www.histoire-genealogie.com


----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Entraide - Lire la Gazette - Éditions Thisa


Accueil > Album photo > Entraide photographique > 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier

1902 : une commune et une photo de groupe à identifier

Le mercredi 16 février 2011, par Marie-Hélène Bassant, Thierry Sabot

Je viens d’acheter une grande et surprenante photo qui montre un groupe
d’environ 250 personnes rassemblées devant une maison et une église.

Une affiche permet de lire 1902.

Dans la foule, on remarque des hommes, des femmes, des enfants, un orphéon, des militaires, des notables, des commerçants...

JPEG - 88.9 ko
Détail sur la foule
JPEG - 113.6 ko
Quelques éléments de l’orphéon
JPEG - 156.5 ko
Les militaires
JPEG - 60.4 ko
Les commerçants

Cette maison et ce buste de Marianne permettront sans doute d’identifier la commune :

JPEG - 130.4 ko
JPEG - 66.8 ko
Le buste de La République dans la cour

Je voudrais localiser l’endroit et, peut-être, connaître les raisons de ce rassemblement.

Qui pourrait me fournir des indications ou des pistes de recherche pour faire parler cette superbe photographie du temps passé ?

Merci par avance pour votre aide...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

82 Messages

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 16 février 2011 19:25, par Christophe D.

    Femmes d’un côté, hommes regroupés de l’autre, fanfare, militaires. Affiche qui titre « Appels en 1902 » (qui n’a peut être aucun rapport).
    Tous ces indices me font penser au rassemblement des conscrits. Les militaires postés à l’écart dans la cour de la mairie pourraient alors être présents pour escorter les nouvelles recrues à bonne destination (simple hypothèse).

    Répondre à ce message

  • Peut être en Bretagne, en tous cas c’est certainement à l’ouest du pays, vu l’Eglise et la mairie. ça ressemble effectivement a une photo de « Classe ».

    Répondre à ce message

  • Il y a une affiche représentant un cycliste, le tour de France a été inventé en 1902, et le premier tour de France en 1903. Peut-être passait-il dans le village. Les étapes étaient Paris, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Paris. Pour rassembler tout un village sur la photo c’était certainement un évenement important.

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 17 février 2011 21:32, par Michel Guironnet

      Bonsoir,

      L’affiche est celle de l’équipe cycliste « La Française » équipe effectivement présente au Tour de France en 1902.

      De l’autre côté, il y a une affiche pour la liqueur « La Couventine » que l’on peut se procurer chez Félix Potin, épicier bien connu.

      Ce genre de publicité évoque bien les débuts du XXe siècle.

      Cordialement.

      Michel Guironnet

      Répondre à ce message

  • Bonjour, très belle photo en effet et beau document... sur le panneau d’affichage, il y a une affiche pour un concours. Vous ne pouvez pas lire le titre ? ça pourrait donner une indication... peut-être scanner en passant par Photoshop ?
    Annie

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 18 février 2011 13:07, par dany sanz

    Je pense qu’il s’agit des manifestations suite à la Séparation de l’église et de l’Etat (1902-1905).
    Dany Sanz

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 18 février 2011 13:58, par Michel Guironnet

      Bonjour,

      Les personnes présentes sur la photo se tournent naturellement vers le photographe. Celui ci les distrait un instant de « l’orphéon » qui joue de la musique...Tout semble calme et tranquille. Ce qui ne serait pas le cas lors d’une manifestation contre la Séparation de l’Eglise et de l’Etat, rassemblements plus « agités ».

      Je ne pense pas qu’il s’agisse non plus de départ de conscrits : il manque de drapeaux tricolores sur la photo. Si cela était le cas, les conscrits n’auraient pas manqué de les mettre en avant, conformément à la tradition.

      Un indice ? Sur le mur de l’église, à côté du panneau, une affiche porte en titre « le Petit Journal »...Ah, si l’on pouvait lire les articles à la une !

      Cordialement.

      Michel Guironnet

      Répondre à ce message

      • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 18 février 2011 16:43, par MH Bassant

        Je ne pense pas que cette photo réunisse les gens d’un village campagnard. En effet, on n’observe aucune particularié régionale dans les costumes. Il y a dans la foule une jeune femme et un petit enfants de couleur ce qui laisse supposer un lieu avec brassage humain. Je crois voir une plaque d’égout en premier plan. En arrière plan de la possible mairie, il y a une construction dont le toit montre des verrière. Il se pourrait qu’on soit dans les faubourgs d’une grande ville. Pourrait-on penser au personnel d’une usine réuni à l’occasion d’un évènement important ayant trait à la vie de l’usine ?

        Répondre à ce message

        • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 12:29, par Hoyas francis

          Bonjour,après avoir zoomé à fond sur la 1° photo, je crois distinguer à l’extrême gauche juste au dessus de l’arbre ce qui pour moi serai un beffroid, je ne suis pas un spécialiste,mais c’est ce qu’il me semble très vaguement.
          francis

          Répondre à ce message

          • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 17:19, par myriam251

            Bonsoir
            Je ne pense pas que s’est un beffroi.Serai plutôt des cheminées de l’usine et pour la course de vélo l’affiche est déjà ancienne sur le mur, elle est un peu décoller et il y a une autre affiche dessus.peut-être l’ouverture de l’usine les verrières du toit sont toute neuves.La maison ressemble aux maisons de brie comte robert en seine et marne.

            Répondre à ce message

        • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 19:21, par philippe

          {{}} Où voyez-vous un enfant de couleur ??.
          Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une photo prise dans la banlieue d’une grande ville mais bien plutôt dans une bourgade qui fut traversée par le Tour de France (étape ?)...

          Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 18 février 2011 18:11, par Christophe D.

    Je reviens à la charge avec quelques informations sur les affiches :

    — celle du cycliste concerne probablement la marque « la française diamant », qui était tout simplement une marque de vélo. D’après mes recherches, les affiches concernant cette marque ne sont pas forcément liées au Tour de France. J’en ai vu sur le Paris-Bordeaux par exemple — la française diamant étant sponsor d’une équipe ;

    — Il y aussi une affiche qui titre « chambre des députés »… mais ça ne nous en dit pas d’avantage.

    — J’ai l’impression qu’en plus de l’affiche qui titre « Appels en 1902 », il y en a une autre du même modèle qui titre « Appels en 1905 » (sous l’affiche Félix Potin).

    Aussi, je crois avoir remarqué plusieurs personnes de couleur sur cette photo. Regardez sur la photo légendée « quelques éléments de l’orphéon », deux enfant noirs qui passent la tête entre les instruments. De même, sur la photo légendée « détail de la foule », au 1er rang sur la partie gauche, une femme plus bronzée que les autres qui tient un linge. Je ne suis pas capable de tirer d’information de ce détail mais peut-être que d’autres pourront en tirer un indice géographique (proximité d’un port qui servait de liaison vers l’outre mer ?).

    Aussi, je suis intrigué par ce groupe de militaire qui attend dans la cour de la mairie/école. Alors que leurs collègues non musiciens assistent au concert au milieux de la fanfare, contre le mur de l’église.

    Il s’agit probablement d’une cérémonie simple, à laquelle les spectateurs semblent être de passage, certains en habit de travail, d’autres depuis la fenêtre de l’école, ou en passant à vélo. Cependant, comme déjà signalé, le photographe à demandé et obtenu l’attention de la foule depuis sa fenêtre pour immortaliser l’évènement (pour un journal ?). Il ne semble pas y avoir d’homme d’église dans la foule.

    Peut-être que cette cérémonie est tout simplement militaire, comme la commémoration d’un évènement qui se serait passé dans cette ville des années auparavant ? (centenaire d’une bataille, par exemple ?)
    Une ville qui se situerait pas très loin d’une caserne militaire ou d’une gare ?

    Pour ce genre d’article, je pense qu’il serait vraiment intéressant d’avoir accès à l’intégralité de la photo en haute définition. En ayant la possibilité d’étudier toute la photo, on trouverait peut-être d’autres détails intéressants.

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 18 février 2011 22:23, par Michel Guironnet

      Bonsoir,

      A bien y réfléchir, je crois que cette photo est prise tout simplement dans le quartier d’une ville (reste à trouver laquelle !) le « jour de musique militaire »

      Ce jour là, la musique du régiment local donnait l’aubade aux habitants, le plus souvent sous le kiosque à musique.

      Lorsqu’il n’y en avait pas, comme ici, une place faisait l’affaire.

      Au début du XXe siècle, « aller à la revue » écouter la musique militaire est une distraction qui rassemble beaucoup de monde.

      Michel Guironnet

      Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 18 février 2011 19:05, par Christophe D.

    Voici un lien vers une page qui contient l’affiche cycliste qui est présente sur la photo :

    http://oldbike.wordpress.com/1909-la-francaise-diamant-racing-bicycle-french/

    Le blog qui présente l’image indique que le cycliste de l’affiche est Victor Dupré. Évoque un vélo en vente qui date des alentours de 1909 (mais l’affiche et le vélo existaient peut-être avant 1909).

    La bio de Victor Dupré :
    http://saintsymphoriendelay.kazeo.com/Avec-bernard/Victor-DUPRE-le-champion-de-Roanne,a487497.html

    Une autre affiche de Victor Dupré (maladroitement datée par le site à 1899 alors que les titres mentonnés ont été remportés bien après) qui est à mon avis postérieure à la notre (on a justement du imprimer celle ci pour ajouter les nouveaux titres gagnés par le champion) :
    http://www.corbisimages.com/Enlargement/AAED002176.html

    Tout cela ne nous donne aucune info géographique mais pourra peut-être aider à la datation.

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 06:55, par Guy Poulain

    Bonjour. Ou avez-vous acheté cette photo ?
    Je ne vois pas de « noir » sur cette vue , mais des gens plus à l’ombre.
    Le site « clochers de france », repertorie les vues de clocher, si quelqu’un veut y chercher !
    Amicalement.

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 17:51, par Marie-Hélène Bassant

      Merci à tous pour vos remarques et suggestions.
      Cette photo a été achetée à Vanves (Hauts-de-Seine) dans un dépôt vente. Aux dires du propriétaire de la place, en qui j’ai toute confiance, les circonstances de la vente sont telles qu’on ne peut pas remonter au propriétaire ni à sa famille.
      Ma priorité est d’identifier le lieu. Peut-être devrais-je m’orienter vers une recherche en région parisienne, avec comme repères la maison et le chevet de l’église. L’endroit est peut-être inchangé, cette région ayant été majoritairement épargnée par les bombardements des deux guerres,
      Il y a bien une jeune femme noire, au visage souriant, et plusieurs enfants noirs.

      Répondre à ce message

      • Je pense que vous devez vous déguiser en Maigret et chercher dans les Hauts de Seine où votre dépôt vente doit avoir obtenu ce document.De toute évidence il s’agit d’honorer les conscrits volontaires comme en témoigne l’affiche Appels 1902.Compte tenu de la fanfare et de la population présente,il ne peut s’agir que d’un chef-lieu de canton(3000 à 5000 habitants)où se faisait la conscription,ce qui limite vos recherches.Quant aux quelques personnes de couleur, ce ne peut être que des martiniquais ou des guadeloupéens(utilisés à l’époque comme employés agricoles et servantes).

        Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 07:08, par Juliette

    Bonjour
    Je remarque que certaines femmes sont habillées d’une grande blouse flottante. Ce n’est pas un habillement que l’on porte à la maison. On pourrait supposer que se sont les ouvrières d’un atelier ? d’une usine ? (mais elles ne sont pas assez nombreuses), les employées d’un hôpital ? (mais elles n’ont pas de coiffure), d’un bureau ? d’un magasin ?
    Ce ne serait pas la photo d’un village agricole.

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 09:32, par jdfardel

      D’après ce que je peux déchiffrer, je vois VIEU EN 1902.
      Apparemment, cette commune existe dans l’Ain. Qui peut aller vérifier ?

      Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 16:02, par Chevalier

      La photo est prise entre avril et septembre vu les feuilles aux arbres.Il n’y a pas de soleil vu les ombres. Ce n’est pas un dimanche vu les costumes des femmes, ce n’est pas un évènement religieux ni un évènement spontané vu la répartition des personnages sur la Place, c’est au nord d’une ligne Nantes Lyon vu la forme des toitures (en ardoises ?).Ce n’est pas un évènement sportif, la municipalité parait concernée...

      Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 16:23, par Michèle B.

      Ne serait-ce pas dans un village de la Nièvre, ceci à cause de la forme de la toiture de la maison, de sa couverture et de ses lucarnes ou jacobines ?
      Une meilleure photo permettrait de distinguer si la toiture est recouverte d’ardoises ou de tuiles plates, ce que je suppose.
      D’autre part, les coiffures des femmes correspondent tout à fait à celles du début du 20è siècle.

      Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 18:37, par Catherine BOUVET

      Bonsoir,
      Peut être s’agit-il d’un mariage dans une petite ville ?
      Les gens sont sortis de chez eux pour regarder le cortège qui va se déplacer de l’église à la mairie.
      Il ne faut pas manquer cet évènement car la cérémonie unit des gens de la noblesse ou des notables et tous les détails seront discutés ensuite dans la maison, au café, à l’usine...
      C’est une distraction qui met la ville en émoi...
      Simple supposition que je partage avec vous.

      Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 19:07, par mamilou

      bonjour,
      je suis d’accord avec Juliette, les femmes sont en blouse ou en tablier. A part quelques dames sur le coté, les autres personnes ne sont pas habillés « en dimanche », mais plutôt en travailleur.

      Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 08:28, par Carbure

    Je pense comme Dany Sanz qu’il s’agit d’une manifestations suite à la Séparation de l’église et de l’Etat (1902-1905).
    Les gens présents ne sont pas « endimanchés » mais vétus de leurs tenues de travail.
    Les militaires sont confinés dans l’enceinte de la mairie et les habitants « protégent » l’église.

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 09:33, par Franguil

    Bonjour
    Une suggestion pour identifier la région : consulter un site ou une documentation sur les toitures et l’architecture. Certes on peut éliminer de suite la Bretagne,le Midi, l’Alsace...
    Je suis persuadée que des Compagnons du Tour de France ou du Devoir pourront identifier ce genre de toiture, sans pour autant vous donner l’adresse exacte bien sûr.
    Je pense à des petites tuiles bourguignonnes... mais elles ne sont pas seules !
    Bonne chance.

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 13:11, par myriam251

    Bonjour
    Je pense que la photo se situe en seine et marne.La maison est typique briard, peut-être près de la région parisienne.Vu le brassage ethnique.Il faudrait voir dans les journaux de cette époque.Très beau document d’époque

    bien cordialement myriam

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 13:40, par Ghislaine

    Que d’interrogations ! 1902 , chambre des députés , Mai 1902 le bloc de gauche remporte la majorité aux élections législatives ... Curieux rassemblement officiel vu les militaires et la musique locale ... Mais pas un dimanche vu la foule en habits journaliers ...De quel côté regarde la foule ? Vers le haut d’un autre immeuble , un étage ?
    Le tableau d’affichage public est sans doute la solution...

    Répondre à ce message

  • Je ne sais pas ou c’est mais je sais ou cela n’est pas, c’est à dire en Alsace Moselle, car les militaires sont français sur la photo.
    De plus les maisons ne sont ni mosellanes ni alsaciennes.
    C’est peu de renseignement, mais on peut en tenir compte.

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 14:01, par françois

    les hommes portent casquettes, certains ont un tablier, les femmes sont « en cheveux », elles portant la blouse, il s’agit d’une assemblée d’ouvriers
    église en pierre, toit en tuiles plates, lucarnes à la capucine, embarrure à la chaux : on est dans la région parisienne, Beauce, Brie ...
    la taille de la mairie et la grille laisse penser à un gros bourg à municipalité républicaine (présence de buste de Marianne)

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 14:16, par Michelle Nahon

    Mes remarques et questions :
    Regardent-ils le photographe ou un événement dont profite le photographe pour bien situer sa photo ?
    Sur la « mairie », s’agit-il d’une guirlande entre 2 fenêtres(ce qui indiquerait une festivité quelconque) ou est-ce simplement une plante qui court sur le mur ?

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 15:13, par nicolegerard

    L’architecture et la pierre des batiments font penser à une commune d’Ile de France.Une chose est sure,on n’est pas un dimanche,les tabliers et blouses de travail en attestent,on pourrait en conclure que ce n’est pas une fete officielle ou religieuse.Alors est-ce un évènement improvisé ?une protestation ?mais il n’y a pas de slogans et des enfants sont présents...

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 16:04, par imhotep

    L’architecture des bâtiments évoque fortement la Bourgogne, le secteur de Vezelay ? A suivre.. peut-être.

    Répondre à ce message

  • L’architecture de la maison (mairie ?) et la pente de la toiture me font penser plutôt à un village de montagne et notamment dans les Hautes Pyrénées.

    Dans quelle région avez-vous acheté cette photo ?

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 19:48, par Manumile

    Bonjour,

    Peut être en Ariège : La Tour du Crieu (09).

    http://www.la-tour-du-crieu.fr/Grandes-Fetes-d-aout-1924.html

    A vérifier.

    Voir en ligne : ARIEGE : LA TOUR DU CRIEU

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 19 février 2011 21:20, par Ghislaine

    Bonsoir !
    Un petit tour sur le site de la BNF « Gallica » pour lire le petit journal de 1902 ! ..
    Passage programmé d’un évènement important = orchestre militaire ..Mais pas un dimanche car les dames ne portent pas de chapeau . Pas de signes distinctifs de régionalisme ..
    Le photographe est en hauteur et surplombe la foule .
    Pour situer le mois , il faudrait découvrir de la végétation mais ce n’est pas l’hiver car les personnes sont peu vêtues . Région parisienne ? ....Je retourne sur GALLICA ....

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 07:15, par Joseph DELABARRE

    Bonjour,

    Je pense à 99 % que cette photo a été prise devant la Basilique de L ONGPONT SUR ORGE 91 ; à l’arrière plan il s’agit de la Mairie . j’ habite à saint michel sur orge et toutes les semaines nos ballades pédestre nous font passer devant ce lieu .

    Salutations généalogiques

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 07:16, par gori77

    Concernant la maison, j’ai tout d’abord pensé qu’il s’agissait d’une mairie-école, du fait que c’est un bâtiment relativement grand, situé dans une cour clôturée avec un panneau d’affichage à la porte et le buste de Marianne dans la cour ; de plus, sur la façade, on distingue des sortes de ferrures à côté des volets, qui pourraient servir à accrocher des drapeaux, même si leur répartition sur la façade n’est pas homogène ; si tel est le cas, pourquoi n’y a-t-il pas écrit sur la façade MAIRIE-ECOLE comme cela se faisait à l’époque ? peut-être en raison de travaux, puisqu’à priori on distingue au dessus de l’entrée, des traces de jointoyage... S’il s’agit de la mairie, des drapeaux auraient du être placés pour une cérémonie officielle, et les gens du publics ne seraient pas habillés de la sorte... Je suis aussi surprise qu’il y ait si peu d’enfants présents, s’il s’agit vraiment d’une école... Ceux figurant sur la photo semblent avoir déjà l’âge
    de travailler comme celui avec la brouette...
    Le bâtiment jouxtant la maison ressemble effectivement à un atelier, donc pourquoi pas un évènement lié à une usine en présence de son personnel...

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 07:17, par josiane

    en fait il s agit d une photo de mariage ou plutot de fianciailles la jeune fille en blanc est entourée de ses parents et le prétendant de deux femmes parce qu il est orphelin et tout le village est présent y compris les écoliers

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 09:02, par françois

    Félix Potin est une marque régionale à l’ile de France
    on est donc en Ile de France./

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 12:01, par françois

    j’ai fait checrhé preqeu toutes les églises d’ile de france (j’ai failli croire que c’était Rozay en Brie), mais ...
    c’est l’église St Lucien à MERU (dans l’oise)
    voir ci-joint le lien vers le jpg de l’église (source wikepédia)
    on a bien les deux contreforts + les trois fenêtres avec colonnettes) + le petit toit incliné sur la gauche

    Voir en ligne : http://upload.wikimedia.org/wikiped...

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 12:32, par Claude Buisine

    Je ne pense pas qu’il s’agisse d’une manifestation revendicative, sinon pourquoi une fanfare et pas de banderoles ?

    Tout cela fait penser à un événement passager, faisant sortir les gens de leurs maisons, commerces et ateliers pour quelques minutes seulement. Sinon, tous ces gens se seraient sans doute endimanchés. Et la fanfare est là parce que cet événement est une fête. Pourquoi pas, en effet, le passage d’une course cycliste, un jour de semaine ? L’affiche l’annonçait sans doute.

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 15:36, par philou04

    Voici quelques cartes postales pour bien confirmer ce qui precède, si vous le Souhaiter j’en ai d’autres

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 15:54, par jpfranchini

    Pour faire cette photo, il a fallu la cadrer. Il semble que la foule ait été placée par rangs sociaux et corporatifs. Peut-être placement d’instincts ou d’affinités. Mais on voit que les militaires non musiciens sont cantonnés dans la cour surélevée, ce qui permet de mieux les voir. Leur officier ou sous officier est assis quant à lui à l’écart. Egalement à l’écart un homme d’air jeune en costume et tête-nue. L’instituteur ? Il est entouré du peu d’enfant qui paraissent sur la photo dont un tient un cerceau. Les autres enfants sont dispersés à l’ombre des musiciens. Encore à l’écart, un groupe de femmes mieux habillées que les autres. Elles ne sont certainement pas des ouvrières ou ménagères comme celles qui se tiennent pratiquement au premier rang. Egalement au premier rang un petit groupe d’hommes en tablier de toile ou de cuir (tanneurs, couteliers, forgerons ?) Il y a aussi bien évidement le groupe des commerçants. On peut vo
    ir aussi des hommes en vestes et cols blancs regroupés contre le mur de l’église (des contremaitres de l’usine ?) La plupart des hommes ont des casquettes, quelques-uns sans chapeau et deux portent le chapeau. Un feutre mou pour les moustaches à la gauloise, et un feutre haut pour le second avec col blanc et cravate (le médecin ?). Manque le curé !!! Et si c’était lui le photographe depuis son presbytère ? Car qui mieux à cette époque qu’un prêtre pour diriger la foule ? Certainement pas le maire qui pouvait avoir des opposants. Je penche pour cette hypothèse, mais l’objet de la photo ? Une fête me semble exclue, car il manque de décorations. Le passage d’un corps de troupe dans ce bourg ? Mais il ya peu de militaires, une section ou deux. Peut être l’acquisition d’un appareil photo par le prêtre qui s’est fait fort de réunir ses ouailles un jour à midi (le peu d’ombres qui paraissent sont verticales). Le pays ? Aucune idée en tous cas
    , pas dans la Drôme, le type de toits me fait penser au centre de la France. A suivre…

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 18:06, par marno49

      Bonjour,
      Effectivement, après visionnage de plusieurs photos sur delcampe.fr, il s’agit bien de Méru dans l’Oise (voir p 1). En fait la photo aurait été prise de l’hôtel de ville et ancien marché couvert. Au début du XXe siècle il y a eu des grèves et troubles au sein des fabriques locales de boutons de nacre, contenues par le 8e Chasseurs (photo). Le préfet de l’Oise se serait déplacé avec les généraux Joffre et Nicolas. Par contre la photo à reconnaitre a peut-être été prise à la fin de cet évènement, après un dénouement heureux de cette crise, d’où la présence de la musique militaire . C’est une hypothèse car on ne déplace pas une musique militaire comme ça, et encore moins pour un mariage.
      Quoiqu’il en soit allez faire un tour sur delcampe et vous aurez certainement la réponse en visionnant toutes les photos de Méru.

      Répondre à ce message

      • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 18:51, par marno49

        Toujours dans le lien de jack.gonet cité plus haut.
        Dans Marie la Rouge, chapitre VI, mi-avril :

        ...Tandis que rue nationale passe le Paris-Roubaix au milieu d’une foule qui oublie pendant quelques instants la présence des gendarmes et des militaires...
        Ne serait-ce pas cela l’évènement ?

        Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 19:09, par Ghislaine

    Génial et BRAVO !
    MERU Oise vaut un petit détour pour le Musée de la Nacre ( et une salle Jean Gabin pour les amateurs de cinema ) .
    Le site des cartes postales anciennes DELCAMPE est très utile pour ce genre de recherches .
    Quant au présent .... GOOGLE Maps ,extra .
    Mes ancêtres ont vécu cette misère avant 1900 mais dans les briquetteries voisines du village de Lardières ( Meru ) .
    Merci pour cette photo !

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 21 février 2011 08:58, par tmatherat21

      bonjour Ghislaine je vois avec quelle rapidité l’énigme de la
      photo à été trouvée (chapeau aux internautes)sinon,et voilà le
      but de mon message j’ai également une ancètre qui est née à
      Lardieres du nom de Adélaide Zélia Caron en 1856 en espérant que le message passera

      cordialement thierry

      Répondre à ce message

      • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 21 février 2011 10:06, par Ghislaine

        Pas de Caron dans la généalogie HEYNDERICKX -HEMERY venant de Breteuil sur Noye 60.. site sur geneanet mais on ne sait jamais !
        Quel plaisir de chercher !
        Cordialement
        Ghislaine

        Répondre à ce message

      • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 21 février 2011 10:39, par françois

        adélaide zelia caron née lardières 25 9 1856 de stanislas caron, 36 ans, briquetier, et marie reine delaveine 28 ans, sp

        les ad60 sont en ligne

        Voir en ligne : http://www.oise.fr/culture-et-vie-l...

        Répondre à ce message

        • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 21 février 2011 12:01, par françois

          adélaide zelia caron née lardières 25 9 1856 de stanislas caron, 36 ans, briquetier, et marie reine hortense develaine 28 ans, sp (vue 220)


          adélaide zelia caron mariée 28 5 1880 villers bretonneux (somme) avce ernest théophile gambier (vue 206)
          ernest théophile gambier ouvrier bonnetier né 3 11 1846 à VB rue d’Hamel (maison zéphirin)
          veuf de marie catherine alphonsine delacour dcd à VB le 8 10 1878
          fils de joseph isidore gambier dcd à VB le 10 3 1869 à 66 ans
          et de sabine victorine hareux dcd 15 9 1864 à VB
          adélaide zelia caron est en 1880 couseuse en bonneterie domicile rue d’Hamel (maison zéphirin) avec son père
          sa mère marie reine hortense develenne est dcd le 1 11 1866 à Marcelcave (somme)
          est témoin du mariage julien caron ouvrier bonnetier 27 ans


          marie reine hortense develenne est dcd le 1 11 1866 à Marcelcave (somme)
          couseuse née à Folembray (aisne)
          fille de charles vast develenne et de marie louise petit (tous 2 dcd à marcelcave)
          témoin Adolphe caron (époux) briquetier 42 ans (stanislas a deux prénoms !)


          charles vast develenne dc marcelcave le 21 10 1856 (vue 193)
          manouvrier 75 ans
          domicil rue du carrefour
          né inval (somme)
          fils de pierre develenne , boucher, dcd inval et marie louise petit dcd marcelcave
          hubert develenne faiseur de bas 44 ans, fils, est témoin


          marie louise petit dcd marcelcave 31 12 1852 (vue 332)
          55 ans née à Le Hamel (Somme)
          fille de jb (dcd) et victoire caussin, coussuesue domicil à Le Hamel (Somme)
          jb blin manouveir 35 ans, époux de stéphanie develenne et gendre est témoin


          adolphe (stanislas) caron dc 25 12 1896 à villers-bretonneux (vue 227)
          manouvrier 73 ans et 8 jours
          né 16 4 1823 à marcelcave
          domicl VB
          vf octavie marie hortense develenne
          sans autres renseign
          julien caron, manouv 48 fils est témoin


          naissance paul stanislas caron né le 16 4 1823 marcelcave (acte du 17) (vue 6)
          de paul nicolas 26 ans, aide de charrue et marie dorothée pin


          les archives de la somme sont aussi en ligne

          Voir en ligne : http://archives.somme.fr/?id=recher...

          Répondre à ce message

        • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 21 février 2011 13:51, par françois

          ================================
          il allait lire ainval et non inval...


          charles vast develenne dc marcelcave le 21 10 1856 (vue 193)
          manouvrier 75 ans
          domicil rue du carrefour
          né inval (somme)
          fils de pierre develenne , boucher, dcd ainval et marie vilin dcd ainval
          hubert develenne faiseur de bas 44 ans, fils, est témoin


          marianne vilin dcd ainval le 9 2 1827 (vue 108)
          84 ans
          vve pierre develenne
          domicilié dans « la petite rue qui conduit à sourdon »
          née à montagne-fayel
          fille de jean vilin et mariane lepage
          ainval a fusionné avec septoutre puis avec grivesnes


          paul nicolas caron est dcd le 19 9 1854 à marcelcave (vue 104)
          manouv 58 ans né à cachy
          époux marie dorothée pin
          fils antoine nicolas caron manouv et félicité lefevre (dcd à cerisy)


          les AD02 sont en ligne aussi :
          http://www.archives.aisne.fr/


          marie reine hortense develenne est dcd le 1 11 1866 à Marcelcave (vue 75)
          39 ans, couseuse née à Folembray (aisne)
          fille de charles vast develenne et de marie louise petit (tous 2 dcd à marcelcave)
          témoin Adolphe caron (époux) briquetier 42 ans (stanislas a deux prénoms !)


          marie reine hortense develenne est née le 16 9 1827 à Folembray (Aisne) (vue 163)
          de charles vast develenne 50 ans, piqueur et garde
          et marie louise petit 32 ans


          Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 20 février 2011 19:42, par marguerite lemonnnnier

    Bonjour
    Mon beau-père a une photo assez proche de la vôtre. Prise en 1928, elle réunit une partie de la population de Loigné (Mayenne) photographiée à l’occasion de « l’Assemblée », sur la place du village. Elle montre des villageois de tous âges et provenance, des musiciens et quatre oies !, . Cette fête de fin de moisson se tenait le dimanche le plus proche de la sainte Madeleine. Le soir, il y avait retraite aux flambeaux, bal, et feu d’artifice, et le lendemain, ceux qui avaient été à la peine le jour de l’Assemblée faisaient la fête à leur tour.
    Bonne chance dans vos recherches.

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 22 février 2011 09:18, par Jack Gonet

    Je peux vous renseigner d’une manière sure,La commune est Méru au sud de l’Oise, le grand bâtiment près de l’église est l’ancien presbytère qui fut donné à la commune par l’abbé Mulot curé jureur qui était aussi conseiller municipal élu après 1789. La date de l’ affiche est peut-être antérieure à la photo. Pour information, la commune et son canton ont été le siège d’un mouvement de grève en 1909 avec présence de la troupe qui est restée 3 mois. Voir sur Google "Marie La Rouge que j’ai, écrit à ce propos. Je suis moi même natif de Méru et j’y habite encore

    Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 22 février 2011 10:48, par françois

      merci jack
      j’avais trouvé votre site et m’étais permis de le citer dans un post précédent.

      Répondre à ce message

    • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 23 février 2011 17:21, par Marie-Hélène Bassant

      Bonjour à tous,
      Je suis allée Méru. La maison n’a plus l’aspect qu’elle avait sur la photo : le crépi a été ôté et le colombage apparaît. Sans la contribution de François, je n’aurais jamais retrouvé ce lieu au cours de mes promenades ! J’ai visité l’intéressant musée de la nacre. Je n’ai pas pu aller à la Médiathèque qui était fermée mais j’ai pu discuter avec plusieurs personnes fort sympathiques, y compris le Maire. Quelqu’un, en voyant la brouette en premier plan, m’a donné une piste : il s’agirait de la fête de Saint Hildevert, patron des tabletiers, le 27 mai. Ce jour là, les patrons offraient du boudin aux ouvriers, qui venaient en chercher avec des brouettes ! Je ne sais pas si cette explication est la bonne mais elle exclurait un évènement directement lié aux sombres moments des grèves de 1909. Elle cadrerait avec le fait que beaucoup de visages sont souriants, voir blagueurs, et que les enfants sont présents dans une ambiance détendue.
      Je vais revenir à Méru. Je voudrais proposer à un commerçant de mettre une reproduction de la photo dans sa vitrine avec l’espoir qu’elle évoquera quelque chose à un habitant, peut-être à Monsieur Jack Gonet.

      Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 22 février 2011 16:20, par Berthoise

    Puisque je reçois plein de visiteurs grâce à vous, je me permets d’ajouter une photo à l’article pour vous permettre de comparer.

    Voir en ligne : Les troubles de Méru

    Répondre à ce message

    • Méru : je confirme. Ma famille est originaire de villages tout proches et je suis allée souvent à la grand’ville, Méru ; et je suis même confuse de ne pas l’avoir reconnu plus tôt.

      Je ne pense pas que cette photo soit liée à la grève. Je penche, comme d’autres personnes, pour une « fête » : par ex., fête du patron des tabletiers, fête peut-être liée à une distribution de prix qui correspondait dans la région au 14 juillet...

      Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 26 février 2011 17:36, par Christophe D.

    L’extrait cité dans le commentaire de François daté du 20 février à 13 h 55 est pourtant diablement convainquant :

    « Deux concerts ont été donnés mardi et mercredi en après midi, à l’intention des commerçants sur la place de l’Hôtel de ville, par la fanfare du 8e bataillon de chasseurs à pied qui est en garnison dans l’école. La mère de Marie est allée de loin assister au concert. Le public était maigre et les applaudissements absents. En rentrant à la maison la mère qui ne sortait jamais en ville, sauf pour les « commissions », fut réprimandée par la famille entière : a-t-on idée d’aller admirer des militaires qui sont là « contre les travailleurs ». »

    Notamment parce qu’on y parle de militaires en garnison dans l’école. Probablement la seule façon de justifier la présence d’un groupe de militaires détachés des autres, qui assistent au spectacle précisément depuis la cour de l’école.

    À propos de la présence d’enfants sur la photo (alors qu’on est en semaine, vu les habits de travail des spectateurs), toujours dans le chapitre VIII de Jack Gonet :

    « Si tous les boutonniers et leur familles voient avec un espoir certain arriver la fin de la grève, il n’en est pas de même des jeunes enfants qui, depuis que la troupe est venue occuper le canton, sont en vacances scolaires, l’armée ayant pris possession des écoles pour y loger les hommes de troupe, les officiers logeant chez l’habitant. »

    À propos de l’hypothèse de la fête de Saint Hildevert, Jack Gonet en a également fait mention mais cette fois-ci, sans évoquer un tel concert :

    « Le mercredi vingt-cinq, Saint Hildevert fût fêté par les ouvriers tabletiers. Des fleurs furent offertes et de nombreuses chopines furent vidées. Cette fête du saint patron des tabletiers était habituellement célébrée avec faste : les patrons offraient le pain béni à la messe et ub repas aux ouvriers. La grève a fait que les travailleurs fêtèrent ensemble cette date traditionnelle. La troupe a définitivement quitté Méru. Seuls les gendarmes en renfort sont encore présents. »

    Pour moi, l’hypothèse de François est donc la plus vraisemblable.

    Répondre à ce message

  • Un commentaire en direct de la photo 1er mars 2011 23:45, par Philippe Duru

    Bonsoir. Arrivé sur votre site par la magie de Google, alors que je suis à la recherche de documentation sur l’histoire ouvrière de Méru, et singulièrement la grève des boutonniers de 1909, je peux vous transmettre l’extrait d’un article du « Petit Parisien » du 23 avril 1909, relatant des faits du 22 avril qui semblent décrire parfaitement ce qui se passe sur votre photo :
    "Un concert militaire
    Après le départ du préfet et du général Joffre, commandant le corps d’armée, qui était venu passer l’inspection des cantonnements et assister à l’installation des deux escadrons du 8e cuirassiers qui ont remplacé les hussards, la musique des chasseurs à pied s’est fait entendre, pendant une heure, sur la place de la Mairie. Un grand nombre d’habitants, des ouvriers et des ouvrières, se sont groupés autour des musiciens et les ont écoutés avec plaisir. Ce petit concert en plein air a produit une bonne impression."
    Ce moment a lieu en pleine grève des boutonniers, laquelle dure depuis un mois et demi. Le conflit est si dur que l’Etat a fait appel à l’armée, qui occupe la ville depuis une quinzaine de jours. Le concert en question est donné après le transfert (auquel la population a assisté) de plusieurs grévistes à la prison de Beauvais. Il s’agit d’une opération de com’ pour dire aux habitants que tout va bien. En fait, il n’en est rien et la suite des événements le montrera.
    bonne continuation Ph Duru

    Répondre à ce message

  • 1902 : une commune et une photo de groupe à identifier 17 mai 2015 18:25, par Annie LAINE DAMOUR

    Sauf erreur il s’agit de la ville de MERU 60110 où j’habite depuis 65 ans, j’y suis née - l’église à droite derrière la foule et à gauche, le square Mullot, désormais annexe de la mairie qui se trouve juste en face. Pourquoi le rassemblement, je l’ignore malheureusement. Cordialement

    Répondre à ce message

  • je pense que les personnes se trouvent derrière l église de

    MERU dans L OISE

    Répondre à ce message

https://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




https://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2021 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Mentions légales | Conditions Générales d'utilisation | Logo | Espace privé | édité avec SPIP