www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Documents > Au fil des registres paroissiaux et des registres d’état civil > Les mentions insolites > Décès d’une « imbécile » à Varacieux en 1745 (Isère)

Décès d’une « imbécile » à Varacieux en 1745 (Isère)

Le mardi 1er mai 2001, par Thierry Sabot

« Le vingt cinquième février 1745 E.... S.... de la paroisse de Varacieux est morte âgée d’environ soixante huit ans munie du sacrement de l’extrême onction, et non des autres à cause de son imbécilité, et a été inhumée dans le cymetière de ladite paroisse par moy soussigné curé de Varacieux ».

(Registre paroissial de Varacieux, A.D. de l’Isère).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 Messages

  • on ne peut dire que le cas est fréquent,mais cela apparait plusieurs fois,à Thiers notamment,St Remy s/durolle-le curé justifiant ainsi que le futur feu n’a pu se confesser,se repentir,recevoir en connaissance de cause(à effet)la communion,etc,manifester visiblement sa compréhension de ce qui était en train de lui arriver,n’a donc pu participer au« compte à rebours » pourtant duement canonique,codifié-c’est comme si le prêtre avait/devait s’excuser de n’accomplir parfaitement les rites ..diocèsement établis---avec tous les mariages consanguins,évident que les leçons de catoche avaient du mal à entrer dans les cervelles de qq uns----de même,les curés ont tout l’air de regretter de ne pas avoir appliquer le timing officiel lors de décès,insistant nettement sur l’impossibilité de faire,lorsqu’il y a mort subite ;d’autant qu’il faut,quand même,que la sépulture soit dans les règles liturgiques et ecclésiastiques-Amen (incidence sur leurs tarifications/recettes ?)

    Répondre à ce message

  • Le curé n’est pas insultant, il emploie le terme adéquat.

    Le terme « imbécillité » tel que nous l’entendons aujourd’hui ne s’entendait pas de la même manière au XVIIIe siècle.
    En psychiatrie « ancienne », imbécillité = déficience mentale ou débilité légère.

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP