chaque côté des mariés en respectant les branches familiales ? Si c’est le cas, les Garraud se trouveraient donc sur le côté droit mais je doute qu’il y ait vraiment un ordre établi je ne sais pas !!
      A apporfondir... Belle journée à vous Isabelle

      Répondre à ce message

    • Je souscris entièrement à cette remarque, mais souvent les parents étaient intervertis pour mieux montrer le lien des deux familles(parents de la mariée à coté du marié).
      Si l’un était mort c’était un oncle ou une tante.
      Le couple de gauche semble plus âgé et moins « bourgeois » que celui de droite, cela pourrait décider du choix à opérer.
      Bonne chance.

      Répondre à ce message

    • Bonjour,

      Dans certaines régions, les mariés ont leurs parents respectifs à leurs côtés. Dans d’autres familles, les parents sont « permutés » à savoir, le jeune homme a à sa droite ses beaux-parents et la jeune fille a à sa gauche ses beaux-parents. Si l’on ne connaît aucun des quatre ou s’il n’y a aucune ressemblance c’est assez difficile. Pour la jeune fille, un frère aîné peut remplacer le père disparu, pour peu qu’il ait déjà des cheveux blancs …
      J’ai une « cousine » qui a diffusé sur un site connu des photos d’ancêtres avec des commentaires complètement erronés.
      Méfiance donc, deux avis valent mieux qu’un.
      Amicalement
      Gabrielle

      Répondre à ce message

  • Bonjour,
    Avez vous pensé à consulter les recensements : ils vous donneront la composition de chaque foyer avec l’âge de chacun. Les registres matricules sont également intéressants car ils donnent des détails physiques. En recoupant ces infos vous aurez peut-être des noms à poser sur cette photo.
    Autre piste : établir la généalogie descendante depuis un couple commun du 19e. Vous serez amenée à rencontrer des cousins que vous ne connaissez pas et cela apportera beaucoup d’eau au moulin.
    Cordialement
    Christophe Ribault

    Répondre à ce message

    • Bonjour Christophe,

      Vous avez tout à fait raison : sans être encore dans la recherche via les recensements, j’ai déjà bien avancé côté descendance, particulièrement celle de mon Eugénie et celle de Marie Alexandrine (arrière grand mère de la jeune femme qui m’a contactée pour cette photo de mariage). Marie Alexandrine et Léonie étaient les cousines germaines de ma grand-mère Léontine ; ce qui m’étonne, c’est son absence sur cette photo alors qu’elle en possèdait un exemplaire.
      Il y avait sûrement un représentant de notre branche Garraud à ce mariage mais où est-il caché ? Je ne me décourage pas... en tout cas, 1000 mercis pour votre soutien !! Je l’apprécie beaucoup
      Bien cordialement Isabelle

      Répondre à ce message

  • Bonjour Madame ,

    Je pense qu’en allant dans les maisons de retraite des villages de GIVRAY ROMAGNE OU SAVIGNE et en demandant l’autorisation de le faire à la direction de ces établissements , vous pourriez questionner les résidents , vous auriez une chance d’arriver à un bon résultat , j’ai eu l’occasion de contacter ces personnes je peux vous dire qu’elle sont très coopératives .
    bien cordialement .
    LEBRETON

    Répondre à ce message

    • bonsoir M Lebreton,

      mais c’est une excellente idée !! J’avais pensé aux mairies mais pas du tout aux maisons de retraite... je vais essayer et avec un petit peu de chance, quelqu’un reconnaîtra peut-être un visage ?
      Mais j’ai de quoi faire : je viens de consulter les pages jaunes... 100 établissements sont répertoriés autour de St Pierre d’Exideuil !!!
      Belle nuit à vous et merci infiniment pour votre aide
      bien cordialement Isabelle

      Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Le patronyme CHASSARD m’interpelle !
    Au feeling, il me semble que ça sent la Bourgogne ?
    Les recherches effectuées sur le patronyme SAUSSARD dans la Nièvre mettent en évidence deux orthographes qui ont évolué suivant les époques :
    SAUSSARD et CHAUSSARD, émanation de la Bourgogne « Burgonde profonde » !
    Au travers de ces deux patronymes d’autres orthographes ont émergé de l’état civil dans le sens 1750/1950.
    J’ajoute que dans des époques reculées la confusion semblait régner sur l’écriture du (S), en (F),en (C) et en (CH), et de même dans l’écriture du (a) et du (o) suivant la qualité du rédacteur du moment. Soit :
    1 - SOSSARD, SASSARD, SAUFFARD, SAUFSARD, SAUSSAR, SAUSSART et finalement SAUSSARD.
    2 - CHOSSARD, CHASSARD, CHAUFSARD.......et enfin CHAUSSARD.

    Sous Louis XIV un de ses architectes répond au patronyme d’Auguste Malo SAUFSARD
    Dans la Nièvre et dans une même famille certains enfants s’appelaient CHAUSSARD et d’autres SAUSSARD entre 1850 et 1900.
    Dans la Saône et Loire et à Frangy en Bresse/Sagy (71), un enfant né de père SOSSARD à migré en Amérique via le port de Bordeaux sous le patronyme SASSARD, filiation retrouvée.
    Je pense par ailleurs que la filiation CHASSARD a pu migrer vers la Vienne via des obligations militaires ?
    En espérant que ces informations éclaireront votre recherche et ne pas la compliquer, je vous souhaite succès.
    Marcel SAUSSARD
    Ile de France

    Répondre à ce message

    • bonsoir Monsieur Saussard,
      ne vous inquiétez pas pour des complications éventuelles... je suis tellement heureuse de lire vos messages !! C’est si gentil à vous de prendre du temps pour m’aider à avancer 🙂
      Concernant cette recherche, vous avez parfaitement raison d’attirer mon attention sur l’aspect un peu complexe de l’orthographe des noms mais dans ce cas, j’avoue être surtout intéressée par le patronyme Garraud, d’ailleurs très implanté dans cette région. Je vais continuer d’espérer... je vous souhaite une belle nuit après vous avoir remercié chaleureusement Isabelle

      Répondre à ce message

  • j’aimerais envoyer une photo où mes grands-parents se trouvent avec un couple et des enfants que je suppose être de ma famille mais que je ne sais identifier .Comment faire ?

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      effectivement il faut faire attention à l’ordre de placement dans les photos de mariage. j’ai moi même une photo sur laquelle les couples des parents sont inversés, à savoir le père du marié avec la mère de la mariée et inverse de l’autre côté. Heureusement la fille des mariés m’a fait remarqué celà (le mariage était de 1929)
      Bon courage dans votre quête

      Répondre à ce message

      • bonsoir M Talleux

        un grand merci pour votre soutien et vos conseils !!
        Pour le momeent, je n’ai pas beaucoup avancé mais par contre, que de personnes sympathiques je trouve autour de cette photo !! C’est fabuleux et magique !!
        Je vous souhaite une belle soirée (je crois que je vais abandonner l’idée du placement/ branche familiale : mauvais raisonnement de ma part !!)
        Bien cordialement Isabelle

        Répondre à ce message

      • Je possède également une photo de mariage de mon grand’père et il se trouve que la mère de la mariée se trouve juste derrière lui et je peine à identifier mon arrière-grand’père mais je soupçonne qu’il doit se trouver juste derrière la mariée. Tout comme votre photo de mariage, je pense que la mienne a également un placement des parents des mariés inversé. Mais je crois que cela est dû au veuvage. La mère de la mariée était veuve et le père de mon grand’père était lui aussi veuf de mon arrière-grand’mère...

        Cordialement
        C. Riquier
        clement.riquier chez laposte.net

        Répondre à ce message

  • Bonjour,
    En partant d’une photo de mariage de mes grands-parents prise en Auvergne sur laquelle je ne reconnaissais que les mariés, j’ai identifié la presque totalité des personnes présentes en envoyant une photo et un courrier à un club du 3e âge de la commune du mariage. Par la Mairie, j’ai eu les coordonnées de la Présidente de ce club qui a affiché cette photo, et en quelques mois j’ai retrouvé une cousine germaine encore vivante de ma mère (décédée) dont je n’avais jamais entendu parler, et les descendants des deux familles qui ont élevé chacun de mes grands-parents orphelins.
    Peut-être pourriez-vous essayer cette piste dans les villes « possibles ». Les personnes âgées sont toujours ravies de parler de l’ancien temps et ont plein d’informations à nous transmettre.
    Je vous souhaite de belles trouvailles quant à cette photo.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Pas vraiment d’eau pour votre moulin, mais je pense que les invités étaient placés selon un ordre bien précis par les photographes. Peut-être serait-il bon de chercher aussi par là, en recoupant avec les informations récoltées sur l’ascendance et la descendance vous pourrez plus facilement faire correspondre noms et visages.
    D’ailleurs, une rubrique spécialisée sur ce sujet serait sans doute d’une grande aide pour tous les généalogistes !

    Répondre à ce message

    • bonsoir Chrystelle,

      y avait-il une « règle » concernant les invités ? tantes, oncles, cousins, amis ? le cercle était-il très élargi ? les photos de groupe étaient-elles facilement « distribuées » comme on peut le faire aujourd’hui ? même aux absents ? J’en doute car elles devaient être très onéreuses mais peut-être que je me trompe ? Je continue de chercher et il est vrai que les pistes « maisons de retraite et clubs du 3e âge » vont ma permettre de reprendre « espoir » 🙂
      Merci pour votre soutien ... belle nuit à vous Isabelle

      Répondre à ce message

  • Bonsoir
    Des questions plus que des réponses.
    Dans le Morvan, sur les vieilles photos assis autour des mariés on trouvait la famille proche, père mère grand père grand mère. En était-il ainsi dans la région où a été prise cette photo ? Quand à la date je pencherais plus vers 1920 1925 par rapport aux habits et chaussures.
    Cordialement
    Alain JEAN 03914

    Répondre à ce message

  • Bonjour,
    IL existe des pages facebook tres actives notamment les pages « si tu aimes (suivi du nom de la ville ou village) »
    qui regroupe énormément de gens des villages cités..
    inscrivez vous sur ces pages et postez cette photo...
    grace a ce genre de page facebook , j ai pu avec l aide de tous retrouver quelques photos de famille et identifier des personnages.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP