www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Accueil » Articles » Chroniques de nos ancêtres » Comment Gallica tord le cou à une rumeur ancrée dans la mémoire (...)

Comment Gallica tord le cou à une rumeur ancrée dans la mémoire familiale


jeudi 3 mars 2016, par Bernard Vialettes

Répondre à cet article

J’ai trouvé sur Gallica, rubrique « presse », un article du journal L’Écho d’Alger que j’ai pu recouper avec la mémoire familiale...

Il s’agit de mes arrières-arrières-arrières grands-parents Françoise KAUFFMANN épouse Victor D’AUTREMANT (la même branche que l’on retrouve en Dordogne (Sarlat) et en Corrèze (à Brignac la plaine).

Ils se sont mariés à Alger en 1842 puis ils se sont installés en 1843 à Médéa (80 kms au Sud-Ouest d’Alger) en tant que débitant de liqueurs.

La mémoire familiale disait que le Duc d’Aumale avait été le parrain de la première fille D’autremant née en Algérie sous prétexte que mon arrière-arrière-arrière grand-père était noble selon les uns ou pour le remercier de services rendus pendant la conquête de l’Algérie en 1830 selon les autres membres de la famille. En fait en recoupant les dates et les événements et le contexte de l’époque, je n’étais pas convaincu par ces arguments.

Et par chance, en allant sur Gallica je suis tombé par hasard sur les archives de ce grand quotidien « l’Écho d’Alger » et j’ai interrogé le nom DAUTREMANT. Bien m’en pris car j’ai découvert un article qui relate cet événement avec le duc D’Aumale. En fait mon arrière-arrière-arrière grand-mère a été la première femme française a accouché d’un enfant à Médéa. Le Duc d’Aumale étant présent à cette époque à Médéa (1843) a effectivement voulu être le parrain de cet enfant uniquement pour cette raison (ce n’était pas une fille mais un garçon prénommé Guillaume). Malheureusement cet enfant est mort avant que le baptême n’ait pu avoir lieu.

Il y avait donc bien une petite part de vérité mais je suis content d’avoir pu démêler le vrai du faux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

10 Messages

http://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




http://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP  |