www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944

Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944

Le jeudi 8 décembre 2011, par Raphaël André

L’objet de cet article est d’essayer d’obtenir grâce à votre magazine-web des témoignages ou des renseignements pour compléter mes recherches concernant un triste événement (parmi tant d’autres) que connut notre pays durant la guerre à Tulle en juin 1944.

En effet, suite à une attaque des FTP, 40 soldats allemands trouvèrent la mort. En guise de représailles, 99 citoyens de Tulle furent pendus le 9 juin 1944 aux balcons de la ville par la tristement célèbre division allemande “Das Reich”(coupable également du massacre d’Oradour-sur-Glane).

En octobre 1944, les corps des malheureux furent exhumés et un long travail d’identification débuta, travail sous la responsabilité de l’abbé Jean Espinasse.
Autour de ce dernier, une équipe fut constituée pour accomplir cette difficile tâche. Mon grand-père en faisait partie comme on peut le voir sur cette photo.

JPEG - 206.4 ko
L’équipe chargée de l’identification des victimes.
Collection personnelle.

Mon grand-père se trouve au 1er rang en 3e position de la gauche vers la droite. Il s’appelait André Georges LEVRIER et il est décédé en 1995.

Il semble que personne ne voulait s’acquitter de ce travail d’identification des corps, ni la police, ni l’état-civil, ni l’hôpital, ni les services sanitaires. C’est donc l’abbé Espinasse qui a pris en charge les opérations, accompagné de quelques volontaires, plus ou moins en relation avec les familles des victimes.

Il ne nous a jamais fait part de cet événement, puis à mon âge j’étais loin de m’intéresser à cette époque à ce genre de choses.

J’ai pu retracer un peu de son parcours grâce à la généalogie, mais sur cette période je n’ai que très peu d’éléments, je me demande comment a-t-il pu se retrouver à cet endroit à ce moment-là. Je sais juste qu’en 1942 il était officier de Police et qu’il habitait dans la commune d’Eyburie en Corrèze.

JPEG - 29.8 ko
Mon grand-père en uniforme : André Georges LEVRIER
Collection personnelle.

J’espère, avec un peu de chance qu’une autre personne reconnaisse un membre de sa famille sur la photo, et qu’il puisse me donner plus de détails sur la manière dont ces personnes se sont retrouvées à effectuer cette triste tâche mais au combien nécessaire pour la mémoire des victimes. J’espère aussi quelques témoignages également des familles des victimes, ce drame ayant été occulté quelque peu par celui d’Oradour commis le lendemain.

J’espère enfin également quelques conseils sur les archives que je pourrais consulter au niveau de la police afin de retracer le parcours de mon grand-père à cette époque.

Voilà je vous remercie pour votre aide ainsi que tous les lecteurs de votre magazine-web qui pourront peut-être m’aider.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

32 Messages

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 9 décembre 2011 14:48, par bigoudène

    Bonjour

    Au sujet des représailles de Tulle, le livre de « Rémy » intitulé « Les balcons de Tulle » édité à la librairie académique Perrin relate,avec précisions, ce passage très sombre de notre Histoire de la guerre 39-44.

    Le nom d’une cinquantaine de personnes est cité en fin de livre. Pourtant l’auteur parle d’un peu moins de 100 cadavres qui ont été jeté du côté de la rivière Corrèze et au pied de la décharge publique.

    Je vous engage à lire ce livre du « colonel Rémy » qui a été envoyé en France par le général de Gaulle pour y fonder un réseau de renseignements.

    Répondre à ce message

    • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 08:47, par poidlourd

      bonjour ; je n’ai pas lu le livre du colonel REMY mais je sais que mon grand- père maternel HENRI BARBIEUX a reçu la « légion d’honneur » pour avoir , avec 1 seul canon déplaçé fréquemment et très vite par sa compagnie d’INDOCHINOIS ,libéré la ville de TULLE. Ma mère , alors agée de 15 ans et servant de transmission vivante, m’a toujours raconté que ,lorsqu’ils sont entrés dans TULLE, il y avait 90 pendus à 90 balcons et que , le lendemain se trouvant du côté d’ORADOUR , des SS, venant du village martyr, s’étaient arrétés à sa hauteur près du cimetière , lui avaient mis un pistolet , comme elle disait , sous le nez , ; elle a vu 2 personnes à l’arrière de la grosse voiture qui a redemarré et l’homme et la femme ont été fusllés dans ce cimetière et elle disait toujours que tout le monde n’était pas mort dans l’église ; ah ! les gens ,dans la voiture, étaient baillonés ; ma mère a longtemp correspondu avec ces gens ,chez qui elle était réfugiée :MR et MME LACAZE : ils repondaient à ses voeux chaque année avec une belle écriture à l’encre violette .Je ne saurais vous en dire plus , c’est ma mémoire d’enfant, ma mère nous ayant quitté en 1970 , j’avais 17 ans ; bien à vous

      Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 9 décembre 2011 22:50, par Raphaël André

    Merci pour votre conseil, je vais me procurer ce livre pour en découvrir un peu plus. Pour information je suis originaire des Alpes-de-Haute-Provence et ne connais absolument pas la Corrèze d’où provient mon grand-père. J’ai déjà lu l’ouvrage de l’abbé Espinasse concernant cet évènement, qui a dû sans aucun doute laisser de nombreuses traces dans ce département. D’où cet article à la recherche de témoignages.

    Amicalement,
    Raphaël

    Répondre à ce message

    • Bonjour je suis fille de pendu.Mon père était jacques Roussarie né le 28/12/1922.victime civile.Le livre qui relate le plus fidèlement le drame de tulle est probablement le live de Monsieur soulier.Mais apres avoir rencontrédes enfants de victimes ils s’avere égalemzent que chaque famille a une vision des arrestations et donne un récit different. Jai demande à ces personnes de bien vouloir faire un compte rendu de leurs souvenirs.il y à 74 ans peu de temoins sont encore en vie.plus récement le livre de michel Tresalet fils de déporté. les livres de bruno karteseur historien bonne lecture

      Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 07:42, par FRAICHE Jean-Pierre

    Bonjour Monsieur Raphaël André,
    Monsieur, Je n’ai hélas pas de renseignement ni de témoignage à vous donner sur la tragédie de Tulle, mais je voulais simplement vous faire savoir et connaître (et aux lecteur du magazine-web)qu’à Robert-Espagne dans le département de la Meuse, le 29 août 1944 nous avons vécu les même représailles qu’à Tulle ainsi que de trop nombreux autres villes et village de France ; à Robert-Espagne c’est 52 hommes (dont mon père) qui y furent lâchement fusillés, et le village au 2/3 incendié. Pour en savoir plus sur la tragédie du 29/08/1944 à Robert-Espagne, je vous donne l’adresse de mon blog : « HOMMAGE AUX MARTYRS DE LA VALLEE DE LA SAULX » écrire en majuscules. Dans l’espoir que vous aurez des renseignements et des témoignages intéressants, recevez Monsieur Raphaël André mes cordiales salutations

    Répondre à ce message

    • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 11 décembre 2011 11:38, par Raphaël André

      Merci Jean-Pierre, je vous félicite pour la qualité de votre blog, vous avez effectué un travail remarquable. J’ignorais ce triste épisode de notre histoire, un de plus.

      Répondre à ce message

      • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 12 décembre 2011 17:47, par Jean-Pierre FRAICHE

        Bonsoir Monsieur,
        Je vous remercie pour vos félicitations, sachez que j’en suis très touché.
        Veuillez m’excuser pour les fautes d’orthographes sur mon message au sujet des représailles de Tulle j’en suis désolé, c’est un manque de relecture avant d’envoyer le message.
        J’aurais aimé que vous mettiez votre message sur le livre d’or de mon blog,peut-être n’est-il pas trop tard ?
        Recevez Monsieur mes très sincères salutations.
        Jean-Pierre FRAICHE.

        Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 08:22, par Nathalie Nowak Soulas

    Bonjour,

    Avez vous contacté l’association Peuple et Culture de la Corrèze qui a travaillé sur ce sujet et édité un DVD dans le cadre du devoir de mémoire ?

    Nathalie, tulliste

    Voir en ligne : Peuple et Culture Corrèze - Tulle 09 juin 1944

    Répondre à ce message

    • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 23:49, par Raphaël André

      Bonjour Nathalie,
      Oui je les ai contacté récemment, et je n’ai pas eu de réponse à ce jour.C’est peut-être enncore trop tôt.
      J’ai pu voir qu’ils ont fait un travail remarquable pour la mémoire de chacune des victimes, certaines vidéos sont visibles sur Dailymotion.
      Merci pour votre réponse.
      Raphaël

      Répondre à ce message

  • a lire
    henri amouroux dans son histoire des français de 1940 a 1945 donne des details concernant cette tragedie .

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 09:42, par CLARANBAUX(mclaranb)

    Bonjour,
    Je prends connaissance de votre demande
    Je suis un ancien enfant de troupe et une école était implantée dans la ville de Tulle au moment de la dernière guerre. Des anciens ont participé aux événements que vous rappelez. Peut-être en contactant l’association nationale des An ciens Enfants de Troupe (AET) dépositaire de l’Histoire de tous ces jeunes gens vous obtiendrez des renseignements complémentaires. Voici les références du site www.aet-association.org et l’E-mail de contact du siège aetsiege chez wanadoo.fr
    Bon courage
    Cordialement
    Maurice CLARANBAUX

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 11:03, par GénéaCorrèze

    Bonjour,

    Il existait jusqu’à l’an dernier le « musée de la résistance à Tulle », à ma connaissance les archives qu’il possedait ont été transférées aux Archives municipales de Tulle je ne sais pas si elles sont actuellement consultables. Je peux si vous le souhaitez publier cette photo dans une prochaine parution de notre revue « Racines en Corrèze » peut-être qu’un de nos adhérents tullistes serait en mesure de connaitre quelqu’un qui pourrait aider à l’ identification de certains de ces hommes.
    Cordialement
    Danielle Combes, présidente de GénéaCorrèze
    geneatulle@9online.fr
    http://www.geneacorreze.fr

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 11:08, par christianbesnar

    BONJOUR,
    un livre de témoignages sur les atrocités de Tulle a été édité en 1994 aux « éditions de la table Ronde » il relate cette journée « d’assassinats » de la Dass Reich
    Cordialement et bonnes recherches

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Un livre d’un historien belge :
    « Les pendaisons de Tulle, crimes sans châtiment », Bruno Kartheuser. Ed Krautgarten. 496p

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 15:21, par Jean Chédemois

    Bonjour
    Je vous suggère de vous mettre en rapport avec les archives du journal « La Montagne », soit le bureau local de Tulle, soit au siège à Clermont-Ferrand qui a publié a plusieurs reprises des reportages sur ce drame affreux de la dernière guerre
    Jean

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 18:05, par Franck Juin

    Bonjour,
    Avez-vous essayé de contacter le musée de la Résistance Edmond Michelet, de Brive ? Ils doivent avoir une documentation sur cet événement. En tout cas j’y fus fort aimablement accueilli et renseigné !

    Centre National d’Etudes de la Résistance et de la Déportation Edmond Michelet (CNERDEM) (Corrèze) :
    4, rue Champanatier
    19100 Brive-la-Gaillarde
    Tel. : 05 55 74 06 08

    Voir en ligne : http://www.brive.net/12175.php

    Répondre à ce message

  • Bonjour

    Dans les années 1967, mon prof de francais nous parlait souvent de ce drame du mois de juin à TULLE et nous a expliqué ce qui suit.

    Il y a eu 100 hommes de retenus, 99 ont été pendus, le 100 s’est jetté ds la CORREZE qui était « à sec » .

    Il s’est tué en plongeant.

    Ce professeur expliquait aussi que la division allemande procédait « au choix » en regardant la tenue vestimentaire ou si les hommes étaient rasés au niveau de la barbe .

    Ils estimaient qu’un homme qui n’était pas comme cela était un résistant potentiel.

    c’est la meme division qui va détruire ORADOUR SUR GLANE.

    bon courage

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 10 décembre 2011 21:22, par de Kytspotter Bernard

    J’ai acheté récemment « Histoire d’un Allemand de l’Est ». L’auteur, un journaliste allemand, raconte la vie de ses parents et grands parents. Un de ses grands pères était réfugié politique en France avant la guerre. Lors de l’invasion nazie en 1940, il milita dans la résistance française fut arrété et condamné à mort . Au cours de son transfert, il fut libéré par des résistants français et se trouvait à Tulle au moment du massacre. Ce récit insolite est très intéressant. Je vous le recommande.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    S’il y a bien eu 99 pendus en représailles à Tulle, il ne faut pas oublier que les SS n’en sont pas restés là car le 10 juin 1944, donc le lendemain, ils ont déportés dans les camps de la mort 149 otages dont seulement 48 en sont revenus. A cette liste on peut également rajouter les 18 gardes voies qui ont été assassinés le 7 juin et les 6 maquisards tués le 8 juin.

    Concernant le 100 ème otage qui devait être pendu, selon le témoignage de la soeur de l’abbé, c’est l’abbé lui-même qui était ce centième. Il a été épargné parce qu’il était prêtre. Il a assisté religieusement certains des martyrs et il a réceptionné des objets que ceux-ci léguaient à leur famille.

    Il existe un documentaire « La Mémoire des vivants » de Jean Pradinas, tourné en 1994, qui est fait à partir d’entretiens et de témoignages des familles des victimes. On peut se procurer le DVD à Peuple et Culture de Corrèze.

    Si cela vous intéresse sur le site de Peuple et Culture de Corrèze vous pouvez voir les témoignages des familles des martyrs : http://pec9juin.free.fr/

    Malheureusement je n’ai aucun renseignement sur les personnes ayant procédé à l’identification des victimes. A mon avis en contactant la ville de Tulle vous aurez au moins une piste car je suis bien certain qu’il existe, comme c’est le cas pour Oradour-sur-Glane, un PV de ces identifications.

    Répondre à ce message

    • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 14 juillet 2013 14:34, par Muller Murielle

      Bonjour

      Je viens de lire ces messages et non seulement je connaissais cette affreuse représaille des Balcons de Tulle,car mon père Marcel Muller était enfant de troupe et a vu ses camarades pendus aux balcons et fût lui même déporté à Dachau dont il a été libéré par les Russes.Il continua une carrière militaire dans l’armée de l’air à Dakar,puis à Saigon.Il n’est plus là, hélas depuis Octobre 2009.Voilà,s’il était encore là,j’aurais eu plus de détails à faire connâitre.

      Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 11 décembre 2011 17:42, par nadia capitani

    de la part de nadia capitani retraitee à la vedrenne AURIAC Corrèze

    mon père ancien résistant est décédé en 2007 dans le cantal ; j’ai retrouvé dans sa bibliothèque un livre de Jean Espinasse : prêtre en corrèze 1929-1979, édité chez Robert lafont 1979, collection « vécu » où il relate ces faits dramatiques et son rôle ;

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 12 décembre 2011 22:17, par Raphaël André

    Merci à tous pour vos réponses et recommandations, j’ignorais qu’il existait autant d’ouvrages relatant ce tragique évènement, nul doute qu’il a laissé de nombreuses traces dans tout le département. Le seul ouvrage que je possède actuellement est celui de l’Abbé Espinasse. Je vais contacter les differéntes associations que vous mentionnez.

    Répondre à ce message

  • Bonjour,

    Ma mère a vécu ces évenements, je peux lui demander si elle reconnait quelqu’un sur cette photo, mais vu son age, je ne vous promet rien.
    cordialement

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 24 décembre 2011 09:56, par Pierre Cueille

    Je pense que ces journées tragiques de la vie tulliste sont les premiers souvenirs de mon enfance qui m’ont particulièrement marqué.
    Autant la veille du 9 juin j’ai été effrayé devant les atrocités commises sur certains soldats allemands, autant j’ai vécu la panique de la rafle qui a précédé les pendaisons.
    Dans notre magasin (chapellerie) du 2 place Gambetta, mon grand père et mon frère aîné attendaient une petite valise déjà prête...la colonne allemande,nous ne saurons jamais pourquoi, épargna cette place, traversa le pont et continua en suivant la Corrèze a ramasser les hommes de tout age... après bien des livres le racontent mieux que je ne pourrais le faire.
    J’ai eu par la suite au lycée de Tulle l’abbé Espinasse comme aumonier pendant plusieurs années et il a très souvent évoqué ces moments si cruel pour notre ville mais je n’ai pas souvenir qu’il nous ait parlé de l’équipe qui l’entourait et que vous évoquez
    Pierre Cueille

    Répondre à ce message

  • Bonsoir,

    Je suis un des nombreux petits neveux de l’abbé ESPINASSE, c’est le deuxième en partant de la droite au second plan de votre photo.

    Le Comité des Martyrs, pourrait peut-être vous aide a identifier les autres personnes présentes sur la photo.

    Répondre à ce message

  • Au sujet des représailles allemandes à Tulle le 9 juin 1944 27 juin 2016 15:12, par Pierre Bernard

    Reconnaissance photo :

    Bonjour Monsieur ,le hasard me fait ouvrir ce message/ Tulle 1944
    J’étais à Tulle pendant ces horribles journées ,habitant tout près de la gare .
    Sur la photo de votre message au premier rang le 2° en partant de la gauche est un camarade de lycée : Maury dont le père fut pendu .Il est devenu,si ma mémoire est bonne le premier Président de l’association des familles de pendus.
    garçon brillant ,il a fait une carrière de préfet ....
    puis,je crois,hors cadre à la direction de Simca....
    Pour vos lectures ,je vous conseille vivement le livre
    à mon avis,le meilleur, (j’ai lu tout ce qui a paru sur le sujet ) écrit par Monsieur Gilbert Beaubatie (exempt de toute déviation politique )
    J’ai vécu de près ces évènements et n’ai pas de critiques .
    Je n’ai jamais entendu dire que l’Abbé Espinasse fut désigné comme 100° ,je l’ai bien connu, il était notre Aumônier .Parc contre ,il a fortement négocié avec Walter
    l’arrêt des pendaisons à 99.
    J’avais presque 17 ans à l’époque et ,par miracle mon immeuble ne fut pas perquisitionné ,un char allemand avait passé la nuit devant la porte d’entrée ....ce fut sans doute notre protection ,qui a distrait la patrouille du matin...je la revois encore arrivant et commençant à bavarder avec l’équipage du char !......le destin !!!!!

    Répondre à ce message

    • Bonjour, j’ai lu votre intervention sur ce forum. Votre témoignage m’intéresse. Les « atrocités » dont auraient été victimes certains soldats sont-elles réelles et avérées ou inventées ou exagérées par les Allemands pour justifier l’ampleur de la répression ?
      Merci par avance,
      Bernard Klein

      Répondre à ce message

  • Bonjour, Je pense ne pas me tromper en identifiant debout au dernier rang le 3e en partant de la gauche : Jean VIALLE. Bien à vous, Jean- baptiste Escurat

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP