www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Vient de paraître > Cadets de Gascogne

Cadets de Gascogne

La Maison de Marsan de Cauna

Le mardi 1er juillet 2003

Par leurs nombreuses alliances dans les principaux lignages du pays et leur prestigieuse origine dans les vicomtes de Marsan - eux-mêmes issus des ducs de Gascogne - les cadets de la maison de Marsan connus sous le nom de leur terre et forteresse de Cauna en Chalosse, sont représentatifs de ces familles de l’ancienne noblesse chevaleresque étroitement mêlées à notre histoire régionale, à travers l’inébranlable fidélité aux rois-ducs de l’Aquitaine anglaise ou l’hécatombe des interminables guerres d’Italie, les ravages des guerres de religion et de la Fronde ou les exactions de la Terreur révolutionnaire...

Autour de sites et de noms de légende, Poyaler, Buglose, Poyloault, le Vic-Bilh, la forêt de Mauco, l’Adour, les Navailles, Lescun, Gabaston..., du premier d’entre eux, le chevalier troubadour Arnaut-Guilhem de Marsan, contemporain d’Aliénor d’Aquitaine, jusqu’aux derniers représentants du nom toujours obstinément accrochés à leur terre d’origine, l’évêque chevalier croisé Jean de Cauna y côtoie l’abbé Bordes, héros de la résistance landaise, aussi bien que le célèbre La Hire, compagnon de Jeanne d’Arc, Louis de Cauna et Charles VII à la « jornada » de Tartas, le capitaine aventurier Peyrot de Monluc, la « belle Corisande » qui fut « presque reine » et ses illustres descendants, le galant duc de Lauzun et la « Grande Mademoiselle », les Gramont, les Grimaldi, princes de Monaco..., tout autant que le bien plus humble seigneur laboureur Jean de Cauna de Ladevie.

Un lointain descendant des premiers vicomtes de Marsan appelé aux plus hautes destinées eut un jour ce mot inoubliable : « Paris vaut bien une messe ». Ce millénaire d’histoire familiale gasconne mérite, lui, le détour.

L’auteur : Jacques de Cauna,
DOCTEUR D’ETAT HABILITE DE LA SORBONNE
CONSEILLER DE LA SOCIETE DE BORDA
 

CADETS DE GASCOGNE

La maison de Marsan de Cauna
Tome II
Généalogie, ascendances, alliances.
Branche aînée
Bordeaux / Capbreton, 2002

Ce second tome est consacré au détail généalogique de ce qui avait été présenté dans le cadrage historique général du premier. On y trouvera, tout d’abord, l’essentiel de ce qui touche aux origines lointaines de la maison de Cauna dans les vicomtes de Marsan et les ducs de Gascogne, à la postérité controversée, ainsi que la parentèle historique liée à ces époques reculées dans les vicomtes de Béarn, comtes de Foix, de Bigorre et de Comminges, et, notamment, la postérité des différentes branches des coseigneurs de Marsan dans les maisons de Tardets et d’Ahaxe, de Luxe, d’Aramitz, de Roquefort et Montgaillard, de Beynac, de Lescun de Louvigny, d’Aydie de Lautrec, d’Esgoarrebaque, de Béarn, de Gabaston, de Béarn Saint-Maurice , de Galard de Brassac, etc.

Des développements particuliers sont réservés à la généalogie des quatorze générations de la branche aînée des barons de Cauna, Poyaler, Poyloault, etc., du seigneur troubadour Arnaud-Guilhem de Marsan aux derniers barons et aux cinq filles d’Etienne de Cauna qui transmettent la succession aux maisons de Caupenne, de Monluc, de Thémines-Lauzières, de Lévis-Ventadour et d’Estrées, et dont la postérité se poursuit dans les Andoins, Gramont, Lauzun, Grimaldi de Monaco, Montaut-Bénac-Navailles, de Mélet de Labarthe, Saint-Astier des Bories, Foucauld de Lardimalie, de Gères, etc.

On y trouvera également les ascendances maternelles directes - autant qu’elles aient pu être reconstituées - dans les maisons féodales de Saint-Aubin de Poyaler, de Caupenne, d’Espalungue, de Castelnau-Tursan, de Béarn, de Beaumont-Lérin-Navarre, de Bazillac, de Poyloault, de Lur d’Uza, d’Abzac de la Douze, de Ségur, etc.

L’ensemble, revu et corrigé à partir des sources d’archives publiques et de titres de familles, permet de compléter ou d’amender les indications souvent limitées données par les armoriaux et nobiliaires classiques tout en suivant au plus près les événements historiques qui, du XI° siècle à la Révolution, ont accompagné les destinées de ces familles, à travers les grandes invasions, l’Aquitaine « anglaise », les guerres d’Espagne et d’Italie, les guerres de religion, la Fronde, et autres épisodes majeurs ou moins connus qui ont marqué l’histoire de notre région.


L’auteur :
Jacques de Cauna a séjourné pendant vingt-cinq ans dans divers pays de la Caraïbe où il a occupé des fonctions de professeur, d’historien et de diplomate, et collaboré aux travaux de nombreuses instances scientifiques nationales ou internationales telles que le CNRS, le PNUD, l’UNESCO ou l’ICOM. Docteur d’Etat habilité de l’Université de la Sorbonne, il est membre d’honneur du Conservatoire du Patrimoine de Gascogne et conseiller aux comités directeurs de plusieurs sociétés savantes, parmi lesquelles la Société de Borda à Dax et le Centre Généalogique des Landes. Il est l’auteur de plus d’une centaine de publications et d’ouvrages dont trois primés par l’Académie des Sciences d’Outre-Mer (« Au temps des Isles à sucre »), la Société Haïtienne d’histoire (« HaÏti, l’éternelle Révolution ») et l’Académie Nationale des Belles Lettres de Bordeaux (« L’Eldorado des Aquitains », Editions Atlantica, Biarritz).


Principales familles concernées :
Abère, Abzac de La Douze, Albret, Andoins, Aquitaine (ducs d’), Arricault, Astarac de Fontrailles, Aydie, Balaguier de Monsalez, Balensun, Bareigt, Basquiat-Mugriet, de Batz, Baylens-Poyane, Bazillac, Béarn (vicomtes de), Béarn-Abère, Béarn-Gerderest, Béarn-Miossens, Béarn-Saint-Maurice, Béarn-Salies, Beaumont de Lérins, Bédorède du Poy, Bigorre (comtes de), Biaudos de Castéja, Bonnet, Bordes, Boutet de Fousseries, Cabannes-Cauna, Cadilhon, Cadeville d’Arricau, Cassaber, Castaignos, Castelbajac, Castelnau du Lau, Castelnau-Jupoy, Castelnau-Tursan, Castillon, Caumont-La Force, Caumont-Lauzun, Cauna de Ladevie, Caupenne d’Amou, Caupenne, Caupenne-Archambaud, de Chambre, Coarraze, Comminges (comtes de), Darbo de Tingon, Darbo de Casaubon, Darbo de Castelmerle, Darbo de Pédepeyran, Darbo de Videau, Dax-Brutails, Destoupignan, Ducamp d’Orgas, Duprat, Duras, Durfort, Durfort-Calamane, Durfort-Castelbajac, Durfort-Duras, Espalungue, Estrées, Fargues, Foix (comtes de), Fortisson, Gabaston, Gascogne (ducs de), Gensous, Gères, Gontaut-Biron, Grailly, Gramont, Grimaldi de Monaco, Laborde, Lafitte, Lalanne, Lanegrand, Lartigue, Lasseran-Massencôme, Leblanc de Labatut, Lescun de Cazalis, Lescun, Lespès, Lévis-Ventadour, Lur d’Uza, Luxe, Marque d’Ussau, Marsan (vicomtes de), Marsan de Cauna, Marsan de Roquefort, Marsan de Sainte-Croix, Marsan de Tardets, Mélet de Labarthe, Mériteins, Mesmes de Ravignan, Mesmes de Roissy, Mirailh, Monluc, Montaut-Bénac-Navailles, Montesquiou, Navailles, Navarre (rois de), Noaillan, Orléac d’Armaignac, Ornesan de Saint-Blancard, Pardaillan-Juliac, Périer, Poudenx, Poyloault, Saint-Astier des Bories, Saint-Aubin de Poyaler, Sainte-Marie, Saint-Martin, Saint-Orens, Saint-Paul d’Arricault, Salignac de La Mothe-Fénelon, Sanguinet, Saubanère, Sauguis, Ségur, Talauresse, Tartas (vicomtes de), Tastet, Tauzin, Thémines-Lauzières, Tiran de Bussac, Troisvilles, Tuquoy, de Vic du Verger, Vignoles-Lahire, etc.


Publication, commande :
Tome I : Histoire générale
Introduction (présentation, méthodologie, sources). Le cadre familial (origines, ramifications, alliances, postérités). L’emprise locale (lieux de la mémoire familiale), annexes, bibliographie, tableaux, illustrations, 216 p., parution novembre 2001, prix : 20 Euros.
 
Tome II : Généalogie : origines, ascendances, parentèle proche
Généalogies des origines dans les ducs de Gascogne, vicomtes de Marsan, de Béarn, comtes de Bigorre, des trois branches des coseigneurs de Marsan, seigneurs de Roquefort et Montgaillard, des seigneurs de Tardets, et de la maison de Marsan de Cauna, aînés et cadets. Postérité et transmission des biens de la branche aînée dans les maisons de Caupenne, Monluc, Thémines-Lauzières, Lévis-Ventadour, d’Estrées.
Ascendances maternelles et parentèle proche...
Parution : 2° semestre 2002.

Tome III : Généalogie : branches cadettes, postérités, alliances
Branches cadettes landaises (Vignoles-Lahire, Mugron et Poyaler), béarnaises (Abère, Nargassie, Cassaber, Bougarber), du Gers, de Bigorre, branche landaise subsistante de Camiade et Ladevie. Postérités par les filles dans de nombreuses familles des Landes, du Gers, du Béarn, du Pays Basque, de la Gironde, de la Dordogne, du Lot-et-Garonne, etc.
Parution : 2° semestre 2003.

Les tomes I et II sont disponibles par commande chez l’auteur (chèque de 23 Euros : 20 Euros + 3 Euros, frais de port, par tome, ou 44 Euros pour les deux tomes) à l’adresse :

M. Jacques de CAUNA, 144, rue Fondaudège, 33000, Bordeaux 

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

25 Messages

  • > Cadets de Gascogne 3 décembre 2004 14:28, par Dougier

    Bonjour,
    Je suis parent avec Joseph Bordes,dont le 60e anniversaire de la mort a été célébré dimanche dernier.J’ai assisté à cette célébration qui m’a fait prendre la mesure de la dimension humaine et exemplaire de l’abbé Bordes.
    J’ai vu son nom apparaître dans le site des cadets de Gascogne,et j’aimerais en savoir plus sur les repères généalogiques de l’abbé Bordes en particulier et des Bordes en général.
    Je vous remercie par avance de bien vouloir m’aider dans ma démarche de conaissance des ascendants et racines de l’abbé Bordes.
    Patrick Dougier

    Répondre à ce message

    • > Cadets de Gascogne 19 octobre 2005 11:49, par BEZIAT Philippe

      Bonjour Monsieur,
      Je m’appelle Béziat Philippe, ma famille paternelle est originaire de gascogne et du béarn, il se trouve que j’ai découvert un cousin émigré aux USA qui s’ appelait André Béziat de Bordes (1870-1924).ce monsieur a écrit un ouvrage « Elements of french » paru aux Etats-Unis en son temps.

      En 1913 des Béziat habitait au « château » des Bordes non loin de Pau (annuaire des château de 1913).

      J’espère que ces quelques éléments vous serviront dans vos recherches familiales.

      Meilleures salutations.

      Ph. Béziat

      Répondre à ce message

      • > Cadets de Gascogne 27 février 2006 12:02, par J. de Cauna

        Cher Monsieur,
        Merci pour ces informations que je viens juste de trouver. A priori, il n’y a pas de rapports entre les Bordes de Tartas et le village de Bordes près Pau. C’est un nom très répandu dans la région en raison de son étymologie rurale. N’hésitez pas à me contecter au besoin à l’adresse ci-dessous,
        Bien cordialement,
        JdC.

        Répondre à ce message

    • > Cadets de Gascogne 27 février 2006 11:59, par J. de Cauna

      Cher Monsieur,
      Je viens juste de trouver votre message sur ce site. L’abbé Bordes descend de Jeanne de Cauna de Ladevie. Vous pouvez me contacter à l’adresse jdecauna40 chez aol.com.

      Répondre à ce message

    • > Cadets de Gascogne 15 janvier 2007 12:03, par MASSIE Claudine

      Bonjour, mon mari descend des Cauna par la soeur de Joseph l’ancêtre de Monsieur de Cauna Jacques et par BORDES Jeanne soeur de l’abbé BORDES. Si vous voulez des renseignements sur la famille BORDES contactez moi sur l’e.mail suivant clophil5 chez free.fr. Bien amicalement. Claudine MASSIE

      Répondre à ce message

      • > Cadets de Gascogne 31 mai 2007 11:24

        Chère cousine,
        Depuis notre dernier échange, je n’avais plus votre mail... Merci donc pour ce message que je viens de trouver et à bientôt.
        JdC.

        Répondre à ce message

      • > Cadets de Gascogne 6 janvier 2008 14:29

        Bonjour mon nom de famille est massie et je cherche l’origine de ce nom et je ne le trouve pas nulle part. Si vous avez un site pour me renseigner j’apprécierais. Merci beaucoup !

        Répondre à ce message

  • > Cadets de Gascogne 8 décembre 2004 16:50

    Pourriez vous m’indiquer si les 2 tomes de la Maison de Marsan sont disponibles ?

    Merci m’indiquer le prix rendu.

    Bonne journée

    T.Pascal

    Répondre à ce message

  • > Cadets de Gascogne 8 juillet 2005 22:25, par Monique DG

    Monsieur,

    Dans la généalogie des de Massencôme, je ne trouve pas le nom de la famille de Gélas. Or, il semblerait que cette famille soit originaire du Gers. Pourriez-vous me donner plus de renseignements sur l’origine des de Gélas

    Je viens de rentrer de vacances et j’en ai profité pour aller consulter quelques documents aux Archives Départementales de Auch. J’ai trouvé pas mal d’informations concernant la noble famille de Gélas, mais pas d’indications sur l’origine de cette famille.

    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    Monique de Gélas

    Répondre à ce message

    • > Cadets de Gascogne 27 février 2006 11:56, par J. de Cauna

      Chère Madame,
      Je viens à peine aujourd’hui de trouver votre mail ancien sur ce site et vous en remercie. Je traite dans mon ouvrage d’une partie des Montluc auxquels nous sommes alliés et des Gélas de Voisins d’Ambre qui descendent de la même souche. N’hésitez pas à me contacter au besoin à l’adesse jdecauna40 chez aol.com ou au téléphone 05 56 52 95 11.
      Bien cordialement,
      JdC

      Répondre à ce message

  • Cadets de Gascogne 15 septembre 2007 15:05, par didier roques

    bonjour Monsieur, je prends connaissance de votre site et me permets de vous demander des informations sur une branche de ma généalogie ayant une ancêtre qui se nommait Marie Grenier de Caumale, cette famille figure dans la région d’Escalans à l’époque guyenne et bas armagnac aujourd’hui département des Landes ; L’origine de la famille serait issue de Fortis Grenier sieur de Caumale, et son fils Joseph rend hommage au Vicomte de Marsan en 1666 pour sa maison noble de Caumale. Il reste un château de Caumale à Escalans auriez-vous d’autres informations vous en remerciant par avance, veuillez aréer Monsieur, l’expression de mes respecteuses salutations, Didier ROQUES Domaine du Puget 11 400 FENDEILLE 06 14 78 57 10

    Répondre à ce message

    • Cadets de Gascogne 6 décembre 2007 14:18

      Vous pouvez me contacter à l’adresse jdecauna40 chez aol.com
      J. de Cauna

      Répondre à ce message

      • Cadets de Gascogne 1er mars 2008 18:59, par roques didier

        Bonjour Monsieur, j’avais laissé il y a quelques temps, un message sur votre site les cadets de Gascogne, concernant mes recherches en généalogie sur une branche de ma famille se nommant Grenier de Caumale. J’ai découvert aux vacances de toussaint 07qu’il existait un château de Caumale à ESCALANS près de Gabarret, département des Landes ancien Bas Armagnac, Gascogne ? Auriez-vous des informations sur cette famille Grenier de Caumale dont une des filles Marie est une des ancêtres et il y aurait une tante Jeanne Grenier de Caumale qui fut abbesse des Clarisses de Mont-de-Marsan en 1715 ..... Merci de vos renseignements Didier ROQUES Domaine du Puget 11400 FENDEILLE 06 14 78 57 10.

        Répondre à ce message

        • Cadets de Gascogne 14 mai 2008 10:32

          Cher Monsieur,
          Je connais bien le château de Caumale et quelques-uns de ses propriétaires (passés, les Delisle, et actuels). Mais je n’ai rien de précis sur la famille Grenier. Vous pouvez me contacter au 05 56 52 95 11.
          Bien cordialement

          Répondre à ce message

          • Cadets de Gascogne 31 mai 2008 15:41

            Merci Monsieur de votre réponse dont je viens de prendre connaissance. Je suis allé aussi aux archives départementales des Landes faire des recherches et je suis en train d’essayer d’avoir des éléments sur cette famille dont la descendance c’est éteinte mais dont ma grand-mère paternelle est issue seul le château demeure...et il est dans un état proche de la ruine . Faudrait-il créer une association afin de le sauvegarder ? Je vous remercie et je ne manquerai pas de vous appeller . Aurevoir Monsieur.

            Répondre à ce message

          • Cadets de Gascogne 6 août 2009 16:15, par ROQUES

            Monsieur de Cauna, bonjour,
            Je me permets de vous rappeler notre conversation téléphonique au sujet du château de Caumale. Je suis Didier ROQUES descendant de la famille Grenier de Caumale et je vous avais alerté il y a quelques temps sur le délabrement constaté du château. Vous m’aviez dit que vous connaissiez les propriétaires actuels (nu-propriétaires en fait) que vous les informeriez de mon souhait ou de mes interrogations sur le fait de créer une association des Amis du Château de Caumale...je compte venir dans la région dans la semaine du 23 au 29 aôut 2009 pour des recherches généalogiques aux archives départementales de Mont-de Marsan concernant la famille Grenier de Caumale. Je vous remercie de votre réponse mon adresse mail : roquesdidier chez orange.fr.

            Répondre à ce message

  • Cadets de Gascogne 4 octobre 2007 22:17

    Bonjour,
    J’ai lu avec intérêt les Cadets de Gascogne, et y ai trouvé nombre de renseignements, en particulier sur les Baylens de Poyanne, ascendants de mon épouse. L’auteur évoque aussi une famille Le Blanc, dont une branche s’est fixée en Bordelais sous le nom de Mauvesin. C’est une famille dont je descends via les Roquefeuil-Montpeyroux (ma grand-mère paternelle) et les du Périer de Larsan. Or je n’arrive pas à dénicher une généalogie détaillée de cette dynastie de parlementaires de Bordeaux, Meller et Chaix, pour ne citer qu’eux, n’en donnant qu’une vue partielle. Mr de Cauna, s’il lit ce message, pourrait-il m’aider, ou en tout cas m’aiguiller. Avec mes remerciements anticipés,
    H. de Lestapis

    Répondre à ce message

  • Cadets de Gascogne 3 août 2009 14:03, par Isabelle Minvielle Maison Hourcade 64390 Osserain- Rivareyte

    Je réalise une revue sur les seigneurs de mon village Osserain- Rivareyte. J’y trouve les Maremnes, les Caupennes, Lur d’Uza ...Peyrot de Monluc, les Gassion, les D’arridole, Ganderats, les Lannecaube...Je souhaite commander le tome I et II des cadets de Gascogne que je n’ai pas réussi à trouver dans des librairies. Ils me permetrait de comprendre les liens entre les premiers seigneurs d’Osserain B. Garcie allié au roi d’Angleterre vers 1250 et les Maremne et Caupenne Peut-être, que les seigneurs cités, à ma connaissance que sur le cartulaire de Sorde trouveront une réponse grâce à vos ouvrages passsionants. Je vous envoie le paiement dès reception. Je vous remercie par avance.

    Répondre à ce message

    • Cadets de Gascogne 12 mai 2010 15:13

      Chère Madame,
      Je réponds tardivement à ce message que je viens de trouver par hasard car je ne vais pas régulièrement sur ce site. Les noms que vous citez (Caupenne, Lur d’Uza, Monluc...)sont effectivement ceux des héritiers de la branche aînée de ma famille. Vous pouvez me contacter directement sur mon mail : jdecauna40 chez aol.com
      A bientôt donc

      Répondre à ce message

  • Cadets de Gascogne 14 octobre 2010 21:00, par J-R VINCENT

    Cher Monsieur,
    Alerté par généanet, je dois vous informer d’une information erronée dans la descendance de Marguerite de Cauna que vous présentez. Il s’agit du décès de N... de France en 1588 (sans indication de source). Je vous renvoie pour référence à mon ouvrage Cadets de Gascogne, seul source officielle de la généalogie de Cauna et reste à votre disposition pour tout e précision au n° ci-dessous.
    Bien cordialement,

    Merci Monsieur pour votre information concernant l’enfant supposé de Henry IV et Diane d’ANDOUINS je l’ai éliminé de ma base
    Cordialement Jean-Robert VINCENT

    Répondre à ce message

  • Cadets de Gascogne 11 juin 2014 22:59, par Claude Paris

    Bonjour,
    Sous le titre, Principales familles concernées, j’ai trouvé le nom Tuquoy. Ce nom fait partie de ma généalogie et j’aurais voulu connaître son origine. En cherchant j’ai trouvé la baie de Tuquoy dans les îles Orkney en Écosse. Peut-il y avoir un lien entre les deux ?
    En vous remerciant d’avance
    Mme Claude Paris

    Répondre à ce message

    • Cadets de Gascogne 5 novembre 2014 18:57, par Jacques de Cauna

      Cher Monsieur,
      Je trouve votre message très tardivement par hasard sur ce forum que je croyais obsolète. Les Tuquoy sont une famille noble de la Chalosse (de Montaut, de mémoire) et, malheureusement, je ne peux rien vous dire sur d’éventuels aspects écossais du nom.
      Bien à vous, JdC

      Répondre à ce message

  • Cadets de Gascogne 24 novembre 2017 05:38, par Jacques DABBADIE

    Bonjour,
    Je m’appelle jacques Dabbadie , j’ai 74 ans et je vis à St Louis de la Réunion .
    Je tente de faire la genealogie de ma famille mais je bute sur un enfant ( Bernard... a-t-il existé ? ) de Pierre (Isaac) d’Abbadie abbé laïc de Maslacq, , baron d’Arboucave né en 1648 , dcd vers 1726 marié avec Marie d’Espalungue. Une source du mariage indique « Jacques de Cauna Cadets de Gascogne T III » .
    Malheureusement , ici à la Réunion , impossible de trouver ce livre ....
    Pouvez-vous m’aider ?
    Avec mes remerciements , bien cordialement . Jacques Dabbadie
    Mail : jdabbadie chez orange.fr

    Répondre à ce message

    • Cadets de Gascogne 23 décembre 2017 17:26, par Jacques de Cauna

      Cher Monsieur,
      Je trouve tardivement un peu par hasard vitre message et vous en remercie. Dans le tome III de mes « Cadets de Gascogne. La Maison de Marsan de Cauna », je fais effectivement état du fils cadet de Pierre II (Pierre-Isaac) d’Abbadie et de Marie d’Espalungue, mariés en 1668 : Bernard d’Abbadie, curé de Maslacq et seigneur évêque de Dax (1691-1733).
      Vous pouvez aussi me contacter par mail : jdecauna40 chez aol.com

      Bien cordialement

      Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP