www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil » Vient de paraître » Caudebec-La Mailleraye-Villequier et la Seine, XVIIIe XIXe siècle

Caudebec-La Mailleraye-Villequier et la Seine, XVIIIe XIXe siècle


mercredi 9 septembre 2020, par Jean-Pierre Derouard

Répondre à cet article

Professeur d’histoire-géographie en retraite, Jean-Pierre Derouard se passionne pour la Seine depuis 1979. Les bacs et passages d’eau, les périodes de la rame et de la voile n’ont, pour lui plus de secrets. Il est l’auteur de nombreux articles, livres, conférences… Chercheur infatigable d’archives rares sur la Seine ancienne, il nous livre ici de nouveaux trésors sur la vie du fleuve.

Caudebec-en-Caux, la ville aux armes représentant trois saumons, fut un port fréquenté. La Mailleraye-sur-Seine le fut aussi, en même temps qu’un centre de construction navale très actif. Villequier fut un véritable village fluvial, avec la présence des pilotes bien sûr, mais aussi de nombreux inscrits maritimes, sans parler de ses pêcheurs et de ses villas d’armateurs.

Ces trois villes ont connu un passage d’eau, aujourd’hui disparu, avec des bacs très importants à Caudebec et à la Mailleraye, desservant la boucle de Brotonne.

Les seigneurs locaux se sont battus pour l’île de Belcinac jusqu’à ce que le mascaret l’engloutisse, mettant ainsi tout le monde d’accord ! Et lui-même fut vaincu par l’homme et ses endiguements.

Sur les bords de Seine, des métiers ont disparu. Jean-Pierre Derouard nous les fait revivre : maîtres de quai, passeurs, gardiens de phare, pêcheurs, charpentiers de navire, marchands de poisson du fleuve, marins au bornage… Des exploitations de bois, des récoltes de foin, des fabrications de tuiles, des arrivages de charbons, des vendeurs de moules… ont eu besoin de navires fluviaux et d’équipements de quai. Jadis, prendre le bateau était souvent le plus simple pour se déplacer d’une ville à l’autre. Les passagers sont maintenant des touristes, tant la vallée regorge de charmes.

Alors plongeons-nous dans un monde aujourd’hui révolu qui fut pourtant le quotidien de nos ancêtres ayant vécu sur les rives de ce magnifique fleuve.

Format A4, reliure cartonnée, 120 pages, maquette d’Alain Huon : 50 cartes et plans, 20 lithographies et gravures, plus de 110 photos dont 70 inédites ou très peu vues. Un bel écrin pour tout apprendre sur les ports, les passages d’eau, la navigation, les marins, . . . de ces 3 villes des bords de la Seine au XVIIIe et XIXe s.

  • ISBN 978-2-9532444-4-1
  • 19,50 €

Le livre est disponible à partir du 8 septembre dans différents points de vente.

Association Les Cartophiles Caudebecquais, contact et adresse postale : Alain Huon, 18 rue de la Vicomté, Caudebec-en-Caux, 76490 Rives-en-Seine. Renseignements : studio.huon@wanadoo.fr

Voir ci-dessous le bon de commande à imprimer...

PDF - 1.6 Mo
Pour commander

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 Message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2020 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP