www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Articles > Entraide généalogique ou historique > A la recherche de Jean-Louis Woutaz

A la recherche de Jean-Louis Woutaz

Le jeudi 23 juin 2016, par Françoise Vitaux

Je suis à la recherche de mes ancêtres et plus particulièrement de jean louis Woutaz dont je n’arrive pas à retrouver le lieu de résidence tant en 1826 qu’en 1830, et par conséquence ni le lieu de sa naissance ni celui de son décès.

Je remonte les Woutaz jusqu’à un Jean Woutaz né en 1802 à Sevelen, dans le canton de Saint-Gall en Suisse, fils d’un Jean Louis Woutaz. Sa mère, Ursule Schlegel en est originaire.

N’étant pas germanophone, je n’ai réussi à retrouver ni un acte de mariage, ni son acte de naissance, et je n’ai donc pas la filiation Woutaz. Par contre, Schlegel semble un nom courant dans cette région. Étaient-ils suisses ?

Je retrouve aucun Woutaz antérieur à la révolution en France, mais peut-être m’y suis-je mal prise…

Je retrouve le couple dès l’année suivante (1803) à Breitenbach où ils ont 3 autres enfants, dont au moins 1 (Jean Louis) décède en bas âge. Ils y sont cultivateurs.

Ursule décède à Breitenbach le 9 février 1812 ; elle n’a que 33 ans. Jean en a 44.

Leur fils cadet Matthias se marie en 1835 à Saint Dié des Vosges avec Marie Barbe Heidecker. Il y est tisserand. Ils auront au moins 2 enfants dont Victor, né en 1839 dont le fils Julien, né en 1876 se fera tuer à l’ennemi le 13 août 1917.

Leur fils aîné Jean Woutaz habite Luttenbach, à 2 km en aval sur la rivière, depuis 5 ans quand il se marie le 17 décembre 1826 avec Catherine Heinrich, originaire du village de Voegtlinshoffen. Son père Jean Louis Woutaz est indiqué sur l’acte de mariage comme habitant dans les Vosges, mais dans une commune que je n’arrive pas à identifier (voir les images ci-dessous). S’est-il remarié ?

Jean Woutaz perd sa femme et se remarie le 9 mai 1830 à Hohrod, au pied des montagnes, avec Sara Lamey. Sur l’acte de mariage, à nouveau, son père est indiqué comme habitant les Vosges, dans la même commune, que je n’ai pas non plus réussi à retrouver (malgré une recherche sur carte, sur la liste des communes des Vosges ni sur celle de la carte de Cassini).

Jean et Sara Woutaz habitent Hohrodbeg.
D’abord cultivateur, Jean est mentionné comme voiturier à Munster en 1853, ce qui pourrait évoquer une situation financière difficile.

Le petit garçon né de son union avec Catherine Heinrich meurt en 1833, à l’âge de 6 ans.

L’ainé des enfants de ce second lit, Jean, sera « garçon de labour ». Il se marie avec Catherine Barth, originaire de la ville voisine de Stosswihr. Ils auront deux filles, Catherine et Barbara et un garçon prénommé Jean, né en 1851, qui épousera en 1876 Catherine Werey. Ils auront 7 enfants dont un garçon prénommé lui aussi Jean, né en 1878. A son tour ce Jean, cultivateur à Hohrod, se marie, avec Marie Ruhland. Ils auront 2 garçons, André, décédé dans un camp russe en 1945 et Jean, né en 1921, est décédé très récemment.

Trois autres enfants Jean Martin, André et Marie opteront en 1872 pour la nationalité française. Les garçons vivront à Reims, où ils s’étaient mariés respectivement en 1859 et 1865. Jean Martin est l’ancêtre direct de notre famille. Marie quant à elle partira pour l’Algérie.

Qui pourrait m’aider à identifier le lieu de naissance et de décès de Jean-Louis Woutaz ?

Merci par avance pour votre aide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

22 Messages

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 23 juin 2016 18:19, par Franck Boulinguez

    Bonsoir Françoise, bonsoir toutes et tous

    Vous pouvez vous orienter sans aucun doute sur « SAULCY ».

    Un autre acte que je vous communiquerai bien vite, confirme le domicile de Jean Louis dans cette commune.

    Reste à déterminer s’il s’agit de « Saulcy-sur-Meurthe » ou de « Le Saulcy » , 2 communes du département des Vosges (je continue de chercher des traces sur ces 2 communes).

    J’ai, par contre, trouvé une « drôle d’histoire » concernant la famille WOUTAZ. Je vous en ferai part dès que j’aurai rassemblé tous les documents trouvés et vérifié mes sources.

    Cordialement
    Franck

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 09:27, par Franck Boulinguez

    Bonjour Françoise.

    En recherchant Jean Louis, j’ai découvert un fils nommé Jean Martin né à Breitenbach(68) le 03 mai 1806.
    En poussant les recherches, je ne suis aperçu que cet ancêtre est décédé 2 fois  !!!

    Une fois à Le Ménil(88) le 07/02/1882,
    puis à Fraize(88) le 21/02/1884.

    On pourrait penser à une homonymie mais sur les 2 actes, il est dit veuf de Marguerite CLAUDEL.

    Je vous laisse prendre connaissance de ces actes dans le document ci-dessous qui évoluera en fonction de mes prochaines trouvailles.
    Vous trouverez sur l’acte de mariage la confirmation que Jean Louis demeure à « Saulcy » dans les Vosges.

    Cordialement
    Franck

    www.boulinguez.net/woutaz.pdf

    Répondre à ce message

    • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 13:20, par françoise Vitaux

      bonjour,
      j’ai pris connaissance de vos documents :
      concernant le mariage de Jean Martin Woutaz (Voutaz) avec Marguerite Claudel, il y avait une erreur dans votre message : ils se sont mariés en 1835 (et non 1825).
      j’ai retrouvé le décès de Marguerite Claudel à Fraize le 17 juin 1868.
      en ce qui concerne les 2 décès, celui de 1884 me parait plus véridique, l’autre reposant sur la reconnaissance d’un cadavre au bord d’un pré par le garde champêtre !

      mais savez vous d’où le Jean Louis Woutaz né vers 1768 était originaire ? était-il suisse comme son épouse ? je ne suis pas assez germanophone pour me débrouiller avec les archives du canton de Saint Gall en Suisse où il s’est vraisemblablement marié puisque l’aîné des enfants y est né.

      merci pour tous vos renseignements

      françoise

      Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 09:50, par Serge Bouvart

    Bonjour,

    A Saint dié, un dénommé Woutaz, 18 ans est condamné en 1894 à 7 ans de réclusion pour meurtre. Sans-doute Julien Woutaz né à St Dié en janvier 1876.

    voir l’Est républicain page 3.

    Répondre à ce message

    • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 10:44, par françoise Vitaux

      bonjour,
      j’avais déjà trouvé la condamnation de ce Julien Woutaz, né en 1876 à Saint Dié, fils de Victor et de Julie Bally, arrière-petit-fils de Jean Louis Woutaz et Ursule Schlegel.
      il est mort dans les tranchées en 1917, à Chermizy-Ailles.
      cordialement

      Françoise

      Répondre à ce message

      • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 10 octobre 2016 22:00, par henriette veaupetite fille de LOUIS WOUTAZ

        LOUIS WOUTAZ était le fils de VICTOR WOUTAZ et de JULIE BALY se pourrait que ce LOUIS soit au départ JEAN LOUIS IL EST NÉ A ST DIÉ LE 23 AOUT 1873 marié a VICTOIRE SURMÉLY née le 28 juillet 1877 a LUSSE VOSGES ILS ils ont eus 5enfants dont ma mère MARCELLE WOUTAZ il est décédé le 2 janvier 1947 a MONTRÉAL

        Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 10:58, par Damien Bregnard

    Le patronyme Vouttat est attesté à Sorvilier (près de Moutier, dans l’ancien Evêché de Bâle avant la Révolution ; auj. dans le canton de Berne) avant 1800. Cette région n’est d’ailleurs pas loin de Breitenbach (canton de Soleure) ni de l’Alsace.
    En espérant que cela puisse constituer une piste de recherche !

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 13:36, par Sophie

    Si vous avez le lieu de bourgeoisie d’Ursule Schlegel, vous devriez pouvoir trouver l’acte de mariage du couple. Tout l’état civil des « bourgeois » (dans l’acception suisse du terme) est dans la commune de bourgeoisie.
    Voici un bon lien pour chercher les lieux de bourgeoisie http://www.hls-dhs-dss.ch/famn/index.php

    Répondre à ce message

    • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 25 juin 2016 11:45, par martine hautot

      D’après ce que j’ai vu sur ce lien , Sevelen est un des lieux d’origine des Schlegel et on peut penser vu la naissance de l’enfant dans cette commune que c’était aussi le lieu où habitait Ursule et où elle s’est mariée et où donc on devrait obtenir son acte de mariage . Du côté paternel on ne trouve pas dans les noms d’origine suisse Woutas mais Voutas avec deux lieux d’origine possible Sembrancher,canton d’entremont Valais Suisse et Aigle.Il faudrait peut-être vous tourner vers des associations généalogiques suisses pour faciliter vos recherches,sachant que c’est dans le lieu d’origine (bourgeoisie)de la famille et non dans le domicile des
      intéressés qu’on trouve les actes . C’est un exercice inédit pour les généalogistes français.

      Martine

      Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 juin 2016 15:37, par Franck Boulinguez

    Françoise,

    Avez-vous en votre possession l’acte de naissance de 1802 à Sevelen ?

    Si oui, pourriez-vous le mettre à disposition de manière à ce qu’un membre du forum plus enclin à comprendre la langue germanique puisse nous éclairer ?

    Répondre à ce message

  • bonjour,
    je pense que les origines des Woutaz ou encore voutaz ( cf signatures ) sont suisses, s’inscrivant dans l’immigration suisse en régions d’Alsace et de Franche Comté dévastées après la guerre de trente ans . (cf site histoire-immigration .fr )je vous donne les références d’un site sur la généalogie suisse à partir d’internet ;on peut avoir la version en allemand ou en Anglais .
    http://kunden.eye.ch/swissgen/kant/sgkibu-m.htm#lookup
    bon courage
    martine

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 25 juin 2016 10:21, par martine hautot

    Bonjour,
    Il me semble que l’origine Suisse des Woutaz ou encore Voutaz(selon les signatures ) ne fasse pas de doute .La première apparition de ce nom dans l’état-civil français trouvée sur Geneanet est une Voutaz Esther décédée à Bischwiller en 1784 et née à Aigle en Suisse en 1710 ,mariée à Isaac Pierson . On trouve de multiples occurences de ce nom qui semble très répandu en Suisse avant la révolution,notamment à Sembrancher Canton d’ Entremont dans le Valais Suisse (cf Aveg généalogie association valaisanne d’études généalogiques ) Bon courage dans vos recherches .
    Martine

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 25 juin 2016 18:16, par martine hautot

    bonjour , pour compléter votre généalogie ,même si cela ne répond pas à votre principale interrogation ,j’ai trouvé sur les tables décennales un Matthias Voutaz ,décédé à Saint Dié le 12 Décembre 1856
    Martine

    Répondre à ce message

  • bonjour ,
    trouvé cette histoire de la famille Voutaz dans Essai d’histoire de Sembrancher dans Annales Valaisannes bulletin trimestriel de la société d’histoire du Valais Romand 1967 vol 15 n°1 page 66( accessible sur bibliothèque Geneanet)

    "D’Aigle, nous est venue la famille Voutaz, probablement par suite de parenté avec les Medici. Son premier à Sembrancher fut Amédée de Vota qui y vint vers le milieu du XVe siècle. Il est cité pour la première fois, comme témoin, dans le testament du notaire Nycolet Medici, daté du 19 janvier 1453, avec le titre de bourgeois d’Aigle mais habitant Sembrancher. Dans le même testament, est cité aussi Jean de Vota qui avait épousé une sœur du notaire Medici ; leurs fils Pierre et Perrod, bénéficiaires dudit testament, vinrent aussi s’établir à Sembrancher. Cette famille fournira nombre de syndics, à commencer par Amédée de Vota en 1457, puis, au XVIIe siècle, deux lieutenants du châtelain ainsi que deux prêtres : Pierre-Joseph, qui fut chapelain des Sept-Joies et mourut curé de Riddes en 1691, et Jean-Pierre, curé de Saxon de 1718 à 1742 et chapelain de 1747 à sa mort en 1759.

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 24 septembre 2016 21:10, par henriette

    je suis Henriette veau petite fille de LOUIS WOUTAZ il est ne a st die Vosges fils de VICTOR WOUTAZ et JULIE BALY le 23 aout 1873 marié a VICTOIRE SURMÉLY ont eus 5 enfants dont une fille née au CANADA. il était peintre en bâtiment et professeur d’escrime. il est décédé le 2janvier 1947. espérant répondre a votre demande. au plaisir de correspondre. cordialement HENRIETTE

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 16 janvier 2018 21:33, par henriette veaupetite fille de LOUIS WOUTAZ

    bonjour je suis Henriette Veau je trouve dans mes notes mon grand père LOUIS WOUTAZ était petit fils de JEAN LOUIS
    WOUTAZ ET URSULE SCHLEGEL DE SUISSE

    espérant vous ètre utile henrino33az

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 29 février 2020 17:05, par André Lamey

    Bonjour

    Je suis tombé par hasard sur votre demande.
    En ce qui concerne le village dans les Vosges
    moi je lis SAUCIEUX dans les Vosges. Village que l’on retrouve sur Internet.
    Il y a à Munster une stèle au cimetière avec toute une liste de Woutaz.Si vous me faite parvenir votre e’mail à mon adresse mail a.lamey chez orange.fr je peux vous l’envoyer.
    Sara Lamey est fille de Isaac Lamey et de Anna Catherine
    Jacob, Isaac est un de mes ançêtres
    Cordialement
    André Lamey

    Répondre à ce message

  • A la recherche de Jean-Louis Woutaz 12 février 21:53, par zerara

    Bonjour,

    je suis Anne zerara est mon arrière grand mère était Amélie Woutaz.

    Vous pouvez me contacter par mail
    merci

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP