www.histoire-genealogie.com

----------

Accueil - Articles - Documents - Chroniques - Dossiers - Album photos - Entraide - Testez vos connaissances - Serez-vous pendu ? - Éditions Thisa


Une bien belle descendance !


jeudi 19 décembre 2013, par Sandrine Gibier, Thierry Sabot

Répondre à cet article

Autour d’un ancêtre se dessinent les cercles concentriques d’une parenté plus ou moins large, selon les types de familles, les caractéristiques de l’habitat et les milieux sociaux. Tous ces individus sont solidaires par des liens qui peuvent être tissés d’affection, de traditions ou parfois même d’intérêt.

Voici un acte de décès trouvé dans le registre de Dambron (Eure-et-Loir). Il nous présente une bien belle famille dont mon mari est issu (quelle chance de découvrir un tel acte !) :

Le dix neuf avril mil sept cent quatre vingt six Marguerite Ferron veuve de Barthélémy Faucheux décédée de surveille agée de quatre vingt un ans munie des sacrements et ayant eu la consolation de compter avant son décès quatre vingt onze tant enfants de son mariage que petits enfants et arrière petits enfants dont soixante vivent encore a été inhumée en présence
de Aignan Faucheux son fils,
de Sébastien Marteau son gendre à cause d’Anne Faucheux,
de François Duchon son gendre à cause de Marguerite Faucheux,
de Marie Anne Faucheux sa fille femme de Martin Braquemond,
de Pierre Barbier son gendre à cause de Marie Faucheux,
de François Duchon, Rémy Ménard, Simon Ménard, Jean Ménard, Catherine Ménard femme de Sébastien Ménard,
Jean Faucheux, François Faucheux, Aigna Faucheux, Mathias Braquemond, Etienne Mineau gendre à cause de Marie Anne Braquemond sa petite fille,
tous petits enfants et de Rémy Faucheux son beau frère qui ont signé avec nous, en présence encore de Françoise Faucheux femme Dallier.

- Registre de Dambron (Eure-et-Loir), cote 3 E 121/1, BMS 1676 à 1790, vue 266.

Notes : La famille proche (paternelle et maternelle) comprend le père et la mère, les frères et les sœurs, les beaux-frères et les belles-sœurs, c’est-à-dire les conjoints des frères et des sœurs, les grands-parents, les tantes et les oncles et les cousins germains. Selon les situations familiales, les circonstances et les aléas de la vie, certains peuvent vivre sous le même toit une partie variable de leur existence. Entre ces parents proches, les liens familiaux sont vivants et bien réels. Ils s’expriment par des fréquentations régulières, des invitations et des réceptions lors d’événements majeurs (baptêmes, noces ou funérailles), des échanges épistolaires lorsqu’ils savent écrire, l’entraide et la solidarité… mais parfois aussi par des relations conflictuelles.

Parenté : la parenté désigne l’ensemble des personnes qui descendent les unes des autres, mais ne vivent pas forcément ensemble. Le droit canon distingue quatre sortes de parenté :
- la parenté naturelle qui résulte des liens du sang,
- la parenté par alliance qui résulte du mariage,
- la parenté légale créée par l’adoption,
- la parenté spirituelle qui unit par un sacrement l’enfant baptisé et ses parents au parrain et à la marraine et à leurs proches.

Source : Thierry Sabot, Familles et ménages de nos ancêtres, «  au même pot et au même feu  », Saint-Germain-Lespinasse, Éditions Thise, 2013.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

8 Messages

  • Une bien belle descendance ! 19 décembre 2013 12:31, par André Vessot

    Bonjour Sandrine,

    Bravo et quelle chance de pouvoir trouver un tel acte. D’un seul coup on a une vision d’ensemble sur toute la famille.

    Bien cordialement.

    André Vessot

    Répondre à ce message

  • Une bien belle descendance ! 21 décembre 2013 05:40, par Roland MONGAÏ

    Un acte comme cela tue le Généalogiste amateur ou Pro.
    C’est une véritable mine d’informations.
    Bravo au découvreur !
    Roland -

    Répondre à ce message

  • Une bien belle descendance ! 21 décembre 2013 09:09, par josiane Essid

    Bonjour
    Ha !Si tous les actes étaient aussi explicites ...
    Mais pouvez-vous me dire ce que veut dire « décédée de surveille » .
    Cette dame a trop veillé, ou elle était surveillée par sa famille présente lors de sa fin de vie ?
    Merci et bonnes fêtes à tous.
    Josiane

    Répondre à ce message

    • Une bien belle descendance ! 21 décembre 2013 12:16, par Michel Guironnet

      Bonjour,

      Je crois qu’il faut tout simplement comprendre qu’elle est décédée l’avant-veille de la rédaction de l’acte.

      Cordialement.
      Michel Guironnet

      Répondre à ce message

  • Une bien belle descendance ! 22 décembre 2013 10:07, par lucie

    On croit rêver ! ça existe de tels actes ?! On aimerait tous être originaires de Dambron. Je doute, quand même, que les actes des quatre vingt onze descendants bénéficient des mêmes précisions... mais laissons ce généalogiste savourer son bonheur.

    Répondre à ce message

  • Une bien belle descendance ! 28 décembre 2013 08:05, par Kowalik Francis

    Marguerite a eu 10 enfants vivants, 5 filles et 5 garçons. Entre les Faucheux directs et les Bracquemond, Dallier,Marteau et Duchon par les filles, à la 8e génération , on arrive au total de 184 personnes.
    Marguerite a fait faire un bond à ma généalogie, mais il a fallu beaucoup de temps, de patience et d’aide d’autres généalogistes. Merci à eux.
    Francis

    Répondre à ce message

  • Une bien belle descendance ! 28 décembre 2013 11:47, par bariller

    Le mot « surveille » signifie bien l’avant veille Voir « Petit Larousse illustré » 106e édition de 1914
    Dictionnaire que je conserve précieusement en souvenir de ma mère à laquelle il a été offert en récompense pour l’obtention de son certificat d’études

    Répondre à ce message

  • Un mot malvenu 3 avril 2014 16:03, par claudine

    Ce qui m’a le plus choquée , dans cette annonce , c’est l’expression {{}}à cause de {{}} pour symboliser un mariage.
    Depuis quand le mariage est-il un délit , une faute , un crime ?

    Répondre à ce message

http://www.histoire-genealogie.com - Haut de page




http://www.histoire-genealogie.com

- Tous droits réservés © 2000-2017 histoire-genealogie -
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Ours | Charte | Logo | Espace privé | Logiciels | édité avec SPIP  |